Politique

Si l’on s’en tient aux déclarations du Directeur des services extérieurs des douanes, lors d’une conférence de presse tenue avant-hier, les accusations portées par les facebookers à l’encontre des agents officiant à l’aéroport international d’Ivato seraient abusives. Il met les dénonciations véhiculées par les plaignants sur le compte de la méconnaissance par ces derniers des procédures et tarifs appliqués par la Douane. A l’appui, il a été cité le cas récent d’un passager qui a voulu faire passer 7 bouteilles de whisky alors que selon la loi en vigueur, il n’a le droit d’importer que 2 litres d’alcool, le surplus…

Domaine public - Le jardin d’Antaninarenina disparaitra à jamais !

Publié le mardi, 19 février 2019
Un des rares havres de paix de la Capitale va disparaitre. Il s’agit du jardin d’Antaninarenina qui relève du domaine public depuis les années 30 mais qui risque de ne plus l’être suite à la vente réalisée par la Commune urbaine d’Antananarivo. Bien que les biens du domaine public, selon la loi, soient insaisissables, imprescriptibles et inaliénables des autorités communales ont fait fi en la vendant à une particulière. Et là, tout le monde se laisse faire. Le dossier est porté depuis peu par une des futures victimes de l’expulsion devant le Tribunal, le verdict est attendu pour aujourd’hui. Le…

Complicité avec les bandits - Des gendarmes placés sous MD

Publié le mardi, 19 février 2019
Bien que la situation parait scandaleuse, la complicité de certains éléments des Forces de l’ordre est bien une réalité pour expliquer cette soudaine recrudescence de l’insécurité, aussi bien dans la capitale que dans les régions. La gendarmerie nationale n’échappe pas à cette règle. En deux semaines où les choses vont de mal en pis sur le terrain, 10 gendarmes avaient été arrêtés  et certains d’entre-eux  placés sous mandat de dépôt, depuis. Le Seg, le général Richard Ravalomanana regrette la situation où toutes ces arrestations ou autres emprisonnements surviennent peu de temps après sa nomination mais il se félicité de la…

Kraoma - Le nouveau DG prend fonction

Publié le lundi, 18 février 2019
Le nouveau directeur Général de la société nationale malgache de production de chromite ou Kraomita Malagasy (KRAOMA) a pris officiellement ses quartiers hier.  Nommé par le Conseil d’Administration de la KRAOMA, Rakotomanantsoa Nirina a procédé hier à la passation de service avec son  prédécesseur, Jaobarison Randrianarivony, conseiller spécial de l’ancien Président de la République Hery Rajaonarimampianina, au cours d’une cérémonie sobre et fraternelle à Ampefiloha. L’homme nommé à la tête de KRAOMA est loin d’être un inconnu. Ancien membre du Conseil supérieur de la Magistrature, Rakotomanantsoa Nirina était un ancien conseiller du Premier ministre Christian Ntsay. DG de MDC Alliance Group…
Appel est lancé à l’endroit de la ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, LantosoaRakotomalala, pour qu’elle suive de très près cette affaire brûlante entre la SIRAMA par le biais de ses employés et la Société Agricole et Sucrière de Madagascar (SASM) et de prendre une décision. En effet, cette situation risque de nuire à l’image de Madagascar et ce, à l’aube d’une ère nouvelle où les investisseurs privés, nationaux qu’internationaux  sont fortement sollicités pour créer des emplois directs ou indirects. L’unité sucrière de la SIRAMA à Nosy Be et Brickaville a été cédée par l’Etat à travers un…

Attaque de la chenille légionnaire - Antanetibe Mahazaza sur le qui-vive

Publié le dimanche, 17 février 2019
Les autorités communales d’Antanetibe Mahazaza, Ambohidratrimo, sont fermes. Des mesures seront prises contre toute inaction face à l’attaque de la chenille légionnaire d’automne (CLA). Elles consistent en la destruction non négociable des cultures touchées mais non traitées, pour une raison ou une autre, par les propriétaires. Les dispositions visent à maîtriser la population de ce ravageur qui cause d’importants dégâts dans les plantations.Située à moins d’une cinquantaine de kilomètres à l’ouest d’Antananarivo, la Commune rurale est réputée être la capitale des œufs de Madagascar. En moyenne, 200 000  à 300 000 œufs par jour sortent de la localité. La piste longue…
Se méfier de l’eau qui dort. Le silence des employés de la Commune urbaine d’Antsirabe ne signifie en aucun cas la résignation. Vendredi, ils sont sortis de leur silence face à ce qu’ils qualifient de l’indifférence du maire de la Commune urbaine de la ville d’Eau en décrétant la grève générale. La raison de ce débrayage vient du non-paiement de leurs salaires et ce depuis plus de 10 mois. Ils sont 400 employés à décider de passer à l’acte face au refus du maire actuel de payer leur dû. « Pour l’instant on reste devant les bureaux de la mairie…
Page 1 sur 190

Fil infos

  • Allégation de corruption à Ivato Explications peu convaincantes des douaniers
  • Domaine public - Le jardin d’Antaninarenina disparaitra à jamais !
  • Complicité avec les bandits - Des gendarmes placés sous MD
  • Kraoma - Le nouveau DG prend fonction
  • SIRAMA Nosy Be et Brickaville - Quid de la sécurisation des investissements !
  • Attaque de la chenille légionnaire - Antanetibe Mahazaza sur le qui-vive
  • Commune urbaine d’Antsirabe - Les employés décrètent la grève générale
  • Arrestations « musclées » de Rajaonah et Eddy « bois de rose » - Les Forces de l’ordre justifient leurs actions
  • Kidnapping à Tsaratanàna - Complicité de certains gendarmes ?
  • Décès de la jeune Andotiana - La Police française conclut à une mort par noyade

Editorial

  • Coudées franches.
    Réunie en séance privée dans la matinée du mercredi 13 février 2019, la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) déclara conforme à la Constitution la loi 2019-001 autorisant le président de la République à légiférer en lieu et place du Parlement, et pour cela, dans un cadre bien déterminé pour  un temps limité. Rappel, le nouveau Chef d’Etat Rajoelina Andry Nirina, évitant tout risque d’un vide institutionnel pouvant bloquer les actions d’urgence du Gouvernement, soumit au Parlement une loi l’autorisant à légiférer par ordonnance en l’absence du parlement. Au final, les deux chambres ont voté la loi 2019-001 soumise par l’Exécutif. En effet, le 1 er février, l’Assemblée Nationale  l’adopta par une large majorité. Tandis que, le Sénat fit de même le 5 février. Ainsi, sollicitée par le président, pour le besoin du contrôle de constitutionnalité, la HCC décida la  conformité de la loi votée et prit le soin de délimiter le…

A bout portant

AutoDiff