Sport

Des chocs inédits se profilent à l’horizon pour le compte des demi-finales du championnat de Madagascar de rugby. Deux matchs épiques sont programmés demain dimanche au stade Makis Andohatapenaka. Pour la première demi-finale, CNaPS Sport Haute Matsiatra va se mesurer avec la sulfureuse TFA Anatihazo. Un match à couteaux tirés entre les deux formations. La CNaPS Sport, nouvelle venue dans cette compétition, est réputée comme le tombeur des grandes équipes. Quant à TFA Anatihazo, c’est une équipe agressive et capable de tout sur le terrain. Cette formation a la meilleure attaque  avec un entraîneur chevronné. Les « Pilokely », comme les amateurs…
Les expériences de Nicolas Dupuis au bénéfice de toute la jeunesse malagasy. Il a déjà annoncé à son retour au pays après les aventures de la CAN 2019 en Egypte, qu’il travaillerait pour l’Etat malagasy.  Maintenant c’est officiel. Nicolas Dupuis, l’entraineur national des Barea de Madagascar, est devenu consultant auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS). Il sera chargé du développement du football dans tout Madagascar et de la promotion du partenariat public privé. Son bureau lui a été présenté,  hier, par le ministre Tinoka Roberto dans l’enceinte du Palais des Sports de Mahamasina. Et ce, afin…
A la conquête du football malagasy. L'équipementier sportif italien Macron séduit le club tananarivien, Elgeco Plus. Ce club sera désormais vêtu par la marque qui a signé avec lui, à partir de cette année. Cette nouvelle a été annoncée par le président du Club Elgeco Plus, Alfred Andriamanampisoa, lors de la présentation de vœux de l’équipe au stade Elgeco Plus By Pass le 12 janvier dernier.  

Lutte-Championnat de Madagascar - Titres partagés

Publié le dimanche, 12 janvier 2020
Les choses n’étaient pas aussi faciles pour les techniciens de la fédération malagasy de lutte, lors des championnats de Madagascar juniors et seniors qui se sont tenus en une journée ce samedi au gymnase couvert d’Ankorondrano. Un rendez-vous qui s’est tenu sous un décor digne d’une compétition internationale, pour la première fois, grâce à la solidarité olympique par le biais du CNO (Comité national olympique) malagasy. Aux résultats de chaque catégorie, les titres étaient bien partagés, les jeunes ont tenu tête aux grands chevronnés de la discipline. A l’instar de Bienvenu Andriamalala, multiple champion de Madagascar et favori de sa…
Jour J. Pas moins de 100 lutteurs en découdront durant l’unique journée du championnat de Madagascar 2019. Ils sont issus de quatre ligues régionales, à savoir Analamanga, Atsinanana, Boeny et Ihorombe. Les jeunes devront sortir le grand jeu  pour mériter leur place au sein de l’équipe nationale qui défendra le fanion malagasy au championnat d’Afrique  en Algérie à la fin du mois de février.  
Le stade Mahamasina devra avoir une autre  facette d’ici le 26 juin 2020, date des 60 années d’indépendance de Madagascar. Et ce avec des nouveaux périmètres de sécurité et une nouvelle tribune d’ici la date susmentionnée. Le début des travaux a été amorcé cette semaine pour une durée de 18 mois. La première partie du chantier devra être achevée avant  la célébration de la fête nationale. Il s’agit de la tribune centrale qui, après la rénovation, pourra  accueillir 14.300 places au lieu de 5.000 places auparavant.
Les choses se sont accélérées à l’Hôtel Citadelle Albatros Sahl Hasheesh où se tiendra la cérémonie 2019 des CAF Awards, à la station balnéaire d’Hurghada, en Egypte. La traditionnelle grand-messe de récompenses des meilleurs acteurs africains de l’année s’annonce grandiose en Egypte, ce mardi à 17h GMT.Nicolas Dupuis, entraîneur national et les Barea de Madagascar sont parmi les finalistes des nominés  pour le titre de meilleur entraîneur africain et celui de meilleure équipe nationale à cet évènement. A Madagascar et partout dans le monde, les joueurs et amateurs de football seront à l’écoute et les yeux rivés vers la ville…
Page 1 sur 72

Fil infos

  • Période de pré-remaniement - Ambiance malsaine dans l’air
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Des sénateurs fustigent Rivo Rakotovao
  • Mairie d’Antananarivo - Les dix ennemis de Naina Andriantsitohaina
  • Fonction publique - 23 437 agents de l’Etat dans une situation délicate
  • Rencontres multiples avec le président de la CENI - Démenti du Chef de l’Etat
  • Gestion de la Commune urbaine d'Antananarivo - La Fermeté du maire souhaitée par les Tananariviens
  • Ny Rado Rafalimanana - Le cynique mystificateur est de retour
  • Postes de haut responsable - L’Etat veut créer sa base de données
  • Rivo Rakotovao - L’hypocrisie à son summum !
  • Loi sur les violences basées sur le genre - Feu vert de la Haute Cour constitutionnelle

La Une

Editorial

  • Défi titanesque
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry Nirina donnera demain 19 janvier le coup d’envoi du reboisement national d’une envergure pharaonique jamais atteinte depuis 1960. Un travail de titan dont l’objectif vise à mettre en terre 19 millions de plants à travers tout le pays. Madagasikara doit, à la fin du premier mandat de l’actuel Président, retrouver son espace national recouvert d’arbres comme ce fut le cas auparavant. Il s’agit d’une priorité vitale pour le pays. Jadis une Ile verte avant d’être surnommée ironiquement  « l’Ile rouge » suite à la disparition inquiétante de la forêt, Madagasikara doit impérieusement retrouver son identité naturelle. Selon « Global Forest Watch », en 2017, Madagasikara est classé 4ème pays en termes de déforestation, et ce, avec 510.000 ha détruits en une année. Dans le même ordre d’idée, un rapport datant de septembre 2019 fait état d’une remarque sans appel selon quoi la déforestation à Madagasikara se trouve parmi les…

A bout portant

AutoDiff