Culture

Il n’ont plus rien à prouver, ils sont actuellement parmi les stars jouant de l’instrument à cordes.  A chacune de leur prestation, les membres du groupe Quatuor Squad y mettent toujours le feu. L’année dernière a particulièrement marqué le succès du groupe grâce à plusieurs collaborations avec des stars nationales comme Rak Roots ou encore Shyn ainsi qu’à travers plusieurs concerts exceptionnels dans lesquels innovations étaient toujours les maîtres mots. La reprise des bandes originales et intro de célèbres films comme celles du fameux Game of Thrones a également façonné son règne.

Nosy Be - Dernière ligne droite pour le festival Donia

Publié le mardi, 25 septembre 2018
L’événement musico-culturel majeur se tenant chaque année à Nosy Be Hell-Ville démarrera en trombe ce mercredi 26 septembre. Le comité du festival l’a annoncé officiellement durant une conférence de presse. Ceci suite à beaucoup de doutes comme quoi la manifestation n’aura pas lieu après son report de presque de  quatre mois. A rappeler que bon nombre de personnes intéressées par ce festival, notamment les Nosybéens ont demandé à l’organisateur de surseoir l’événement à la date habituelle, c’est-à-dire pendant la semaine de la Pentecôte,  afin d’éviter un Donia en plein Ramadan. Le cofestin ne pouvait donc qu’adhérer à leur sollicitation. Les…

Festival Sobahya - Réussite de la quatorzième édition

Publié le mardi, 07 août 2018
Une réussite. C’est ce que l’on peut dire du festival Sobahya qui a eu lieu la semaine dernière à Katsepy. L’ouverture officielle samedi, a vu la présence d’un aréopage de personnalités aussi bien civiles que militaires. De plus, une délégation de l’Inner Wheel Virmont –Belgique est venue assister et participer à la festivité. L’ancien sénateur et non moins académicien Soudjay Bachir Adehame est à l’origine du festival Sobahya, du nom de ce morceau tissu porté pas les rois, la famille royale ou encore pour les grandes occasions. « Cesaire Rabenoro alors président de l’académie malagasy m’a suggéré de faire connaitre…
Chose promise, chose due... l'événement « Glita be » tant attendu par les amateurs de musique folk malagasy, organisé par Gasy'Events a tenu toutes ses promesses. Le temps d'un après-midi, hier au Palais des sports Mahamasina, le public a pu revivre, en compagnie des artistes les beaux moments passés au « Tamboho » que certaines personnes avaient eu l'occasion de passer. Chansons nostalgiques certes mais jouées avec un groupe d'artistes issus d'une génération différente.
Les amoureux de six cordes et de la musique à la sauce « Gasigasy » seront de nouveau ravis. Le concept « Glita be » est de retour avec sa 8ème édition qui promet toujours d’être exceptionnelle et ennivrante avec la même formule mais certainement avec d’autres chansons dans le répertoire. La guitare sera ainsi à l’honneur et le Palais des sports sera, le temps d’un après-midi le « Tamboho » sur lequel inconditionnels et artistes joueront les incontournables morceaux joués depuis toujours avec cet instrument.

« Star tour Tamatave » - Succès pour la grande première

Publié le dimanche, 29 juillet 2018
Bien que la météo ait menacé la festivité, et qu'il pleuvait la veille du grand jour,   la grande première de la Star tour dans la ville économique de Madagascar s'était finalement bien passée. Deux jours de vraie fête, la population locale ainsi que les vacanciers venus nombreux pour assister à la manifestation ont tous eu leur part de gâteau. Des activités taillées sur mesure, des jeux pour tout un chacun, des boissons et des trucs à grignoter à ne plus en finir...la fête s'est résumée à un grand succès. Toute l'équipe était réunie pour que tout le monde  passe un…

Nosy Be - 5e bougie pour Somaroho, 15e pour le groupe Wawa

Publié le mercredi, 25 juillet 2018
Un grand rendez-vous culturel ayant plusieurs objectifs dont la promotion des jeunes talents mais aussi du tourisme à Madagascar, le festival Somaroho Nosy Be arrive déjà cette année à sa 5e édition. Une célébration spéciale puisqu'elle coïncide justement avec le  15e anniversaire du groupe Wawa qui est à la base le fondateur de cette grande manifestation  devenue internationale. En effet, ceux qui ont toujours suivi de près l'événement connaîtront qu'au début, Somaroho n'était que la  célébration de l'anniversaire de Wawa pendant laquelle de grands concerts sont organisés à Nosy Be.
Page 1 sur 37

Fil infos

  • Attaque de la chenille légionnaire - Antanetibe Mahazaza sur le qui-vive
  • Commune urbaine d’Antsirabe - Les employés décrètent la grève générale
  • Arrestations « musclées » de Rajaonah et Eddy « bois de rose » - Les Forces de l’ordre justifient leurs actions
  • Kidnapping à Tsaratanàna - Complicité de certains gendarmes ?
  • Décès de la jeune Andotiana - La Police française conclut à une mort par noyade
  • Critiques à tout-va et prématurées - Les détracteurs du régime se ridiculisent
  • Habitation - Des logements sociaux sur 58 ha à Ivato
  • Délestage - La JiRAMA avance une cause technique et environnementale
  • Epidémie de rougeole - Vaccination gratuite des enfants dans 22 districts
  • Assassinat de Richard Ratsimandrava - Un témoin oculaire révèle des faits troublants

La Une

Editorial

  • L’effet de domino !
    L’interception de Mbola Rajaonah, jugée rocambolesque pour certains, courageuse pour d’autres, déclencha, qu’on le veuille ou non, des ondes de choc dont les fortes vibrations vont secouer d’autres « éléments ». Bien avant, après une petite semaine de leurs installations, les nouveaux responsables mirent aux arrêts une grosse tête de l’ancien régime HVM, Hugues Ratsiferana, pris en flagrant délit de vol et un gros poisson des trafics illicites des richesses naturelles et endémiques du pays, Eddy bois de rose. Ce dernier et Mbola Rajaonah, jusque-là intouchables, mettent en péril la vie des 25 millions de Malagasy. Certes, des « criminels » de leur gabarit existent en quantité dans le pays. Il faut les traquer sans attendre ! Il y a urgence.

A bout portant

AutoDiff