Publié dans Sport

CAN 2019 - Madagascar rattrapé in extremis (3-3) par le Luxembourg

Publié le mardi, 04 juin 2019

Belle performance pour les Barea de Madagascar. Lors de son premier match amical dans le cadre de la préparation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), l’équipe nationale malagasy a été rattrapée sur le fil (3-3) par le Luxembourg, dimanche au stade Josy Barthel. Contrairement à ce que beaucoup s’attendaient, les Barea ont tenu tête aux Luxembourgeois, qui ont fait match nul avec l’équipe de France, championne du monde. Malgré le premier but de l’adversaire, les Barea ont dominé le jeu et mené 3 à 1 lors de cette rencontre, avant de se faire rattraper par les Luxembourgeois.

 

Le Luxembourg a, certes, ouvert le score dès la deuxième minute de jeu grâce à Thill. Mais l’équipe malagasy a réussi à marquer deux buts avant la fin de la première mi-temps grâce à Voavy Paulin sur une passe décisive de Faneva Ima à la 35’ et le capitaine de l’équipe sur un penalty à la 37’. Au retour des vestiaires, Carolus a marqué le but du break à la 62’ minute.

Il a fallu attendre  les dernières minutes du jeu pour que les hommes de Dupuis lâchent prise, permettant  au Luxembourg de revenir au score en marquant deux buts en l’espace d’une minute, d’abord à la 90’+1 ‘(2-3) par le biais de Selimovic puis de Jans à la 90’+2 (3-3). Les deux équipes se sont séparées sur un match nul au score final.

Le prochain test pour les Barea sera le match contre le Kenya le vendredi 7 juin à 20h (heures locales) au stade Robert Bobin de Bondo. Le 9 Juin, l’équipe rentrera au pays pour voir les supporteurs avant de rallier le stage à Marrakech, Maroc.

Elias Fanomeazantsoa

Fil infos

  • Aide aux sinistrés - Le Président incite les églises à l'hospitalité
  • Axe Antananarivo-Toamasina - La circulation rétablie !
  • Coupure sur la RN2 - Un pont « Bailey » pour rétablir la circulation
  • Ligne aérienne Réunion-Antananarivo - Le coût du billet fait grincer des dents
  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Velirano dérange !
    Les projets phares du Président Rajoelina perturbent. Dans la perspective de démarrage de gros chantiers promis par le candidat portant le dossard numéro 13 du MAPAR, certains acteurs politiques locaux, aux esprits obtus animés par l'obscurantisme, lèvent les boucliers. Sous d'autres cieux également, certains parlementaires de l'ancienne puissance coloniale montent au créneau et se permettent de remettre en cause un des projets-clés du régime. En effet, Velirano dérange ! On ne se prive pas par tous les moyens de le gêner et de lui jeter des bâtons dans les roues.

A bout portant

AutoDiff