Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Economie

Secteur financier - La première banque mobile pour les petites entreprises

Publié le mardi, 04 juin 2019

« Hafa mihitsy ! » Se rapprocher un peu plus de chaque client, plus particulièrement les très petites et moyennes entreprises (TPME). C’est dans cette optique que la BNI Madagascar a décidé de lancer hier, sa nouvelle marque dédiée à la microfinance, « KRED », à la gare de Soarano. En fonction de l’évolution de l’économie du pays, en constituant « KRED », la banque a ainsi souhaité pondre une institution correspondant aux besoins et aux attentes des TPME. « Pour cela, notre équipe commerciale sera sur le terrain en permanence.

Nous viendrons directement à la rencontre de nos clients pour leur proposer les solutions financières les plus adéquates avec une promesse de réponse rapide. Notre bureau sera ainsi chez nos clients », soutient Bernardin Zafindratsilikana, business development manager de « KRED » lors du lancement officiel, en présence du ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randrimandranto ainsi que celui de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, Lantosoa Rakotomalala, sans oublier la Commission de supervision bancaire et financière (CSBF) et ses partenaires. KRED sera ainsi la première banque mobile pour les petites entreprises malagasy. En plus, cette nouvelle gamme collabore de près avec Mvola pour la mise en place du concept de « banque digitale ».

« La mobilité de nos collaborateurs est synonyme de gain de temps important pour nos clients. Et avec Mvola, ce gain de temps est encore renforcé vu que nous permettons à notre clientèle d’entrer en contact, de recevoir son crédit et de le rembourser depuis son téléphone portable 7 jours sur 7 », estime Dolly Rakotosamizanany, customer services manager de cette nouvelle marque.

En tout cas, les avantages ne s’arrêtent pas là.

« Pour accentuer leur développement, les clients de KRED pourront profiter d’un accès privilégié aux offres les plus compétitives de la BNI Madagascar avec des taux d’intérêt de 4 % moins chers. A noter que KRED a été créée pour contribuer efficacement à la promotion de l’entrepreneuriat à l’échelle nationale, tout en boostant les différentes filières économiques encore sous exploitées et créant des emplois », souligne Adrian Chindris, directeur général adjoint de la banque. Toutefois, étant déjà opérationnelle depuis quelques mois, KRED a déjà séduit de nombreux clients dans les grandes villes du pays telles que la Capitale, Antsirabe mais aussi Toamasina et Fianarantsoa. Et elle compte bien en séduire d’autres.

Rova Randria

Fil infos

  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel
  • Produits forestiers - Des mesures à prendre sur la RN44
  • Législatives - De nombreux nouveaux venus attendus à Tsimbazaza
  • Barea à la Coupe d'Afrique des Nations - 700 millions d'ariary du Président Andry Rajoelina

La Une

Editorial

  • Un siècle de combat
    L’Organisation internationale du travail (OIT) célèbre en cette année son centenaire d’existence. Créée en 1919, sous l’égide du Traité de Versailles (Paris), point d’orgue final de la Grande Guerre de 1914-1918, l’OIT ou l‘ILO (International Labor Organization), militait contre toute atteinte à la dignité de l’homme dans le cadre du travail décent.  Mise sur pied indépendamment de la naissance de la Société des Nations (SDN) raison pour laquelle elle avait pu surgir des décombres de cette ex-ONU, l’OIT n’a de cesse à réclamer durant ce siècle d’existence la justice sociale dans le monde du travail. Elle interpellait et continue à le faire les employeurs pour qu’au juste ces derniers respectent le minimum acceptable. Le Bureau international du travail (BIT), le secrétariat permanent de l’OIT, travaille d’arrache-pied pour créer un cadre de travail illustrant l’harmonie entre le travail et la dignité de l’homme. Une noble mission que le Bureau persiste et…

A bout portant

AutoDiff