Publié dans Politique

Président Andry Rajoelina - Première visite officielle hors du continent africain

Publié le mardi, 28 mai 2019

Le Président Andry Rajoelina effectue sa troisième visite officielle depuis son accession à la magistrature suprême. C'est en France que le plus jeune président africain réalisera sa première visite hors du continent africain après avoir été invité à l'île Maurice dans le cadre de la célébration de l'indépendance de cette île de l'océan Indien et au Sénégal pour honorer l'investiture du Président Macky Sall et la fête de l'indépendance du pays. Trois invitations officielles reçues en moins de six mois, c'est désormais prouvé que la Nation malagasy en général a une estime certaine auprès des pays étrangers. Invité par le Président français, Emmanuel Macron, Andry Rajoelina avec sa petite délégation est arrivé dans la Capitale française dans la matinée d'hier pour un séjour jusqu'à lundi.  Il a débuté sa visite officielle par la revue de troupe de l'armée française à la place des Invalides où l'hymne national malagasy a été exécuté. Après le déjeuner au quai d'Orsay avec le ministre des Affaires étrangères français, Jean Yves le Drian, le Président Andry Rajoelina s'est rendu au siège de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) avec sa délégation où il a été reçu par la nouvelle secrétaire générale de l'organisation, Louise  Mushikiwabo.


Toujours dans la journée d'hier, une rencontre avec le syndicat du  patronat français, MEDEF, s'est tenue à l'hôtel  Shangri-la où quatre accords de partenariat sur des projets structurants ont été signés. Il s'agit de la production de 200MGW d'électricité du projet Sahofika dont la signature a été effectuée par le ministre malagasy des Hydrocarbures et le directeur du développement  international du groupe Eiffage Concessions. Le ministre  malagasy des Affaires étrangères  et Dg en charge du Moyen Orient, Afrique et Turquie du groupe Atos quant à eux ont apposé leur signature au bas de l'accord qui consiste à la digitalisation de l'agriculture à Madagascar. Un autre projet concernant toujours le domaine de l'énergie a été aussi signé par le ministre de l'Energie et des Hydrocarbures et le Pdg de la Compagnie générale d'hydroélectricité de France et il concerne la mise en œuvre de 120MGW à Volobe. Le quatrième projet concerne l'hybridation  d'un central thermique à Toliara dont la signature a été réalisée par le Pdg de AkuoEnergy et son homologue d'Enelec Madagascar.
La rédaction

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff