Dossier

Ce n’est plus une menace mais une réalité ! Ces cinq dernières années, la superficie du parc national d’Ankarafantsika mais aussi de la zone de protection diminuent à vue d’œil. La culture sur brûlis et la carbonisation demeurent jusqu’à aujourd’hui les principales causes de cette destruction massive des zones forestières de cette région du pays. En plus, avec une migration accrue des populations venant du Sud du pays, les destructeurs de la réserve sont de plus en plus nombreux.Il est midi passé ! Aucun nuage à l’horizon  mais un ciel complètement bleu et un soleil  brillant  de mille feux dans le Fokontany…
Des travaux forcés avec un emprisonnement ferme à partir de 5 ans. Telles sont les sanctions attribuées aux auteurs de viols, selon les cas. Ces peines s’aggravent si les abus sexuels sont perpétrés par une personne ayant un lien de parenté avec la victime. Pères biologiques ou beaux-pères, grands- pères, oncles, cousins, frères font partie des auteurs de violences et d’abus sexuels, notamment envers les mineurs. Un cas sur trois traités au Centre Vonjy, dans l’enceinte de la Maternité de Befelatanana, concerne les viols incestueux.
Un sujet de polémique, engendrant une réjouissance pour les uns et des craintes pour les autres. La révision à la hausse du salaire minimum d’embauche (SME) pour le secteur privé à 200 000 ariary vient d’être validée cette semaine. C’était à l’issue d’une rencontre tripartite au Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra entre le Président de la République Andry Rajoelina, qui l’a promis dans son « velirano », les représentants du patronnat malagasy et les syndicats des travailleurs. Depuis, les suppositions et débats fusent de toutes parts, notamment faute de détails sur la hausse. A travers ce reportage, nous avons collecté les avis de quelques bénéficiaires,…
Un droit mal respecté. L'affiliation à la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNaPS) devrait être obligatoire pour les employés du secteur privé,  régis par le Code du travail et celui maritime. La réalité est tout autre à Madagascar, où le taux de couverture sociale ne dépasse pas encore les 15 %. Cette situation s'explique par le non respect de l'obligation des employeurs ou encore la méconnaissance des travailleurs quant à leurs droits sociaux. Les affiliés de la Caisse bénéficient pourtant de divers avantages, dès la grossesse jusqu'à la retraite.
Un moment d’évasion pour ce week-end pascal ! Une excursion s’avère nécessaire pendant les périodes de fête pour s’éloigner un peu du train-train quotidien. Pour les amoureux de sortie, la ville des Mille renferme des sites intéressants à savoir les douze collines sacrées. Ce sera le moment de s’imprégner les histoires royales. En effet, le Roi Andrianampoinimerina se fixait comme objectif d’unifier l’Imerina lors de son règne. Pour ce faire, il épousa alors douze femmes issues des douze villages rivaux pour se protéger des envahisseurs. Ces douze collines sont  Ambohimanga ou la colline bleue, Ilafy ou la colline des pintades, la colline…
Dans cette interview, Rajaonarivony Rabarison Holitiana, psychologue clinicienne et psychothérapeute, diplômée de l’université de Paris Descartes, va apporter des explications voire des éclaircissements concernant le métier de psychologue. Œuvrant depuis 3 ans à Madagascar, à la Polyclinique d’Ilafy, elle s’est imprégnée dans ce milieu que la plupart des Malagasy considèrent comme un monde de fous.La Vérité (+) : C’est quoi un psychologue ? Quelparcours faut-il suivre pour devenir psychologue ?  Holitiana Rajaonarivony Rabarison  (-) : Le psychologue est un expert du comportement, des émotions et de la santé mentale. Il intervient auprès des personnes qui éprouvent de la détresse ou des difficultés…
nviron 180 000 ménages dans l’extrême pauvreté, soit 5% des 52,7% de la population malagasy dans cette catégorie, ont bénéficié des activités de protection sociale mises en œuvre depuis 2016.  Les bénéficiaires ont pu améliorer leur niveau de vie grâce au projet « Filets sociaux de sécurité » (FSS). Ce dernier comprend 3 programmes à savoir le « Transfert monétaire pour le développement humain » (TMDH) incluant le « Vatsin’Ankohonana », le « Fiavota »  et « Ndao hianatra » (LUL), l’argent contre travail productif (ACT-P) ou encore les réponses aux crises. Parmi les 5 régions de mise en œuvre de…
Page 1 sur 7

Fil infos

  • Rencontre Rajoelina et pétroliers - Prochains rounds ce jour et demain
  • Infrastructures pétrolières - Sécurité à renforcer
  • Mariage forcé d’une Malagasy en Chine - Une mère et sa fille devant le Parquet
  • Paysage politique malagasy - Disparition des grands partis d’antan
  • Résultats provisoires des législatives - Les « Orange » largement en tête
  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !

Editorial

  • Diplomatie réactivée
    Madagasikara refait surface. Le pays se relève et retrouve lentement mais sûrement sa place sur la scène internationale, dans le concert des Nations libres et souveraines. Moribonde voire même éteinte, la Relation extérieure de la Grande île est désormais revigorée. En soixante ans d'indépendance, la diplomatie malagasy connut des hauts et des bas. Malmenée par les mésaventures des régimes successifs, elle galérait  jusqu'à perdre le cap !  

A bout portant

AutoDiff