Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Sport

Omnisport - Mouvement Sportif - Soutien à Andry Rajoelina

Publié le vendredi, 14 décembre 2018

En tant que citoyen lambda et représentants des acteurs dans le mouvement sportif à Madagascar, les présidents de fédération qui se regroupent dans le Comité Olympique national ont fait une déclaration sur leur position de rouler pour Andry Rajoelina.  Ils ont montré leur volonté d’apporter un soutien sans faille au candidat numéro 13 pour la prochaine élection dans la course à la magistrature suprême. « On s’est rendu compte qu’aucun autre  candidat que Andry Rajoelina n’a présenté des programmes concrets pour le Sport.  Un programme de professionnaliser les athlètes et d’offrir une formation digne aux jeunes athlètes. Effectivement, nous soutenons le candidat numéro 13. Il est le seul à avoir pensé au Sport dans son programme. En retour, nous ferons tout ce qui est dans notre possibilité pour le faire élire, le 19 décembre prochain », souligne  le mouvement sportif   qui a été représenté par le président de la fédération de l’Haltérophilie, Karaté, Tennis de table, Badminton, Boxe, Rugby, Wushu, Cyclisme, Volleyball durant la déclaration faite aux 67ha, au siège de la Fédération Madagascar de Wushu.
E.F.

Fil infos

  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés
  • Marc Ravalomanana - Toujours aussi dédaigneux et méprisant
  • Développement du football - Le Président Rajoelina prend les « Barea » par les cornes
  • Iles Eparses - Un comité mis en place par le Gouvernement
  • Retour au pays des Barea - La population reconnaissante réserve un accueil triomphal
  • Défaite des Barea - Réaction exemplaire des malagasy
  • Un père désespéré - A la reconquête de ses droits

La Une

Editorial

  • Que des ratages !
     L’audiovisuel public peine à sortir de l’auberge. Etant la plus ancienne sinon l’ainée des chaines de télévisions locales, la télévision malagasy (TVM) traine encore les pattes et se trouve, en dépit de tout, dans le peloton de la queue. Il fut un temps à ses débuts,  des années 60, où la TVM faisait la fierté du pays. Des Jean-Louis Rafidy et bien d’autres animaient les émissions avec brio. Des commentateurs d’évènements de haut vol avec des analyses intéressantes et instructives. Rien d’étonnant dans la mesure où ces animateurs de chaine avaient bénéficié des formations dans les grandes écoles spécialisées sous d’autres cieux. Les responsables de l’époque misaient en premier plan la formation des agents. Mais depuis, abandonnée à elle-même, la TVM ne cesse de dégrader. Les matériels à la disposition ne parviennent plus à suivre l’évolution des progrès technologiques de la communication. Or les besoins ne cessent de croître. Les…

A bout portant

AutoDiff