Publié dans Sport

Basketball- CCCOI - Le représentant de Madagascar s’est envolé pour Mahé

Publié le mardi, 04 décembre 2018

En route pour sa deuxième participation. Le club Omnisport de la police nationale (COSPN) vient de quitter Antananarivo hier pour rejoindre Mahé, la capitale seychelloise via Nairobi, afin de disputer la Coupe des clubs  champions de l’océan Indien du 5 au 11 décembre. Ce sera une deuxième participation pour les policiers dans cette joute en dépit de son premier titre national. Lors de sa première participation au Palais des sports de Mahamasina, le COSPN s’est fait larguer en quarts de finale.

Mais la version 2018 n’a rien à voir avec l’édition précédente. L’équipe suivait un entrainement bihebdomadaire au Palais des sports de Mahamasina avant son départ. C’est l’honneur du pays qui est en jeu. Ainsi, deux renforts ont été appelés pour composer l’équipe. Il s’agit de Livio de l’ASCB et Arnol, la pièce maitresse de la 2BC Vakinankaratra. Le premier est un joueur très adroit dans les tirs à trois points tandis que le deuxième figure parmi les meilleurs marqueurs de son club à chaque match.

La délégation malagasy est dirigée par le commissaire Harison Olivier Samy.

Rappelons que  le COSPN est l’unique représentant malagasy en lice dans cette compétition. Quant à Mb2All après son retour de la CACC (Coupe d’Afrique des clubs champions), la formation de Ndrato Rakotonanahary n’a plus le moyen  de disputer le titre régional malgré son exploit à Maputo, Mozambique. Ces éliminatoires de la zone 7 de la Coupe des clubs champions regrouperont les Comores, Madagascar, l’ile Maurice et l’équipe hôte, bien sûr.

On se rappelle que le dernier trophée régional du club a été remporté par un doublé malagasy. Chez les hommes, l’Ascut est le tenant du titre sortant et Fandrefiala reste la championne pour les dames.

Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Habitation - Des logements sociaux sur 58 ha à Ivato
  • Délestage - La JiRAMA avance une cause technique et environnementale
  • Epidémie de rougeole - Vaccination gratuite des enfants dans 22 districts
  • Assassinat de Richard Ratsimandrava - Un témoin oculaire révèle des faits troublants
  • Président Andry Rajoelina à Addis-Abeba - Sortie internationale, politique et économique
  • Bois de rose, fraude douanière, corruption… - Mbola Rajaonah interpellé
  • Maire de Toamasina et conseillers municipaux - Une Saint -Valentin pas comme les autres
  • Trafic de bois de rose - Arrestation spectaculaire d’Eddy Maminirina
  • Président Andry Rajoelina - « La JIRAMA autorisée à importer directement du fuel lourd »
  • Gendarmerie nationale - Haro sur la corruption et les abus

La Une

Editorial

  • Impunité zéro
    De grosses têtes tombent, du moins commencent à tomber. De gros bonnets ou de gros poissons se font coincés dans le filet des limiers. Le temps de l’impunité est révolu. Finie l’époque où seuls les menus fretins payèrent les pots cassés. Le Président de la République, Rajoelina Andry Nirina, lors de son discours d’investiture déclarait qu’il va mener une bataille sans merci et sans pitié contre la corruption, le pillage des richesses naturelles, souvent endémiques, toutes formes d’exactions frauduleuses, les détournements de deniers publics et le gaspillage du Trésor public, etc. Il déclenchera également la lutte intransigeante contre l’insécurité. Dans la foulée, notre jeune et courageux Chef d’Etat prendra aussi des mesures urgentes afin de soulager, à long terme, le malheur de son peuple. Et pour couronner le tout, Rajoelina  s’engagea  à éradiquer, dans tout le pays, toutes les formes d’impunité. Le régime IEM tranche avec tous ses prédécesseurs  dans…

A bout portant

AutoDiff