Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Sport

Perspective-Le grand rendez-vous de l’année 2019 - Football-La Coupe d’Afrique des Nations de football

Publié le mardi, 01 janvier 2019

Alors que la Confédération africaine de football (CAF) doit rendre son verdict définitif sur le nom du pays organisateur, qui sera connu le 9 janvier, plusieurs scénarios sont envisageables. Annulation, délocalisation, co-organisation ? Quoi qu’il en soit, ce sera un grand rendez-vous sportif pour le sport malagasy et notamment pour les Barea de Madagascar.  Après 49 ans de participation dans différentes phases éliminatoires, Madagascar a fait un grand exploit, une qualification historique au grand rendez-vous du football africain qui se jouera en été et en hiver, et sera élargi à 24 équipes contre 16 actuellement.

Une grande qualification méritée grâce aux efforts des joueurs et du capitaine de l’équipe nationale, Faneva Ima, qui a fait tout ce qui est dans son pouvoir pour convaincre les expatriés à renforcer les rangs de l’équipe nationale et qui est à la fois l’artisan du but de qualification contre la Guinée au match aller (1-0) à Malabo. Et cela sans oublier le coach Nicolas Dupuis, le maitre de cette qualification et la fédération malagasy de football qui ne lésinait pas sur les moyens pour permettre à l’équipe nationale à réaliser les rêves de tout un pays. Mais sans Ahmad, le président de la confédération africaine de football, qui a apporté une révolution dans la compétition qui verra désormais l’affrontement entre 24 équipes contre 16 sélections. Ainsi, la Coupe d'Afrique des nations (CAN), qui traditionnellement se disputait entre janvier et février, se jouera en été à partir de l'édition de 2019, du 15 juin au 13 juillet, a acté la CAF.

Avec la Mauritanie, Madagascar sera l’un des deux petits nouveaux à disputer la phase finale de  la CAN. Les deux victoires obtenues face à la Guinée équatoriale (1-0, 1-0) et le point pris à Antananarivo contre le Sénégal (2-2) ont largement suffi au bonheur des insulaires. Nicolas Dupuis, leur sélectionneur français, a permis à son équipe de progresser, comme son classement de 2017 (18e) l’avait déjà suggéré. Les Barea sont même devenus attractifs, puisque le défenseur de Lyon Jérémy Morel est venu les renforcer.

L’international malagasy confirme sa détermination à disputer le rendez-vous continental et à ne pas faire une simple figuration dans cette compétition du mois de juin. Autrement, prouver au monde entier que les Barea de Madagascar ne se sont pas qualifiés au hasard mais ils le méritent bien.

Jeux des Îles de l’Océan Indien 2019

 Après la 2e édition en 1985 et la 6e en 2003, la République de Maurice va accueillir la dixième édition des Jeux des îles de l’Océan Indien (JIOI), du 19 au 28 juillet 2019 d’après la décision du Conseil international des jeux (CIJ). Il est aussi bon de préciser que les JIOI demeurent un événement sportif, généralement organisé tous les quatre ans.

Cette dixième édition coïncide avec le 40e anniversaire de ces jeux, qui regroupe sept îles de l’océan Indien, soit Madagascar, Réunion, Seychelles, Maldives, Comores, Mayotte et Maurice. La 10e édition des Jeux des îles 2019 coïncidera avec les 40 années d’existence des jeux et pour l’occasion, une panoplie d’activités seront au programme, histoire de marquer le coup. Le Comité d’organisation des jeux des îles (COJI) met les bouchées doubles pour que le grand rendez-vous des sportifs de la région soit mémorable.

Quatorze disciplines ont été retenues pour ces jeux de 2019, à savoir l’athlétisme (incluant le handisport), le badminton, le basket-ball, la boxe, le cyclisme, le judo, le football, l’haltérophilie, la natation (incluant le handisport), le rugby à 7, le tennis de table, le volley-ball, le beach-volley et la voile. Madagascar s’est déjà préparé une année avant le grand rendez-vous en envoyant une centaine d’athlètes issus de cinq disciplines pour effectuer  un stage de 4 mois en Chine. A sept mois du rendez-vous, aucune liste de présélection n’a encore été dévoilée dans aucune discipline pour la Grande île mais les meilleurs athlètes 2018 rêvent déjà de se parer de l’équipe nationale dans ces jeux régionaux.   

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Mariage forcé d’une Malagasy en Chine - Une mère et sa fille devant le Parquet
  • Paysage politique malagasy - Disparition des grands partis d’antan
  • Résultats provisoires des législatives - Les « Orange » largement en tête
  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel

La Une

Editorial

  • IRMAR en pole position ?
    Nouvelle majorité ! Comme prévu et qu’il fallait s’y attendre, la CENI publiait ce samedi 15 juin sur son site officiel les résultats officiels provisoires des législatives du 27 mai 2019. « Isika Rehetra Miaraka amin’i Andry Rajoelina » (IRMAR), l’ex-IRD, avec 84 sièges remporterait le scrutin. Sauf revirement de la situation opéré du côté de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), l’instance finale de décision officielle, une nouvelle majorité portant le dossard de la couleur Orange s’emparerait de l’Assemblée nationale. L’IRMAR, la nouvelle et légitime appellation de la plate-forme présidentielle dominerait, le conditionnel est de rigueur, jusqu’à la confirmation officielle, la nouvelle configuration politique au Palais de Tsimbazaza. Largement en tête selon les résultats affichés par la CENI, le groupement de partis faisant le « même chemin » avec Rajoelina vers la voie du redressement de la Nation survolerait les débats au sein de l’Assemblée nationale. C’est un bon augure pour le jeune Président dans…

A bout portant

AutoDiff