Politique

Au lendemain d’un débat présidentiel musclé durant lequel Andry Rajoelina a clairement pris le dessus, le candidat du « Tanora Malagasy Vonona » est d’attaque pour entamer la 2ème semaine de la campagne électorale en vue du 2nd tour. Hier, le candidat n°13 a poursuivi son périple dans la région Vakinankaratra en débutant par Faratsiho. Une foule en liesse a répondu présent au stade KAPJI pour accueillir le couple Rajoelina. D’emblée, l’ancien président de la Transition a réitéré ses remerciements à l’endroit des électeurs qui ont voté en sa faveur tout en sollicitant leur soutien pour le scrutin du 19 décembre.  Il…
Rétablir la vérité. Au cours de l’émission « Miara Manonja » diffusée sur plus de 70 stations de radio de la Grande île, l’ancien vice-Premier ministre chargé du Développement et de l’Aménagement du territoire durant la Transition Hajo Andrianainarivelo a dénoncé le mensonge de Marc Ravalomanana lors du premier débat présidentiel de l’entre-deux-tours dimanche dernier.  Au cours des débats, l’ex-Président de la République avait en effet affirmé avoir contribué à hauteur de 1 milliard d’ariary pour la construction de l’Hôtel de Ville d’Analakely. Une information démentie vigoureusement par Andry Rajoelina sur le plateau de la TVM dans la foulée même.…
Note de la Rédaction. Pour mieux comprendre la reproduction de l’article ci-après, à signaler que l’auteur, Rolly Mercia ou Harry Laurent Rahajason pour l’état civil, est actuellement l’une des têtes pensantes de RLM communication, un groupe de presse soutenant activement Marc Ravalomanana, celui-là même dont il est question dans l’article. Il est le binôme de Mbola Rajaonah, actuel sponsor financier du même Marc Ravalomanana et non moins propriétaire de RLM Communication. Pour information, l’article est sorti le 28 Octobre 2015, du temps où l’auteur écrivait dans le journal que vous tenez entre les mains.

Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana

Publié le dimanche, 09 décembre 2018
Face-à-face attendu.  Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana ont débattu pendant près de 2 heures et demie, hier dimanche, à 10 jours du second tour de l'élection présidentielle. Sur le plateau des médias nationaux, les deux finalistes disposaient chacun de 60 minutes pour tenter de convaincre les Malagasy dans la dernière ligne droite  en détaillant leur programme. Si attendu par tous les Malagasy, ce débat de l'entre-deux-tours a surtout été marqué par les passes d'armes  entre les candidats. Premier à s'exprimer lors de ce duel télévisé entre les deux candidats finalistes à l'élection présidentielle, Marc Ravalomanana, a affirmé qu'il n'irait pas…
Bientôt, l’accès aux soins ne sera plus un problème pour la population du Sud – est et de l’Atsinanana. Durant sa tournéede campagne dans ces régions, samedi dernier, Andry Rajoelina a promis l’équipement ou la construction d’hôpitaux« manara – penitra ». A Matanga, une Commune reculée dans le District de Vangaindrano, tous les Raiamandreny et Ampanjaka du District de Vangaindrano ont été présents au meeting du candidat « numéro 13 ». Ce dernier a promis d'équiper des matériels aux normes pour l'hôpital de Matanga. Le barrage sera aussi réhabilité et les jeunes agriculteurs bénéficieront du projet « Titre vert » qui consiste…

Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »

Publié le vendredi, 07 décembre 2018
Jour 4 de la campagne électorale du 2nd tour hier. Une journée marathon pour Andry Rajoelina et son équipe qui enchaînent les tournées. Ce furent les habitants des communes situées en périphérie dans la région Analamanga de recevoir la visite du couple Rajoelina. En tête de liste, la commune de Mangamila où le candidat n°13 a réitéré ses reconnaissances à l'endroit des électeurs qui ont voté massivement en sa faveur. Par la suite, il s'est engagé à rétablir l'accès à l'électricité au profit de la population, la sécurité, la propriété des terrains ainsi que la réhabilitation de l'axe router reliant…

Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana

Publié le vendredi, 07 décembre 2018
Note de la Rédaction. Pour mieux comprendre l'histoire, à signaler que l'auteur de l'article reproduit ci-après, Rolly Mercia ou Harry Laurent Rahajason pour l'état civil, est actuellement l'une des têtes pensantes de RLM communication, un groupe de presse soutenant activement Marc Ravalomanana, celui-là même dont il est question dans l'article. Il est le binôme de Mbola Rajaonah, actuel sponsor financier du même Marc Ravalomanana et non moins propriétaire de RLM Communication. Pour information, l'article est sorti le 24 Octobre 2015, du temps où l'auteur écrivait dans le journal que vous tenez en main.
Page 1 sur 173

Fil infos

  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana
  • Ordre des avocats de Madagascar - Maître Olala suspendu par le barreau
  • Contrat d’Andry Rajoelina avec le peuple de l’Alaotra - Hausse de la production rizicole et travaux sur la Rn44 comme priorités
  • Conférence sur la sécurité et défense - Rivo Rakotovao polémique pour un rien

La Une

Editorial

  • Et les indécis ?
    La campagne électorale pour le second tour du 19 décembre entame la deuxième et dernière semaine. Tous les observateurs et simples citoyens s’accordent à dire qu’on est dans la phase décisive et irréversible devant sceller le sort du scrutin et l’avenir de la Nation. Selon le chiffre annoncé par la Commission  électorale nationale indépendante (CENI) à travers les résultats officiels provisoires et corroboré par la Haute Cour constitutionnelle (HCC) dans le cadre des résultats officiels définitifs, le taux de participation s’élève à 53,95%. Soit, un taux d’abstention de  l’ordre de 46%. Ce qui revient à dire que quelque 4.000.000 de votants, inscrits sur la liste électorale, ne se sont pas déplacés! Un chiffre assez élevé quand même ! Un nombre non négligeable qui risque de mettre en péril ou compromettre la légitimité de l’élu surtout au cas où il se confirmerait ou au pire s’il s’aggrave au second tour. L’abstentionnisme est…

A bout portant

AutoDiff