Economie

Consommation - Hausse de 3 000 ariary du prix du charbon de bois

Publié le vendredi, 16 novembre 2018
Inévitable. Avec le début de la saison des pluies, il n’est pas étonnant que les prix des marchandises augmentent. Effectivement, cette saison rime toujours avec destruction des réseaux routiers de la Grande île. Pour cette période-ci, ce seront les utilisateurs du charbon de bois qui seront pénalisés. Le prix du sac du charbon de bois a notamment connu une hausse moyenne de 3 000 ariary. Désormais, un sac de charbon s’achète entre 23 000 et 26 000 ariary. « Entre la destruction des routes et la hausse du prix du carburant, les transporteurs ont également opéré une hausse. Nous sommes…
Les trafiquants n’ont pas compris la leçon ! Grâce aux informations recueillies par le bureau du cantonnement forestier, les autorités de la région ont effectué une descente dans un hameau de Tongobory, au nord-est de Toliara. Et 7 347 tortues radiées y ont été retrouvées vivantes, tandis que 32 autres étaient déjà mortes, probablement en raison de leurs mauvaises conditions de détention. Selon les informations fournies par la WWF, « trois personnes ont été arrêtées dont une femme et deux hommes ayant nourri les tortues ». Ces trafiquants ont alors avoué que cela faisait plus de quatre mois qu’ils ont séquestré ces tortues dans…

Valorisation des déchets - L’expertise marocaine au service de Madagascar

Publié le mercredi, 14 novembre 2018
Aucun développement. Le Maroc met son expertise environnementale au service de Madagascar. Une formation a ainsi été tenue la semaine dernière, dans la Capitale par Hassan Chouaouta, un expert sur le traitement et la valorisation des déchets ménagers. Effectivement, aujourd’hui, à Madagascar, mais plus particulièrement dans la Capitale, la production de détritus demeure élevée. Pourtant, les capacités du pays à les gérer sont encore limitées, que ce soit dans le domaine institutionnel, juridique, technique mais également financier. Par conséquent, la qualité du service fourni reste à ce jour médiocre. « En matière de traitement, la grande partie des déchets municipaux…

Promotion du tourisme - 250 000 touristes chinois attendus en 2019

Publié le mardi, 13 novembre 2018
La destination Madagascar mise sous les feux des projecteurs. Le Gouvernement chinois s’engage à promouvoir la Grande île en encourageant ses touristes à y venir en masse. « 250 000 touristes chinois, et non des businessmen ni affairistes, sont attendus à Madagascar pour 2019. Ils s’intéressent notamment aux destinations Nosy Be, Morondava, Isalo et Sainte-Marie », informe Brunel Razafitsiandraofa, ministre du Tourisme. C’était lors d’une rencontre avec la presse, hier à Tsimbazaza.

Projet social - Augmenter les sources de revenus des femmes défavorisées

Publié le vendredi, 09 novembre 2018
Limité. Dans le cadre de la réalisation de leur projet social, des élèves de la 34è promotion de l’Institut national des sciences comptables et de l’administration en entreprises (Inscae) ont formé des femmes sur l’agriculture hors-sol dans le quartier de Manarintsoa Anatihazo Isotry, hier. Leur principal objectif est de permettre à ces femmes d’augmenter leurs sources de revenus et d’améliorer ainsi leur pouvoir d’achat ainsi que leur niveau de vie et alimentation. « Dans ce genre de quartier, les femmes sont très vulnérables.
Première édition. L’exposition internationale d’importation de la Chine (CIIE) a ouvert ses portes, lundi dernier, et se clôturera demain. Plus de 130 pays dont Madagascar se sont donc réunis à Shangai afin d’ouvrir davantage leur marché et d’accroitre leurs exportations. Effectivement, à travers cette exposition, la Chine veut s’ouvrir davantage et développer ainsi un environnement commercial de classe mondiale. Pour l’occasion, les représentants de la Grande île ont fait valoir les différents produits qui font la réputation du pays comme la vanille, le café, le cacao mais aussi le girofle et les différents produits miniers. « Durant cet évènement, l’objectif est…

Suivi communautaire - Les pêcheurs se mettent aux nouvelles technologies !

Publié le mercredi, 07 novembre 2018
Nouvelle méthode. Les pêcheurs se mettent actuellement aux nouvelles technologies. Effectivement, le WWF a octroyé des smartphones waterproof (à l’épreuve de l’eau) aux différentes communautés de suivi.  Ainsi, elles peuvent collecter les différentes données sur l’évolution des captures dans les zones de pêche dans le sud d’Anakao. Pour faciliter l’intégration de ces nouveaux matériels dans leur quotidien, quinze hommes et femmes, gestionnaires des aires marines du littoral Mahafalo, ont alors reçu une formation sur l’utilisation de cet outil de collecte et de suivi de capture à Toliara. 
Page 1 sur 90

Fil infos

  • Elections Liens suspects entre - Mbola Rajaonah et le DSI de la CENI
  • Trucage des résultats électoraux - Des têtes vont tomber au niveau des SRMV
  • TIM – HVM - Une alliance vouée à l’échec !
  • Lalao Ravalomanana à la tête de la mairie - La plus grosse déception des Tananariviens
  • Laniera Ivato - Un Indopakistanais dépossède 950 Malagasy de leurs biens
  • Prétendu « achat de voix » pendant la propagande - Un candidat répond aux observateurs européens
  • Visite de Ravalomanana aux Barea - Une offense au football malagasy
  • Fianarantsoa I, Mananjary … - Des preuves flagrantes de manipulation de voix
  • Insécurité urbaine - Nassir de Conforama kidnappé
  • Anomalies électorales - Le camp Rajoelina saisira la HCC

La Une

Editorial

  • Arrogante !
     Contre vents et marées, la CENI publia officiellement les résultats provisoires de l’élection du Président de la République du 7 novembre 2018. Le schéma d’un deuxième tour se confirme. En dépit des anomalies et des irrégularités constatées, soulevées et dénoncées par l’ensemble des candidats, la Commission ne fait qu’à sa tête et se moque royalement de ces légitimes réserves. Elle  défend, farouchement, par la voix de son président, Maitre Hery Rakotomanana, la supposée légitimité de sa démarche. Toujours selon cet avocat de renom, trois piliers sous-tendent les actions, à savoir : la transparence, la neutralité et l’indépendance. Personne ne conteste ni remet en cause la pertinence ou la nécessité de ces bases cardinales. Seulement, certain comportement des dirigeants de cette honorable Institution les contredit. Ainsi, des faits avérés troublants laissent planer le doute quant à l’existence réelle de la transparence, à la fiabilité de la neutralité et à la véracité de…

A bout portant

AutoDiff