Publié dans Politique

Médias - 1509 journalistes professionnels recensés

Publié le jeudi, 02 septembre 2021

La liste des journalistes professionnels à Madagascar a été publiée. Une publication qui marque le coup d’envoi de l’élection des membres du bureau de l’Ordre des journalistes de Madagascar(OJM). Au cours d’un point de presse hier, la commission paritaire chargée de la délivrance de la carte d’identité professionnelle des journalistes a publié la liste définitive des journalistes professionnelles sur toute l’étendue du territoire national. Ainsi, sur les 1 621 demandes reçues par cette commission, 1 509 demandes ont été validées. Selon les explications, les 112 demandes restant seront ajournées. « Elles seront remises au nouveau bureau de l’Ordre des Journalistes de Madagascar pour étude avant la délivrance de la nouvelle carte d’identité professionnelle des journalistes », précise la commission.
Cette liste définitive des journalistes professionnels servira de liste électorale pour l’élection des nouveaux membres du bureau de l’Ordre des journalistes de Madagascar. L’élection des nouveaux membres du bureau de l’OJM se tiendra le samedi 16 octobre 2021. Les bureaux de vote sont fixés dans chaque chef-lieu de Région. Soit 23 bureaux de vote dans tout Madagascar. La qualité d’électeur est justifiée par la présentation de la carte nationale d’identité et l’inscription sur la liste définitive des journalistes professionnels. Le droit de vote est personnel et ne peut faire l’objet ni d’une procuration ni d’un vote par correspondance. Une liste de candidature comprend 93 journalistes dont un président tête de liste, 23 vice-présidents titulaires et 23 vice-présidents suppléants, 23 conseillers titulaires et 23 conseillers suppléants.
5 950 000 ariary de caution par liste
Le dossier de candidature comprend, pour la liste dans son ensemble, une lettre de désignation du mandataire de la liste, à défaut, le président est mandataire d’office de la liste ; la liste des journalistes composant la liste arrêtée par le mandataire ; la quittance justifiant le paiement de la caution prévue par l’article 9 de la présente délibération. Chaque journaliste inscrit dans la liste devra présenter une lettre d’engagement datée et signée par le journaliste faisant foi de sa volonté ferme et sans équivoque de se porter candidat pour la liste concernée ; une attestation émanant de l’organe de presse dont relève le journaliste ; attestation selon laquelle l’intéressé est salarié ou engagé par contrat de prestation en vigueur au jour du dépôt de candidature.
Les candidats au poste de présidents devront verser une caution de 200 000 ariary lors du dépôt de candidature, 150 000 ariary pour les candidats au poste de vice-président titulaire et 100 000 ariary pour les candidats au poste de conseiller titulaire. Fetra Rakotondrasoava, rapporteur de la CPC précise que 50% de la caution sont non remboursables au titre de participation à l’organisation de l’élection. L’autre moitié sera remboursée si la liste obtient plus de 10% des suffrages exprimés au premier tour. Le dépôt de candidature sera ouvert le 13 septembre prochain et clôturé le dimanche 26 septembre à midi. La liste officielle des candidats sera publiée le 29 septembre, soit la veille de l’ouverture de la campagne électorale qui durera jusqu’au 14 octobre 2021.
La Rédaction



Fil infos

  • Les actus en bref
  • Couple Rajoelina - Echange convivial avec le couple Biden
  • Pénurie d’eau - Le pire est à craindre
  • Affaire 73,5 kilos d’or - Le procès remis aux calendes grecques 
  • Rapport de la mission de suivi électoral  - L’UE insiste sur la mise en œuvre des recommandations 
  • JIRAMA - Andekaleka se dote d’un quatrième générateur
  • Commerce - L’Algérie lorgne sur la vanille malagasy
  • Rajoelina à la tribune des Nations Unies - Interpellation sur le prix du baril de pétrole
  • Disparition du plus petit primate au monde - La honte pour Madagascar !
  • Discours à la tribune des Nations unies - Rajoelina dans le même panel que Biden et Kagamé

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Fia…ble !
    On ne peut pas passer inaperçu l’évènement majeur de la semaine dernière, la FIA. En fait de jeudi à dimanche, la Foire internationale de l’agriculture (FIA) s’est tenue au Parc des expositions à Tanjombato. Quand on parle d’Agriculture, ce grand ensemble qui englobe toutes les activités du monde rural dans tous ses états. Sont inclus à l’intérieur de ces activités dites agricoles la culture, la pêche et l’élevage qui se souscrit au sein de l’économie « verte » et « bleue ». Avec l’évolution des activités exigées par la demande sans cesse croissante des besoins de l’homme, l’agribusiness apparait et commence à occuper du terrain. De toute façon, l’agriculture représente un domaine de priorité surtout pour un pays comme Madagasikara. L’initiative entrant dans le cadre pour l’épanouir est toujours très appréciée et fiable. Les actions de l’Agence Première Ligne font partie des stratégies à encourager. En principe, l’agriculture est un…

A bout portant

AutoDiff