Politique

La seule idée d’un report de l’élection présidentielle et d’une nouvelle transition a suscité un tollé général auprès d’une frange non négligeable de la population malagasy. Ces éventualités ont en effet été formulées par une vingtaine de candidats à l’élection présidentielle du 7 novembre qui se sont réunis, vendredi dernier à Nanisana, au cours d’une rencontre organisée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Un « accord politique » a été signé par ces prétendants à la magistrature suprême à l’issue de la réunion durant laquelle ils évoquent la nécessité d’une réouverture de la liste électorale, la mise en place d’une Cour électorale…
Malgré les manœuvres dilatoires, la tournée pour la campagne d’Andry Rajoelina continue. Samedi, l’équipe de l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar a enchaîné les meetings dans le sud à savoir à Midongy Atsimo, Ivohibe, Ifanadiana pour terminer à Fianarantsoa. Lors de ces déplacements, le candidat n°13 a mis en avant ses projets phares dont la réhabilitation des routes dans toutes les régions de Madagascar à l’aide de bulldozers et de tracteurs. Dans sa vision, les routes constituent le moyen le plus rapide pour faciliter la connectivité entre les villes. Elles permettent un échange entre les citoyens et assurer la fluidité des…
Imerintsiatosika, Manjakandriana, Antanifotsy et Manandriana sont les localités qui ont reçu la visite du candidat n°13, en ce début de semaine. Comme à chacun de ses déplacements, Andry Rajoeline a suscité l’enthousiasme des citoyens et une foule immense a répondu présent à chaque meeting. A Imerintsiatosika, le stade Fanantenana était plein comme un œuf. D’emblée, le maire de la localité a assuré que le vote de la population sera pour le numéro 13. D’après le compte rendu d’un représentant du MAPAR à Imerintsiatosika, la culture de tomates constitue la principale activité vivrière des habitants. Il a ainsi demandé la mise…

Région Menabe - La mafia des bois précieux fait parler d’elle

Publié le mercredi, 17 octobre 2018
Les forces de l’ordre, l’administration et même le système judiciaire à Morondava se montrent impuissants pour réprimer les trafiquants de bois de palissandre au niveau local. La forêt de Menabe Antimena est à la merci des trafiquants qui agissent en toute impunité. Il s’agit d’une aire protégée d’une superficie de 12 500 ha située à 60 km au nord de la capitale de Menabe, sur la route de Belo-sur-Tsiribihina. Plus de 150 ha y étaient défrichés l’an passé.La « Durrell Conservation Trust », le gestionnaire du parc, et l’administration forestière peinent à épingler les cerveaux des coupes illicites à l’intérieur du parc. Selon…
L’information est tombée. Une fois de plus, l’ancien maire de Fianarantsoa Pety Rakotoniaina se retrouve derrière les barreaux. Ayant été emprisonné à maintes reprises par le passé, le leader du parti Tambatra a de nouveau été interpellé par les éléments des forces de l’ordre, mardi, au niveau du Camp Robin sur la Route nationale 7 alors qu’il rejoignait Fianarantsoa. Le politicien a ensuite été transféré à Antananarivo pour les besoins de l’enquête.  Déféré au parquet et inculpé d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, il a été placé sous mandat de dépôt à la maison centrale d’Antanimora, hier en fin…
Narson Rafidimanana, ancien ministre des gouvernements successifs de Kolo Roger, Jean Ravelonarivo et Solonandrasana Olivier, ainsi qu’environ 150 maires ont annoncé leur soutien au candidat Andry Rajoelina pour l’élection présidentielle du 7 novembre prochain. « Après analyse de la situation actuelle de Madagascar et des réflexions personnelles, nous trouvons que notre vision pour le développement du pays se rapproche plus de celui d’Andry Rajoelina », a ainsi affirmé le fondateur de l’association « Iray Dia, Diaraiky », Narson Rafidimanana, au cours d’une conférence de presse à Antaninarenina hier en fin de matinée.
A trois semaines de l'élection présidentielle, les manœuvres dilatoires destinées à détourner l'attention des prochains scrutins affluent de la part des acteurs politiques malintentionnés.  Le 12 octobre dernier, le « Rassemblement des 21 candidats » a déposé une requête auprès de la Haute Cour Constitutionnelle demandant d'ordonner à la CENI de réexaminer la liste électorale, d'ordonner la publication des bureaux de vote, d'ordonner la transformation de la Charte de bonne conduite en instrument légal et enfin, d'ordonner la prise de sanction à l'encontre des candidats ayant commis des violations des dispositions légales.
Page 1 sur 159

Fil infos

  • Report de la présidentielle et nouvelle transition - Tollé général contre la manœuvre de certains candidats
  • Andry Rajoelina en campagne - Marée humaine dans les capitales Betsileo et Betsimisaraka
  • Andry Rajoelina contre l’insécurité - L’arrêt de l’exportation bovine en perspective
  • Région Menabe - La mafia des bois précieux fait parler d’elle
  • Atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat - Pety Rakotoniaina de nouveau en prison
  • Election présidentielle - Narson Rafidimanana et 150 maires séduits par le programme de Rajoelina
  • Déstabilisation et manœuvres de coup d'Etat - Des mains étrangères au cœur des soupçons
  • Conseil du Fampihavanana Malagasy - Perte de crédibilité confirmée !
  • Permis et carte grise biométriques - Accusés, levez-vous !
  • Antoko Repoblikanina - Le dernier- né des partis politiques à Madagascar

Editorial

  • Premier tour !
    « Premier tour de vita ! » La campagne électorale pour le scrutin du 7 novembre entame la deuxième quinzaine du mois. A mi-chemin du parcours, la course se durcit. L’écart se creuse. Un ou deux se démarquent du peloton et atteignent pleinement la vitesse de croisière. Les autres, pour la plupart, ont du mal à trouver leur rythme. Apparemment, ils s’essoufflent déjà, sinon, pour quelques -uns, on s’amuse à jouer une vilaine comédie ! Bref, il y en a même qui se trouve bloquer au ... startin g-block ! Parmi les mieux placés de cette course, le candidat n° 13 Andry Nirina Rajoelina (ANR) qui se détache nettement. Selon certains observateurs, l’éventualité de la victoire au 1er tour est réelle. Une possibilité partagée par d’éminents chroniqueurs du « Jeune Afrique ». A en voir l’allure de la campagne et l’intérêt général que l’IEM suscite, ANR a effectivement toutes les chances de l’emporter.

A bout portant

AutoDiff