Publié dans Economie

Carburant - Une baisse imminente du prix à la pompe

Publié le vendredi, 24 mai 2019

Ce n’est plus pour longtemps. L’Etat proposera une nouvelle structure de prix des carburants avant le 1er juin. C’est ce que le ministre de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures (MEEH), Vonjy Andriamanga a annoncé, hier, dans son siège à Ampandrianomby. « L’Etat a déjà entamé un protocole d’accord avec les opérateurs pétroliers. L’Etat proposera alors une nouvelle structure de prix des carburants avant le 1er juin. Mais ce qui est sûr, c’est que le prix à la pompe tend à la baisse dans cette nouvelle structure. D’ailleurs, le Président de la République Andry Nirina Rajoelina a déjà annoncé cette décision lors de son bilan de 100 jours », avance le ministre.

Toutefois, cette nouvelle mesure prendra en considération les bénéfices perçus par les opérateurs pétroliers. Il faut tout de même noter que l’Etat essaie à tout prix de réduire les subventions allouées aux carburants pour investir davantage dans les projets sociaux, notamment la construction d’écoles et d’hôpitaux.

Afin de favoriser la population vulnérable, cette baisse de prix s’appliquera surtout sur les pétroles lampants. Le Centre de recherche, d’études et d’appui à l’analyse économique à Madagascar (CREAM) a déjà mentionné dans sa structure de prix sur les carburants que la majeure partie des ruraux utilisent les pétroles lampants pour l’éclairage nocturne. Pourtant, 80 % des Malagasy vivent dans le milieu rural. Il faut alors prendre en compte le pouvoir d’achat des paysans car les revenus qu’ils perçoivent de l’agriculture et de l’élevage restent actuellement des revenus de subsistance. C’est pourquoi l’Etat vise spécialement les pétroles lampants pour que ces derniers ne deviennent pas un produit de luxe pour cette catégorie de population.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Aéroport d’Ivato - Arrivée de 14 tonnes d’équipements sanitaires en provenance de Chine
  • Malagasy bloqués à l’étranger - Reste 700 ressortissants à rapatrier
  • Iles Eparses - Le rapport de connexité avec l’État malgache
  • Lutte contre la propagation du coronavirus - Des mesures draconiennes pour Analamanga
  • Manque de transparence - Précision du ministre des Finances
  • Retour au confinement - L’heure de se montrer tous responsables !
  • Hery Frédéric Ranjeva - Parmi les meilleurs avocats en France en 2021
  • Nouvelle loi sur la communication - Silence assourdissant de l’OJM
  • Modification de la loi sur les PAC - Le Gouvernement éclaircit
  • Général Charles Rabotoarison - Un des grands serviteurs de l’Etat tire sa révérence

La Une

Editorial

  • JIRAMA, de gros efforts !
    Pour la première fois,  on sent quelque chose de positif qui émane du côté d’Ambohijatovo. En effet, la Société nationale Jiro sy Rano Malagasy (JIRAMA) entreprend depuis l’installation de la nouvelle équipe dirigée par le nouveau directeur général Vonjy Andriamanga. De nouvelles mesures courageuses de nature à redorer le blason de la Société se mettent en place.  

A bout portant

AutoDiff