Publié dans Economie

IAS Sécurité - La première entreprise spécialisée dans la sécurité incendie

Publié le mardi, 14 mai 2019

Une grande première à Madagascar. Une entreprise privée travaille maintenant dans la sécurité incendie. La présentation de l’IAS Sécurité s’est déroulée vendredi dernier au Pavé, Antaninarenina. « En effet, les Malagasy sous-estiment la réalité de l’incendie. Les statistiques disponibles sur les sinistres montrent que les dommages matériels et humains occasionnés par les incendies sont largement plus importants que ceux provenant du vandalisme et de la délinquance. La nécessité d’intégrer la lutte contre l’incendie dans la politique de sécurité sur l’ensemble de notre société est donc primordiale. Dans les stations d’essence, par exemple, normalement il devrait y avoir un bac de sable.

Pourtant, je n’en ai pas encore vu jusqu’à maintenant », explique Jean Patrick Ratovo, directeur associé de l’IAS Sécurité. L’objectif de cette nouvelle entreprise consiste de ce fait à apporter, auprès des décideurs, une autre vision de la sécurité, une autre « culture » sécuritaire axée sur la prévention. IAS Sécurité a la particularité de mener une démarche de prévention dans la protection des biens contre l’incendie, exactement comme toute entreprise de sécurité qui opère dans le gardiennage et la protection des biens.  Ainsi, la démarche de l’IAS sécurité n’a pas de vocation à supprimer les incertitudes et les aléas de la vie. Par contre, elle contribue néanmoins à mieux protéger les personnes et leurs biens en accentuant l’importance et la nécessité d’intervenir en amont. « Notre entreprise apporte d’abord une solution de facteurs humains dans la résolution des problèmes de sécurité. Les agents de sécurité sont non seulement formés pour faire face aux incendies mais en plus, ils suivent également des formations contre tous les risques possibles », souligne Jenner Razafindrazaka, directeur général. A titre d’information, l’IAS Sécurité possède une filiale en France. Durant une année, l’entreprise a mené une étude sur terrain avant de prendre cette initiative.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Kraomita malagasy - 505 milliards détournés par les anciens dirigeants
  • Stade de Mahamasina - Démolition des deux tribunes latérales hier
  • Culture à grande échelle dans le Bas-Mangoky - Ni vente ni location de terrains aux Arabes
  • Dirigeants de Communes - Le mari et l’épouse, élus maires !
  • Elections communales et municipales - 32 Communes à réorganiser
  • Medias - Le grand Franck Raharison n'est plus
  • Autosuffisance alimentaire - Objectif atteint plus tôt que prévu
  • Reboisement national - Le plus important à faire
  • Période de pré-remaniement - Ambiance malsaine dans l’air
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Des sénateurs fustigent Rivo Rakotovao

La Une

Editorial

  • Oiseaux rares
    « L’Etat malagasy recrute », tel est l’intitulé du communiqué officiel de presse émanant de la Présidence. L’Etat lance avec large diffusion un appel d’offres aux postes de hauts emplois. Un geste  révolutionnaire de la part des tenants du régime IEM qui entendent se démarquer des anciennes pratiques. La démarche vise à offrir les mêmes chances à tous les élites du pays. Un style de management de type anglo-saxon qui consiste à primer  l’excellence. Les principaux points des termes de référence de l’appel à candidature permettent à chacun de saisir l’esprit de la démarche et les objectifs à atteindre.  

A bout portant

AutoDiff