Publié dans Sport

Basketball- CCCOI - Le représentant de Madagascar s’est envolé pour Mahé

Publié le mardi, 04 décembre 2018

En route pour sa deuxième participation. Le club Omnisport de la police nationale (COSPN) vient de quitter Antananarivo hier pour rejoindre Mahé, la capitale seychelloise via Nairobi, afin de disputer la Coupe des clubs  champions de l’océan Indien du 5 au 11 décembre. Ce sera une deuxième participation pour les policiers dans cette joute en dépit de son premier titre national. Lors de sa première participation au Palais des sports de Mahamasina, le COSPN s’est fait larguer en quarts de finale.

Mais la version 2018 n’a rien à voir avec l’édition précédente. L’équipe suivait un entrainement bihebdomadaire au Palais des sports de Mahamasina avant son départ. C’est l’honneur du pays qui est en jeu. Ainsi, deux renforts ont été appelés pour composer l’équipe. Il s’agit de Livio de l’ASCB et Arnol, la pièce maitresse de la 2BC Vakinankaratra. Le premier est un joueur très adroit dans les tirs à trois points tandis que le deuxième figure parmi les meilleurs marqueurs de son club à chaque match.

La délégation malagasy est dirigée par le commissaire Harison Olivier Samy.

Rappelons que  le COSPN est l’unique représentant malagasy en lice dans cette compétition. Quant à Mb2All après son retour de la CACC (Coupe d’Afrique des clubs champions), la formation de Ndrato Rakotonanahary n’a plus le moyen  de disputer le titre régional malgré son exploit à Maputo, Mozambique. Ces éliminatoires de la zone 7 de la Coupe des clubs champions regrouperont les Comores, Madagascar, l’ile Maurice et l’équipe hôte, bien sûr.

On se rappelle que le dernier trophée régional du club a été remporté par un doublé malagasy. Chez les hommes, l’Ascut est le tenant du titre sortant et Fandrefiala reste la championne pour les dames.

Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana
  • Ordre des avocats de Madagascar - Maître Olala suspendu par le barreau
  • Contrat d’Andry Rajoelina avec le peuple de l’Alaotra - Hausse de la production rizicole et travaux sur la Rn44 comme priorités
  • Conférence sur la sécurité et défense - Rivo Rakotovao polémique pour un rien

La Une

Editorial

  • Et les indécis ?
    La campagne électorale pour le second tour du 19 décembre entame la deuxième et dernière semaine. Tous les observateurs et simples citoyens s’accordent à dire qu’on est dans la phase décisive et irréversible devant sceller le sort du scrutin et l’avenir de la Nation. Selon le chiffre annoncé par la Commission  électorale nationale indépendante (CENI) à travers les résultats officiels provisoires et corroboré par la Haute Cour constitutionnelle (HCC) dans le cadre des résultats officiels définitifs, le taux de participation s’élève à 53,95%. Soit, un taux d’abstention de  l’ordre de 46%. Ce qui revient à dire que quelque 4.000.000 de votants, inscrits sur la liste électorale, ne se sont pas déplacés! Un chiffre assez élevé quand même ! Un nombre non négligeable qui risque de mettre en péril ou compromettre la légitimité de l’élu surtout au cas où il se confirmerait ou au pire s’il s’aggrave au second tour. L’abstentionnisme est…

A bout portant

AutoDiff