Publié dans Editorial

Treize, sacré chiffre !

Publié le dimanche, 05 janvier 2020

Simple fait du hasard ? Concours fortuit de circonstances ou simple coïncidence de faits ? Les réalités sont là ! Le chiffre 13 semble, apparemment, porter bonheur à notre Président et par extension le pays entier. Un chiffre craint par certaine civilisation d'un autre continent surtout s'il tombe un vendredi. Par contre, dans d'autres contrées quelque part en Palestine, il y a plus de deux mille ans, il incarna l'espoir et porta du baume au cœur. Quand il fallait remplacer le Douzième, le traitre, qui s'était suicidé, les Onze avaient dû choisir un autre Douzième, Matthias, en fait un Treizième, en lieu et place du traitre, Judas. Ce fut l'apaisement pour les Apôtres !  

 

Après que la HCC avait arrêté la liste définitive des candidats admis à concourir à l'élection présidentielle, la CENI procéda bien avant le coup d'envoi de la campagne électorale au tirage au sort du numéro de chaque candidat. Il se trouva que le candidat Rajoelina Andry Nirina tombe sur le dossard n° 13. Un chiffre que lui-même en personne avait tiré au hasard. Et nous savons tous le dénouement du scrutin. C'est un chiffre gagnant !

Durant la campagne, le candidat n° 13 qui sillonnait les quatre coins de la Grande île s'engage fermement à concrétiser son programme de travail contenu et annoncé à travers l'Initiative pour l'Emergence de Madagasikara (IEM). Il n'est pas du genre à tromper son peuple. Rajoelina Andry prend à cœur la parole qu'il dit. De ce fait, Rajoelina a pris des engagements solennels, le Velirano détaillé en Treize points, devant son peuple qu'il fera ce qu'il a promis. Et voilà encore ce sacré  chiffre ! Nous en sommes tous témoins que le Président de la République Rajoelina Andry tient sa parole. Les chantiers démarrent et le pays va décoller.

En tenant compte du nombre des personnalités politiques qui avaient exercé la fonction de Chef d'Etat et de Gouvernement  sans passer par la voie des urnes et à en ajouter ainsi avec celles démocratiquement élues, Rajoelina est le Treizième Chef d'Etat depuis le retour à la souveraineté nationale en 1960. Et nous y voilà encore en plein dans le mille avec ce chiffre … fétiche ou sacré, treize !

Et on n'en finit pas. Avec notre jeune et dynamique Chef d'Etat, on s'attend toujours à une bonne sinon merveilleuse surprise. En cette fin d'année 2019 et à l'accueil du nouvel An 2020, Rajoelina Andry a réservé pour les agents de l'Etat, en activité ou à la retraite, les meilleurs cadeaux à savoir l'augmentation des salaires atteignant l'ordre de 13 %. Rares sont les pays africains notamment ceux dont les revenus se trouvent parmi les plus bas qui osent revoir à la hausse, d'un tel niveau, les rémunérations des fonctionnaires. Souvent, on assiste au contraire à des salaires impayés durant des mois. L'augmentation offerte par le régime IEM témoigne, une fois de plus, la volonté des dirigeants sous la houlette de Rajoelina de se pencher réellement sur les besoins précis de la population. A noter qu'une contribution spéciale  d'une valeur de 65.000 ariary a été offerte à chaque agent de l'Etat pour les fêtes de fin d'année. Un geste fraternellement inédit et bien accueilli!

Le chiffre 13, sacré chiffre,  surprend merveilleusement le peuple.

Ndrianaivo

Fil infos

  • 29 mars 1947 - Une sobre commémoration au mausolée !
  • Détection rapide du COVID-19 - L’Institut Pasteur va former les biologistes malagasy
  • Lutte contre la propagation du virus - « Toutes donations sont les bienvenues »
  • Coronavirus - Les numéros verts à utiliser à bon escient
  • Mesures de confinement - L’Etat durcit le ton !
  • Pandémie de Covid-19 - Des actes citoyens suspendus
  • Crédit bancaire - Un moratoire établi pour le remboursement
  • Le Président Rajoelina rassure les populations des Régions
  • Coronavirus - Ihanta Randriamandrato souhaite plus de victimes
  • Secteur privé - Les entreprises optent pour le congé obligatoire

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff