Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Sport

Football-Madagascar-Soudan - Le dernier match de Faneva Ima dans le pays

Publié le dimanche, 11 novembre 2018

Le match contre le Soudan sera  le dernier match international  que le capitaine de l'équipe nationale, Faneva Ima Andriantsima disputera dans le pays le 18 novembre prochain.  Une rencontre qui compte pour la quatrième journée de qualification de la Coupe d'Afrique  des Nations (CAN) 2019 que Madagascar entamera au Complexe culturel et sportif de Vontovorona.

Certes, ce sera le dernier match international que le capitaine des Barea jouera avec les siens en tant qu'international. Car la dernière journée de qualification se jouera à  Dakar Sénégal au mois de mars sauf que la fédération malagasy de football organise des éventuels  matchs amicaux dans le pays avant le  mois de juin mois de la CAN.  Bien évidemment, s'il était convoqué par le sélectionneur, en tant que bon leader et bon capitaine, ce serait lui qui dirigera les Barea dans l'arène de la Coupe d' Afrique des Nations du football au Cameroun du 15 juin au 13 juillet 2019.
Rappelons que Faneva Ima a mouillé  le maillot de l'équipe nationale avec 25 sélections depuis 13ans. Et il en a déjà fait assez pour le pays. A 35 ans le mois de juin 2019, il serait temps pour un bon  joueur comme lui de céder le flambeau au jeune après cette CAN. Il a joué pour l'équipe nationale de football pour la première fois le 23 octobre lors d'un match amical contre l'île Maurice. Lors du premier tour pour la CAN 2010 et la Coupe du monde de football 2010, il marque quatre des six buts inscrits lors du match opposant Madagascar aux Comores.
Malgré le bon statut qu'il endosse en tant que capitaine,  un bon supporteur aurait compris aussi qu'à 35ans un joueur n'est plus compétitif physiquement malgré l'envie qui est en lui et d'envisager sa future carrière de sélectionneur pourquoi pas ?
Il est en grande partie l'artisan de cette qualification historique de Madagascar à la CAN. Car, non seulement, c'est lui qui a donné le but de qualification pour le pays lors du match aller contre la Guinée (1-0) le 16 octobre 2018 à Conakry mais grâce à ses mains de fer, il a su forger une équipe solide et forte depuis qu'il a succédé à Johan Paul en 2016. Il a contribué en grande partie à la détection et convaincu des joueurs expatriés susceptibles de renforcer l'équipe nationale. Sans parler des efforts financiers qu'il a faits pour aider l'équipe nationale.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes
  • Guy Maxime Ralaiseheno - « Un changement se base sur une pratique politique saine de tous »
  • Vente de la Résidence de Madagascar à New-York - La sulfureuse affaire refait surface
  • Ministères et institutions publiques - Les factures impayées de la JIRAMA ne seront plus acceptées
  • Grands travaux pour l'Emergence de Madagascar - Tous les feux sont au vert !
  • Protection des zébus - Les puces électroniques opérationnelles
  • Relations Inde -Madagascar - Un appareil de radiothérapie bientôt inauguré dans le pays
  • Législatives - Le TIM veut renverser le régime

La Une

Editorial

  • De bonne guerre !
    Le combat sinon la course bat son plein. On ne se fait pas de cadeau. A la guerre comme à la guerre, à la course comme à la course. Le semi-marathon pour siéger à Tsimbazaza entame sa dernière ligne droite.  La campagne électorale pour le scrutin des Législatives prendra fin ce samedi 25 mai. Il reste donc cinq jours aux quelque 800 candidats à convaincre leur électorat. Les 151 concurrents qui arriveront premiers gagneront les trophées et porteront chacun et chacune l’honorable titre de « Député de Madagasikara ». Mais avant tout, il faut batailler dur ! Globalement, les concurrents se répartissent en deux camps ou deux fronts. Le premier, le camp soutenant les candidats proches du régime IEM, présentés par « Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina » (IRMA). Ils couvrent les 119 Districts du territoire national. Le second, le camp que l’on pourrait qualifier d’adverse, regroupe les candidats de certaines formations politiques d’opposition…

A bout portant

AutoDiff