Le Syndicat des magistrats de Madagascar (Smm) appelle ses membres à assister à une assemblée générale extraordinaire (Age). La présidente du syndicat de la magistrature donne rendez-vous à ses homologues, ce vendredi 21 avril à 10h à la Cour suprême d’Anosy.

Publié dans Politique
mercredi, 19 avril 2017

La Une du 20 avril 2017

Publié dans La Une

Les principales attractions de la Capitale sont les différentes demeures qui datent de l’époque royale ainsi que coloniale. C’est surtout le Palais de la Reine, connu sous le nom de « Rova de Manjakamiadana » qui attire les touristes par son architecture, viennent ensuite le Palais du Premier ministre à Andafiavaratra et le Palais présidentiel à Ambohitsorohitra.  

Publié dans Culture

Pas d’explication. Seules la Commune urbaine d’Antananarivo (Cua) ainsi que l’Association des taxis-ville se sont exprimées durant ces deux semaines. Suite à la mésentente entre ces deux parties sur le remplacement de la lanterne des taxis, les Tananariviens, notamment les chauffeurs  de taxi et les clients attendent une explication de la part du promoteur en question. 

Publié dans Société

Tourisme et loisirs. Le taux des employés du secteur des services récréatifs, notamment le secteur du tourisme et des loisirs, affiliés à la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnaps) a considérablement baissé en 2016. De 2015 à 2016, l’effectif est passé de 4 399 à  3 362.

Publié dans Economie
mercredi, 19 avril 2017

Profil bas

L’Australie, cette île-continent, plus vaste que notre chère Grande île, est riche en faune et flore. Son immense territoire regorge d’espèces endémiques et parfois quelque peu bizarres. Parmi ces espèces que l’on rencontre rarement ailleurs, on peut citer le cas de l’émeu. Un oiseau qui, apparemment, n’a rien de spécial par rapport aux autres sauf que… il ne peut pas voler. Et si par hasard, il ferait usage de ses ailes, il ne pourrait jamais avoir de l’altitude.

Publié dans Editorial

La poudrière Claude Razaimamonjy menace d’exploser à tout moment au prix des dommages collatéraux à l’image d’une guerre atomique que tout le monde a redoutée ces derniers jours en Asie pacifique. Plus le temps passe et moins l’héroïne d’Ivato exfiltrée à l’île Maurice se présente à l’horizon, plus les supputations vont bon train dans les différents milieux à Madagascar en attendant le « deus ex machina » pour dénouer la crise.

Publié dans Politique

Une maison traditionnelle, située au second plan par rapport à la rue principale,  a pris feu hier  à Ambondrona. Le sinistre est survenu vers le milieu de la matinée, hier. Deux enfants, une fillette de 3 ans et un petit garçon de 4 ans, se trouvaient encore à l’intérieur lorsque l’incendie a éclaté à l’étage supérieur qu’ils occupent avec leur maman. Une chance pour ces petits à un moment où les badauds ont cru le pire, pensant les perdre dans des circonstances efferoyables. Leur voisine de palier qui habite le niveau situé en bas de celui où logent les victimes, a vu les flammes à temps.

Publié dans Société

Opérationnelle d’ici 9 mois. Les travaux de construction de la nouvelle gare routière implantée à Andohatapenaka avancent, grâce au partenariat public-privé (3p). La compagnie « Total » se charge du financement de tous les travaux, lequel s’élève jusqu’à 6 milliards d’ariary. Parmi les infrastructures à mettre en place au sein de cet espace de 4ha figurent des parkings pour les zones régionale et nationale, des arrêts bus desservant cet axe Ivato-Ambohidratrimo ainsi qu’une station service appartenant à cette compagnie pétrolière. D’ailleurs, celle-ci va y implanter sa plus grande infrastructure à Madagascar, sans parler d’un projet innovant mettant en relief l’énergie renouvelable.

Publié dans Société

La 12e édition de la Foire internationale de Madagascar (Fim) se déroulera du 18 au 21 mai prochain au parc des expositions Forello Tanjombato. Plus de 40 000 visiteurs sont attendus durant cette manifestation qui se focalisera sur la France et le Groupement des femmes entrepreneures de Madagascar (Gfem). Cette plate-forme d’échange « business to business » (« b to b ») et « business to consumers » (« b to c ») sera également marquée par la promotion de l’intégration régionale. En effet, près de 50 entreprises mauriciennes et une trentaine d’autres venant de Dubaï y seront présentes. Ces entreprises s’intéressent à Madagascar.  Cela fait environ trois ans que des entreprises de Dubaï participent à la Fim. Durant cette période leur nombre n’a pas cessé d’augmenter, passant de 6 à 30 entreprises pour participer à cet évènement économique et commercial.

Publié dans Economie

Fil infos

  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar
  • Hery Rasoamaromaka convoqué à la Brigade spéciale - La machine de la répression en marche
  • Dépôt du mémoire en défense - Erreur de calcul monumentale de la Présidence !
  • Grande manifestation des 73 députés - Déballages, carnaval, spectacle au programme ce jour
  • Administrateurs-civils de Madagascar - La coupe est pleine
  • Déchéance - Le Président a sciemment bloqué la mise en place de la HCJ

La Une

Recherche par date

« April 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Editorial

  • Qu’elle se fâche !
    Un quotidien de la place, proche du régime, titrait à la Une de son journal ce week-end dernier « L’Union africaine se fâche ». Ce média faisait longtemps référence, journalistiquement parlant, dans le pays. Mais depuis que son patron fit allégeance au grand manitou du pouvoir en place, il va à contre-sens du vent qui souffle à travers tout le pays, en ce moment, et change son fusil d’épaule. Petite parenthèse !   Après avoir pris acte des rapports des émissaires dépêchés dans la Grande île, le président de la Commission de l’Organisation de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, aurait tapé sur la table. En fait, devant l’échec sans appel de la médiation initiée par l’Organisation continentale dirigée sur place par le diplomate algérien Ramtane Lamamra, l’envoyé spécial, en coordination avec Joaquim Chissano, de la SADC et d’Abdoulaye Bathily de l’ONU, l’Union africaine (UA) se fâche. Elle déplore, dit-on, l’« intransigeance » des parties concernées. Vu…

A bout portant

AutoDiff