Publié dans Sport

Football-Interclubs - La CNaPS promet la guerre aux Zimbabwéens

Publié le mardi, 27 novembre 2018

La 23e édition de la Ligue des champions africains de football (CAF) se déroule du 27 novembre 2018 au 1er juin 2019. Madagascar aura comme représentant la CNaPS Sport, championne de Madagascar en titre 2018.  Pour le compte du tour préliminaire, dont l’aller se déroulera dans le pays, l’équipe malagasy accueillera le FC Platinum sur son terrain à Vontovorona.

C’est une bataille qui sent la poudre. L’affrontement entre la CNaPS Sport de Madagascar et le FC Platinum du Zimbabwe  s’annonce rude au Complexe culturel et  sportif de Vontovorona ce jour à 14h30. Mais c’est une guerre qui promet déjà d’être  longue pour les deux équipes.  Car, elle se gagne en deux tours.
L’équipe malagasy a l’avantage  de jouer à domicile et devant son public.  Au retour, les caissiers envisagent déjà de tenir en échec leur adversaire. Sur le papier, la CNaPS Sport de Madagascar habituée à ce grand rendez-vous, est partie favorite de cette rencontre. Quant au FC Platinum, l’équipe disputera sa deuxième participation à la ligue des champions de la CAF après 2012 après avoir trusté la deuxième place dans son championnat. L’équipe a été sacrée, pour la première fois, championne de Zimbabwe qu’en 2017. Mais au football, rien n’est gagné d’avance. Et les Zimbabwéens sont à surveiller de près vu leur ascension dans leur championnat. Car, c’est une équipe qui est au summum de sa maturité et compte aussi aller le plus loin possible dans cette course.  Quant à la CNaPS, après six participations dans une scène continentale, les caissiers comptent maintenant changer leur histoire et surmonter la marche des deuxièmes tours.
Rappelons toujours que dans une autre compétition, Mahamasina accueillera aussi le choc entre l’Elgeco Plus et la Deportivo Unidad de la Guinée Equatoriale. Là aussi, c’est une autre bataille qui attend le vainqueur de la coupe de Madagascar.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Week-end de Pâques - 1 mort, plus de 80 consultations
  • Port et détention illégale d’armes - Arrestation d’une ancienne députée
  • Couple présidentiel à Antanifotsy - Une fête pascale sous le signe de la générosité et de la simplicité !
  • Toamasina - 40 kg d’héroïne saisis sur la route nationale 5
  • Décentralisation effective et suppression du Sénat - Andry Rajoelina demande l’avis du peuple
  • Ville de Toamasina - A la merci des émanations gazeuses suffocantes
  • Concours ENMG - D'autres têtes risquent de tomber
  • Nosy Be - La décision de la Justice bafouée par des autorités
  • Gestion et recensement du personnel de l'Etat - Ultimatum d'un mois pour tous les ministres
  • Algoculture - Des bénéfices souvent négligés

La Une

Editorial

  • Retour sur terre
    La petite semaine de ferveur de Pâques prend déjà fin. Après avoir été « dans les nuages », on redescend sur terre. Les choses sérieuses attendent. Malgré que les célébrations des fêtes de Pâques n’atteignent pas le degré d’exultation de celles de Noël, elles ont quand même réussi à remplir leur contrat. Eglises et temples ont été pris d’assaut et les … affaires des commerçants, tout gabarit confondu, n’en déméritent pas. Normalement, les réjouissances de Pâques devraient revêtir une importance capitale parmi les chrétiens du fait qu’elles sont les seules fêtes inscrites et recommandées par Dieu dans les Saintes Ecritures judéo-chrétiennes ou la Bible. Les seuls « Jours de réjouissances » où chrétiens et juifs (judaïsme) célèbrent ensemble, à leur manière chacun, ces « andro firavoravoana ». Par contre, les célébrations de Noël, telles qu’on assiste dans les temples et églises, sont pour la plupart de pures inventions dans l’imaginaire des hommes. La Bible n’a jamais…

A bout portant

AutoDiff