Publié dans Economie

Plan Emergence Madagascar - Elaboré au mois de juin

Publié le jeudi, 30 mai 2019

En cours de gestation. Richard Randriamandranto, ministre de l’Economie et des Finances (MEF) concocte en ce moment le Plan Emergence Madagascar (PEM). Pour ce faire, le ministère a organisé durant deux jours à savoir mardi et mercredi derniers au Carlton Anosy une consultation nationale de toutes les parties prenantes. En effet, ce document remplacera celui connu auparavant sous le nom de Plan national de développement. Il renferme toutes les politiques générales de l’Etat et sera utilisé durant les cinq prochaines années.

« Le Plan Emergence Madagascar va permettre l’accélération et la stabilité de la croissance économique dans le pays, stimuler l’émergence de sa potentialité économique, améliorer la protection du climat des affaires, assurer la bonne gouvernance, améliorer la redevabilité de l’administration, moderniser Madagascar par de nouvelles technologies, assurer la couverture de l’énergie dans tout le pays, améliorer la condition de vie de la population et assurer la protection de l’environnement. Dans son allocution, le ministre a mis l’accent sur la nécessité de l’élaboration de ce plan qui sert d’outil de référence pour tous les acteurs de développement, de tableau de bord pour les hautes instances de décision et d’outil de solidarité pour tous les citoyens », selon le communiqué officiel.

Toutes les parties prenantes sont alors mobilisées notamment les hauts responsables sectoriels, les représentants des Corps diplomatiques et consulaires, les partenaires techniques et financiers, le secteur privé et la société civile, les universitaires ainsi que les ONG et associations œuvrant pour le développement de Madagascar. 

« Nous allons surtout nous focaliser sur l’alignement des interventions avec les partenaires techniques et financiers », souligne le ministre. Par ailleurs, l’atelier de consultation touche les volets économique, social, environnemental et gouvernemental. A noter que le ministère prévoit la disponibilité de ce Plan Emergence Madagascar au mois de juin.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai
  • Jean Yves Le Drian sur les îles éparses - Bientôt une seconde réunion de la commission mixte
  • Affaire « Tahisy » - La mère de la défunte de nouveau enquêtée
  • Lutte contre le Kere - L'Etat apporte des solutions
  • Velirano, un an après - Les projets présidentiels en marche
  • Emeutes à Ambilobe - Le meurtrier multirécidiviste à Tsiafahy
  • Kere dans l’Androy - Appels de détresse de la population
  • Stade « Barea » - Les nouvelles tribunes sur pied dans 5 mois
  • Abus de confiance - Ny Rado Rafalimanana devant le Parquet
  • Ny Rado Rafalimanana - Le MAE se réserve le droit de porter plainte

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff