Publié dans Economie

Formation professionnelle - 9 millions d'euros de l'AFD offerts au secteur du BTP  

Publié le vendredi, 10 juillet 2020

Amélioration du capital humain. L'Agence francaise pour le développement (AFD) offre un don à hauteur de 9 millions d'euros, consacré à la formation professionnelle et à l'enseignement technique dans le secteur du Bâtiment et Travaux publics (BTP). La signature de l'accord s'est tenue, hier, entre le ministre de l'Economie et des Finances Richard Randriamandrato et l'ambassadeur de France à Madagascar, Christophe Bouchard ainsi que Jérôme Bertrand-Hardy, directeur de l'AFD. Il faut dire que  cette enveloppe tombe parfaitement au meilleur moment où le Gouvernement prévoit de grands projets d'infrastructure, d'autant plus que ce programme s'étalera sur une période de cinq ans. Quatorze établissements vont alors bénéficier d'un appui, à savoir cinq établissements du premier cycle, cinq autres du second cycle et quatre établissements d'enseignement supérieur.

 

Il faut savoir que l'AFD a auparavant déjà soutenu ce volet à la fois social et économique.  L'objectif étant d'adapter les formations des jeunes aux besoins réels du marché du travail. En effet, d'après les opérateurs dans ce domaine, les formations existantes à Madagascar sont inadaptées aux nouvelles techniques mises en œuvre dans le secteur du BTP. Une partie du financement servira, de ce fait, à intégrer la dimension « changement climatique » et l'efficacité énergétique dans l'offre de formation dans quatre établissements supérieurs, notamment l'Institut National des Infrastructures (ININFRA), l'Institut Supérieur de Technologie (IST), l'Ecole Supérieure de Polytechnique d'Antananarivo (ESPA) et l'Ecole Supérieure du Bâtiment et Travaux publics (ESBTP) de Bevalala.

En outre, l'enseignement technique et professionnel connait une dégradation à cause de la vetusté des équipements et le manque de relève chez les enseignants. Face à ces grands défis, le ministère de l'Education nationale et de l'Enseignement technique et profesionnelle (MENTP) entamera des réformes clés dans le cadre de la Politique nationale d'emploi et de formation professionnelle (PNEFP), notamment dans la promulgation du cadre règlementaire fixant l'organisation de la formation par alternance, la promulgation des textes relatifs à l'autonomie de gestion des établissements et le développement du processus d'accréditation et de labellisation des établissements.

Toutes ces initiatives pousseront ainsi les entreprises à recruter à l'intérieur du pays et non plus à l'extérieur, comme c'était toujours le cas depuis ces dernières années.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Rapatriement des Malagasy - Priorité aux personnes vulnérables
  • Covid-19 à Madagascar - 9.000 contaminés guéris en un mois
  • Site de la MBS à Anosipatrana - La CUA veut reprendre son bien
  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Le Président réceptionne la première livraison à Ivato
  • Collectif des opposants - Un mouvement mort-né !
  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires

La Une

Editorial

  • FDS sur la pente raide !
    Dérapages. Débordements. Dérives. Bavures. Et puis quoi encore ! Les mots manquent pour décrire les mésaventures et souvent meurtrières des éléments de la Force de défense et de la sécurité (FDS) du pays. Des actes totalement indignes des valeurs morales et diamétralement opposés à l'éthique que l'Armée et la Police nationale entendent véhiculer.

A bout portant

AutoDiff