Publié dans Sport

Football- Coupe de la CAF - Elgeco Plus humilié (0-3) à Durban

Publié le dimanche, 16 décembre 2018

Elgeco Plus a sombré (0-3)  à Durban Afrique du Sud face au Kaizer Chiefs durant le match aller des 16e de finale de la Coupe de la Confédération Africaine de football ce dimanche. Une défaite qui compliquera la tâche à Elgeco Plus pour espérer une qualification à domicile le 22 décembre à 14h30 au stade de Mahamasina.En effet, ils devront battre le Kaizer Chiefs par quatre buts d’écart sans encaisser de but au match retour.  Trois semaines après avoir réalisé l'un des plus gros exploits de son histoire, Elgeco Plus a vécu l'un de ses pires cauchemars. Les Malagasy, vêtus cette fois de bleu, ont perdu au  stade Moses Mabhida. Dès les premiers instants de la rencontre, l’équipe du Kaizer Chiefs  ne semble pas  être à l'aise. Pourtant assis sur un matelas confortable durant les 30 premières minutes, elle a bien su contenir le ballon.  Par contre, l’Elgeco Plus,  bien regroupé en défense, s’exposait aux quelques rares occasions du Kaizer Chiefs.  Très vite, un premier but de Philiani Zulu ouvre le score sur un tir de loin à la 33e  minute  (1-0). Les deux équipes se quittaient sur ce score à la mi-temps. Au retour du vestiaire, les Malagasy ont tenté de réduire le score en se battant en retraite mais en vain et aucune attaque n’a été concrétisée.  Durant la deuxième période, Elgeco tient le coup et réussit à ralentir les attaques.

Une minute avant la fin (89emn), sur une belle combinaison de Billiat côté droit et de Leonardo Castro, ce dernier déborde la défense malagasy et double la mise (2-0).  Durant le temps additionnel, ou précisément à la 92e minute, les Sud-africains ont obtenu un penalty grâce à  Dumisani Zuma. Leonardo Castro transforme sans difficulté le penalty pour son doublé face au gardien  de l’Elgeco Plus, sapé d’un maillot du Real Madrid durant le match. Score final (3-0).
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre
  • Projet Tanamasoandro - Des mercenaires sabotent
  • Tanamasoandro - Des députés défendent le projet
  • Agression meurtrière par « Za gasy » - Soupçons de subornation de témoin et de corruption
  • « Anti-Tana Masoandro » - Condamner la Capitale à être une commune semi-rurale ?
  • Fuite de sujets du baccalauréat 2019 - 19 personnes incarcérées dans tout Madagascar
  • Assemblée nationale - Vers la libération des deux députés incarcérés

La Une

Editorial

  • IEM prime
    Ambohitrimanjaka déferle des vagues ! Des mouvements de contestation ou des éléments téléguidés perturbent. Le démarrage du grand Projet de la construction de la nouvelle ville « Tana Masoandro » dérange quelque part. On dénonce, dit-on, les remblais surtout ceux qui touchent les rizicultures. Mais, qu'on se le dise ! A priori, leur souci semble tenir debout dans la mesure où il s'agit de « toucher » à leur raison de vivre et peut-être aux intérêts des environs immédiats. Mais de là à refuser « jusqu'au bout » la concrétisation d'un Projet qui servira aux intérêts de la grande majorité, le comportement fait réfléchir.

A bout portant

AutoDiff