Publié dans Sport

Football-Interclubs - La CNaPS promet la guerre aux Zimbabwéens

Publié le mardi, 27 novembre 2018

La 23e édition de la Ligue des champions africains de football (CAF) se déroule du 27 novembre 2018 au 1er juin 2019. Madagascar aura comme représentant la CNaPS Sport, championne de Madagascar en titre 2018.  Pour le compte du tour préliminaire, dont l’aller se déroulera dans le pays, l’équipe malagasy accueillera le FC Platinum sur son terrain à Vontovorona.

C’est une bataille qui sent la poudre. L’affrontement entre la CNaPS Sport de Madagascar et le FC Platinum du Zimbabwe  s’annonce rude au Complexe culturel et  sportif de Vontovorona ce jour à 14h30. Mais c’est une guerre qui promet déjà d’être  longue pour les deux équipes.  Car, elle se gagne en deux tours.
L’équipe malagasy a l’avantage  de jouer à domicile et devant son public.  Au retour, les caissiers envisagent déjà de tenir en échec leur adversaire. Sur le papier, la CNaPS Sport de Madagascar habituée à ce grand rendez-vous, est partie favorite de cette rencontre. Quant au FC Platinum, l’équipe disputera sa deuxième participation à la ligue des champions de la CAF après 2012 après avoir trusté la deuxième place dans son championnat. L’équipe a été sacrée, pour la première fois, championne de Zimbabwe qu’en 2017. Mais au football, rien n’est gagné d’avance. Et les Zimbabwéens sont à surveiller de près vu leur ascension dans leur championnat. Car, c’est une équipe qui est au summum de sa maturité et compte aussi aller le plus loin possible dans cette course.  Quant à la CNaPS, après six participations dans une scène continentale, les caissiers comptent maintenant changer leur histoire et surmonter la marche des deuxièmes tours.
Rappelons toujours que dans une autre compétition, Mahamasina accueillera aussi le choc entre l’Elgeco Plus et la Deportivo Unidad de la Guinée Equatoriale. Là aussi, c’est une autre bataille qui attend le vainqueur de la coupe de Madagascar.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Attaque de la chenille légionnaire - Antanetibe Mahazaza sur le qui-vive
  • Commune urbaine d’Antsirabe - Les employés décrètent la grève générale
  • Arrestations « musclées » de Rajaonah et Eddy « bois de rose » - Les Forces de l’ordre justifient leurs actions
  • Kidnapping à Tsaratanàna - Complicité de certains gendarmes ?
  • Décès de la jeune Andotiana - La Police française conclut à une mort par noyade
  • Critiques à tout-va et prématurées - Les détracteurs du régime se ridiculisent
  • Habitation - Des logements sociaux sur 58 ha à Ivato
  • Délestage - La JiRAMA avance une cause technique et environnementale
  • Epidémie de rougeole - Vaccination gratuite des enfants dans 22 districts
  • Assassinat de Richard Ratsimandrava - Un témoin oculaire révèle des faits troublants

La Une

Editorial

  • L’effet de domino !
    L’interception de Mbola Rajaonah, jugée rocambolesque pour certains, courageuse pour d’autres, déclencha, qu’on le veuille ou non, des ondes de choc dont les fortes vibrations vont secouer d’autres « éléments ». Bien avant, après une petite semaine de leurs installations, les nouveaux responsables mirent aux arrêts une grosse tête de l’ancien régime HVM, Hugues Ratsiferana, pris en flagrant délit de vol et un gros poisson des trafics illicites des richesses naturelles et endémiques du pays, Eddy bois de rose. Ce dernier et Mbola Rajaonah, jusque-là intouchables, mettent en péril la vie des 25 millions de Malagasy. Certes, des « criminels » de leur gabarit existent en quantité dans le pays. Il faut les traquer sans attendre ! Il y a urgence.

A bout portant

AutoDiff