Publié dans Economie

« Orange Lab » - Accélérer le développement des start-up à Madagascar

Publié le mercredi, 16 janvier 2019

Soutenir la jeune génération des entreprises malagasy. Orange Madagascar a officiellement lancé son programme « Orange Lab », le premier accélérateur business ciblant les start-up malagasy. Dans cet esprit, ce programme ambitionne donc de faire émerger les jeunes entreprises porteuses de progrès pour le pays. « Orange est convaincue que dans la Grande île, le digital est une source de progrès et permet de faciliter le quotidien des populations. Le pays regorge par ailleurs de talents et d’un entreprenariat dynamique. 

Nous mobiliserons ainsi le meilleur d’Orange pour aider les plus belles innovations à toucher un maximum de gens », détaille Michel Degland, directeur général d’Orange Madagascar. « Orange Lab » servira ainsi de plateforme d’échanges réunissant le meilleur de l’écosystème d’Orange avec les dernières technologies, les meilleurs experts, les clients particuliers et entreprises ou encore des partenaires investisseurs qui se mettront au service de la start-up et de son équipe.

Une sélection

Pour la première saison d’« Orange Lab », l’opérateur sélectionnera des start-up. La sélection a débuté lundi dernier pour se terminer le 15 février prochain. Les dirigeants des start-up retenus suivront ensuite le programme durant six mois, sous l’encadrement des leaders du monde économique, des experts, mais aussi des coaches et des investisseurs.

Des événements, ateliers et formations seront également proposés à ces nouvelles entreprises innovantes afin de les aider à étendre leurs activités. Et à la fin de la formation, chacune d’elle pourra révéler le meilleur de son produit, avec une équipe aux compétences renforcées ainsi qu’une stratégie et un modèle économique éprouvé. « Et pour celles ayant un potentiel d’expansion internationale, Orange pourra les y accompagner grâce au réseau international des Orange Fab en Afrique, en Asie, en Europe ainsi qu’aux Etats-Unis. En effet, le Groupe Orange est riche d’opportunités pour les entrepreneurs, et notamment via Orange Digital Venture, le fonds d’investissement d’Orange dédié aux start-up », ajoute Michel Degland.

Toutefois, pour être éligible, le domaine de prédilection de l’entreprise doit s’inscrire dans l’une des trois grandes thématiques. A cet effet, son produit doit notamment offrir un service innovant qui facilite les échanges commerciaux entre entreprises et particuliers ou entre entreprises, soit il doit améliorer la qualité de vie au quotidien ou proposer de nouvelles solutions simplifiant l’accès à l’éducation, la formation, l’insertion professionnelle ainsi qu’à la culture.

Rova R.

Fil infos

  • Explications du MEN sur l’achat de bonbons sucettes - « Les 8,4 milliards d’ariary seront réaffectés à d’autres priorités »
  • Débat autour du Kianja Masoandro - Un bol d’air frais pour la France
  • Analanjirofo - Décès du chef de Région par intérim
  • Crise sanitaire - Un parfum de récupération politique dans l’air !
  • Ministère de l’Education nationale - 8 milliards d’ariary dépensés pour l’achat … de bonbons !
  • Roland Ratsiraka - La manœuvre machiavélique d’un politicien déchu
  • Coronavirus - Les législations autorisent des prises d'initiatives locales  
  • Appel de Andry Rajoelina à Toamasina - « Si chacun prend ses responsabilités, nous maîtriserons cette épidémie »
  • Covid-19 - Pas de cadavres ramassés à Toamasina
  • Défilé du 26 juin sur l’avenue de l’Indépendance - Le régime renoue avec la célébration des années 70 et 90

La Une

Editorial

  • Face-à-face mitigé
    La Session ordinaire des deux Chambres du Parlement bat son plein. Comme le stipule le texte fondamental, la première session se consacre essentiellement à l’examen et à l’adoption de la Loi de finances rectificative (LFR) de l’exercice budgétaire en cours et aux présentations des rapports d’activité de l’Exécutif devant le Parlement avec en toile de fond dominant le traditionnel face-à-face qui, au fil du temps, se transforme en « bras de fer » mettant aux prises élus du peuple et membres du Gouvernement.  

A bout portant

AutoDiff