Publié dans Sport

Football- Match amical - Les lions indomptables défient les Barea

Publié le mardi, 31 juillet 2018

Les lions indomptables de Cameroun invitent les Barea de Madagascar pour un match amical officiel, qui sera organisé par la société Top Match, selon une invitation publiée sur la page facebook de Diaspora Kitra. La lettre date du 25 juillet à Flogny La Chapelle signée par un certain Herman de Souza, le gérant de la société Top Match.  Le groupe Diaspora est l’un des groupes les plus actifs sur les informations concernant le football et les expatriés malagasy sur les réseaux sociaux. Une rencontre qui entre dans la préparation de l’équipe nationale malagasy pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’ Afrique des Nations (CAN 2019) contre les mondialistes sénégalais le dimanche 9 septembre prochain au stade de Mahamasina. Une rencontre qui aura comme enjeu la première place du groupe B ou évoluent les deux équipes avec la Guinée équatoriale et le Soudan du Sud.


Au mois de juin dernier, le même groupe avait déjà annoncé une invitation de la Côte d’Ivoire envers l’équipe malagasy avant la tenue de la COSAFA 2018. Une invitation que la fédération Malagasy de Football (FMF) n’a pas donné suite selon toujours le groupe.  Ce dernier fustige même la FMF de ne rien faire quand il s’agit de la préparation de l’équipe nationale, mais l’instance de football se contente tout simplement de porter préjudice à l’association Alefa Barea, qui a pris l’initiative d’organiser des rencontres internationales comme celles-ci.  L’invitation a été déjà transférée aux dirigeants de football malagasy donc on attend leur réaction. Certains membres du groupe Barea, Kitra Diaspora et Alefa Barea sont prêts à prêter main forte à la préparation de l’équipe nationale. Le lieu et la date ne posent pas problème. Mais pour l’instant, la balle est dans le camp de la FMF.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Allégation de corruption à Ivato Explications peu convaincantes des douaniers
  • Domaine public - Le jardin d’Antaninarenina disparaitra à jamais !
  • Complicité avec les bandits - Des gendarmes placés sous MD
  • Kraoma - Le nouveau DG prend fonction
  • SIRAMA Nosy Be et Brickaville - Quid de la sécurisation des investissements !
  • Attaque de la chenille légionnaire - Antanetibe Mahazaza sur le qui-vive
  • Commune urbaine d’Antsirabe - Les employés décrètent la grève générale
  • Arrestations « musclées » de Rajaonah et Eddy « bois de rose » - Les Forces de l’ordre justifient leurs actions
  • Kidnapping à Tsaratanàna - Complicité de certains gendarmes ?
  • Décès de la jeune Andotiana - La Police française conclut à une mort par noyade

Editorial

  • Coudées franches.
    Réunie en séance privée dans la matinée du mercredi 13 février 2019, la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) déclara conforme à la Constitution la loi 2019-001 autorisant le président de la République à légiférer en lieu et place du Parlement, et pour cela, dans un cadre bien déterminé pour  un temps limité. Rappel, le nouveau Chef d’Etat Rajoelina Andry Nirina, évitant tout risque d’un vide institutionnel pouvant bloquer les actions d’urgence du Gouvernement, soumit au Parlement une loi l’autorisant à légiférer par ordonnance en l’absence du parlement. Au final, les deux chambres ont voté la loi 2019-001 soumise par l’Exécutif. En effet, le 1 er février, l’Assemblée Nationale  l’adopta par une large majorité. Tandis que, le Sénat fit de même le 5 février. Ainsi, sollicitée par le président, pour le besoin du contrôle de constitutionnalité, la HCC décida la  conformité de la loi votée et prit le soin de délimiter le…

A bout portant

AutoDiff