Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Sport

Football- Election FMF - La FIFA met en place un comité de normalisation à Madagascar

Publié le mardi, 13 novembre 2018

Le bureau du conseil de la FIFA a décidé, ce lundi 12 novembre 2018, de désigner des comités de normalisation pour la Fédération malagasy de football de Madagascar (FMF) et la République dominicaine (FEDOFUTBOL)  conformément à l’art. 14, al. 1a et l’art. 8, al. 2 des statuts de la FIFA. La crise au sein de la FMF a trouvé echo à la FIFA (Fédération internationale de football association). L’instance mondiale a décidé ce lundi de mettre en place un comité de normalisation pour la gestion du football local. La FMF devait tenir son congrès électif le mois dernier sauf que les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. La FIFA a donc décidé de mettre en place un comité de normalisation en vue de gérer les affaires courantes, de dresser une liste légitime des délégués et d’organiser de nouvelles élections.

Pour le cas de la Grande île, « la décision de nommer un comité de normalisation est liée à la procédure électorale de la FMF, qui n’a pas été effectuée conformément aux exigences réglementaires applicables aux membres de la FIFA », annonce la FIFA dans son communiqué.  Le mandat du comité de normalisation inclut les tâches suivantes : gérer les affaires courantes de la FMF ; identifier les délégués légitimes à l’assemblée générale de la FMF ; organiser les élections de la FMF.
Le comité de normalisation se composera d’un nombre opportun de membres, désignés par une mission conjointe de la FIFA et de la CAF qui se rendra à Madagascar dès que possible. Tous les membres du comité de normalisation seront tenus de se soumettre à un contrôle d’éligibilité mené par la Commission de contrôle de la FIFA. Le comité de normalisation œuvrera en qualité de commission électorale et aucun de ses membres ne sera éligible pour les postes à pourvoir lors des élections. Le mandat du comité expirera au plus tard le 12 mai 2019. Rappelons le que l’éléction présidentielle de la FMF aura lieu le 24 novembre prochain à Mahajanga. Effectivement, cette date sera encore susceptible d’un eventuel changement.
Les C.E suspendus
La FIFA suspend le comité exécutif de la Fédération malgache de football (FMF) et met en place un comité de normalisation. Ce comité sera mis sur pied lors d'une mission conjointe de la FIFA et de la CAF  attendue "dès que possible".  Selon le communiqué de la FIFA publié sur son site Web ce lundi 12 novembre, ce comité a pour mission de vaquer aux affaires courantes jusqu'à l'Assemblée générale élective qui doit se tenir au plus tard le 12 mai 2019, date d'expiration de sa mission.
Cette décision fait suite à l'échec de l'Assemblée générale élective des membres du comité exécutif de la FMF qui devait se tenir à Sambava le 3 novembre.
Avec cette décision, tous les représentants malagasy pourront participer aux compétitions organisées par la FIFA et la CAF. Les Barea disputeront la CAN 2019 au Cameroun car la FMF n'est pas suspendue.
Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Mariage forcé d’une Malagasy en Chine - Une mère et sa fille devant le Parquet
  • Paysage politique malagasy - Disparition des grands partis d’antan
  • Résultats provisoires des législatives - Les « Orange » largement en tête
  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel

La Une

Editorial

  • IRMAR en pole position ?
    Nouvelle majorité ! Comme prévu et qu’il fallait s’y attendre, la CENI publiait ce samedi 15 juin sur son site officiel les résultats officiels provisoires des législatives du 27 mai 2019. « Isika Rehetra Miaraka amin’i Andry Rajoelina » (IRMAR), l’ex-IRD, avec 84 sièges remporterait le scrutin. Sauf revirement de la situation opéré du côté de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), l’instance finale de décision officielle, une nouvelle majorité portant le dossard de la couleur Orange s’emparerait de l’Assemblée nationale. L’IRMAR, la nouvelle et légitime appellation de la plate-forme présidentielle dominerait, le conditionnel est de rigueur, jusqu’à la confirmation officielle, la nouvelle configuration politique au Palais de Tsimbazaza. Largement en tête selon les résultats affichés par la CENI, le groupement de partis faisant le « même chemin » avec Rajoelina vers la voie du redressement de la Nation survolerait les débats au sein de l’Assemblée nationale. C’est un bon augure pour le jeune Président dans…

A bout portant

AutoDiff