Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Sport

Election FMF - Le MJS prend des mesures

Publié le lundi, 05 novembre 2018

La date et le lieu de l’élection seront communiqués dans les prochains jours. Suite au report de l’élection du président de la fédération Malagasy de football, faute de quorum, le Comité Exécutif de la fédération Malagasy de football et la Commission électorale nationale ( CEN) acceptent de rencontrer le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) dans les prochains jours pour discuter des propositions de date et de lieu d’une nouvelle assemblée élective. Les délégués des ligues et les candidats seront informés de la nouvelle date et du lieu, dès confirmation.

« Les conditions ne sont pas réunies pour organiser cette AGE. La date et le lieu d’une nouvelle AGE seront communiqués rapidement. » Avant cela, la FMF a déjà communiqué qu’un rapport sur l’organisation et le déroulement de l’AGE du 3 novembre sera transmis à la CAF et la FIFA qui avaient également envoyé des observateurs.
Le ministère a déjà fait une convocation de médiation à toutes les parties prenantes à l’élection,  à savoir, les membres du Comité exécutif de la FMF, le secrétaire Général p.i de la FMF, les membres de la Commission électorale nationale, les présidents des 22 Ligues de football affiliées régulièrement à la FMF, le (la) représentant(e) de la Confédération africaine du football et celui (celle) de la Fédération internationale du football amateur de se réunir autour d’une table ronde, hier, pour trouver un issue favorable au Palais de Mahamasina mais la rencontre n’a malheureusement pas eu lieu.
Pour l’intérêt national en général et celui du football malagasy en particulier, le ministère de la Jeunesse et des Sports, conscient de l’importance attachée par les supporters, les footballeurs et l’ensemble du peuple malagasy à la qualification de l’équipe nationale « les Barea de Madagascar » à la Coupe d’Afrique des Nations 2019, a décidé que celle-ci doit être honorée et préservée à tout prix .
Face à la situation actuelle, des mesures de sanctions provenant des instances internationales du football menacent la Fédération malagasy du football et remettent en cause toutes les participations aux compétitions internationales.
Le  MJS a pris cette décision devant le report de l’Assemblée Générale élective qui expose le football malagasy à des sanctions internationales . Et ce, en vertu des dispositions de l’article 3 alinéa in fine du décret 2010-001 du 04 janvier 2010 : « Le Ministère en charge des Sports … prend des mesures adéquates pour prévenir tout litige préjudiciable au développement du sport et favorise le règlement des conflits par des mécanismes de conciliation, de médiation et d’arbitrage ».
Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes
  • Guy Maxime Ralaiseheno - « Un changement se base sur une pratique politique saine de tous »
  • Vente de la Résidence de Madagascar à New-York - La sulfureuse affaire refait surface

Editorial

  • Le bon choix !
    A quelques encablures de la date fatidique du 27 mai, il faut mettre le paquet. Le régime IEM doit concentrer tous les efforts pour que le pays ne rate pas le coche. Un tournant décisif pour tous les Malagasy et une étape cruciale pour les tenants du pouvoir ! Tout dépend du choix intime de chacun dans le secret de l'isoloir. Cette fois encore, le verdict des urnes impactera sur l'avenir des 25 millions de Malagasy. En effet, un bon choix dans les urnes comblera le pays de la sérénité et de la prospérité.  

A bout portant

AutoDiff