Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Sport

Football- Coupe de la CAF - Elgeco Plus humilié (0-3) à Durban

Publié le dimanche, 16 décembre 2018

Elgeco Plus a sombré (0-3)  à Durban Afrique du Sud face au Kaizer Chiefs durant le match aller des 16e de finale de la Coupe de la Confédération Africaine de football ce dimanche. Une défaite qui compliquera la tâche à Elgeco Plus pour espérer une qualification à domicile le 22 décembre à 14h30 au stade de Mahamasina.En effet, ils devront battre le Kaizer Chiefs par quatre buts d’écart sans encaisser de but au match retour.  Trois semaines après avoir réalisé l'un des plus gros exploits de son histoire, Elgeco Plus a vécu l'un de ses pires cauchemars. Les Malagasy, vêtus cette fois de bleu, ont perdu au  stade Moses Mabhida. Dès les premiers instants de la rencontre, l’équipe du Kaizer Chiefs  ne semble pas  être à l'aise. Pourtant assis sur un matelas confortable durant les 30 premières minutes, elle a bien su contenir le ballon.  Par contre, l’Elgeco Plus,  bien regroupé en défense, s’exposait aux quelques rares occasions du Kaizer Chiefs.  Très vite, un premier but de Philiani Zulu ouvre le score sur un tir de loin à la 33e  minute  (1-0). Les deux équipes se quittaient sur ce score à la mi-temps. Au retour du vestiaire, les Malagasy ont tenté de réduire le score en se battant en retraite mais en vain et aucune attaque n’a été concrétisée.  Durant la deuxième période, Elgeco tient le coup et réussit à ralentir les attaques.

Une minute avant la fin (89emn), sur une belle combinaison de Billiat côté droit et de Leonardo Castro, ce dernier déborde la défense malagasy et double la mise (2-0).  Durant le temps additionnel, ou précisément à la 92e minute, les Sud-africains ont obtenu un penalty grâce à  Dumisani Zuma. Leonardo Castro transforme sans difficulté le penalty pour son doublé face au gardien  de l’Elgeco Plus, sapé d’un maillot du Real Madrid durant le match. Score final (3-0).
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés
  • Marc Ravalomanana - Toujours aussi dédaigneux et méprisant
  • Développement du football - Le Président Rajoelina prend les « Barea » par les cornes
  • Iles Eparses - Un comité mis en place par le Gouvernement
  • Retour au pays des Barea - La population reconnaissante réserve un accueil triomphal
  • Défaite des Barea - Réaction exemplaire des malagasy
  • Un père désespéré - A la reconquête de ses droits

La Une

Editorial

  • Que des ratages !
     L’audiovisuel public peine à sortir de l’auberge. Etant la plus ancienne sinon l’ainée des chaines de télévisions locales, la télévision malagasy (TVM) traine encore les pattes et se trouve, en dépit de tout, dans le peloton de la queue. Il fut un temps à ses débuts,  des années 60, où la TVM faisait la fierté du pays. Des Jean-Louis Rafidy et bien d’autres animaient les émissions avec brio. Des commentateurs d’évènements de haut vol avec des analyses intéressantes et instructives. Rien d’étonnant dans la mesure où ces animateurs de chaine avaient bénéficié des formations dans les grandes écoles spécialisées sous d’autres cieux. Les responsables de l’époque misaient en premier plan la formation des agents. Mais depuis, abandonnée à elle-même, la TVM ne cesse de dégrader. Les matériels à la disposition ne parviennent plus à suivre l’évolution des progrès technologiques de la communication. Or les besoins ne cessent de croître. Les…

A bout portant

AutoDiff