Publié dans Politique

Suspicion de corruption au Sénat - Rivo Rakotovao convoqué à Ambohibao

Publié le dimanche, 12 juin 2022

L'ancien président du Sénat, Rivo Rakotovao est convoqué au siège du Bureau indépendant anti - corruption (BIANCO) ce jour. Le concerné devra se présenter à la villa « La Piscine » Ambohibao dans la matinée à 9h30, d'après la convocation du coordonnateur national du parti HVM. A priori, l'enquête relève d'une affaire de suspicion de corruption, de détournement de fonds publics et d'abus de fonction perpétrés par certains responsables de la Chambre haute en 2019 dont Rivo Rakotovao, selon les précisions du BIANCO.

Dans une déclaration officielle publiée sur les réseaux sociaux, le « Hery Vaovao ho an'i Madagasikara » a affirmé que l'ex - numéro un d'Anosikely répondra à la convocation du BIANCO au nom du « respect de l'Etat de droit » et en sa qualité de citoyen malagasy. Le parti politique ne manque pas de s'interroger pourquoi la convocation ne se fait qu'en ce mois de juin alors que le document date du mois de mars. Un détail qui relève pourtant de la simple formalité dans pareille procédure d'enquête. Comme il fallait s'y attendre, la formation politique s'est également demandé ce qu'il en est des autres affaires en suspens au niveau du BIANCO tout en lançant un appel à la solidarité pour prévenir une éventuelle forme de « pression politique ». Un argument qui est souvent avancé par les acteurs politiques qui sont sous le coup d'enquête judiciaire.

S.R.

 

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde
Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff