Publié dans Politique

Présence confirmée de Mohamed Alabbar, le créateur de Dubaï-city

Publié le jeudi, 17 janvier 2019

Ses déplacements dans le monde entier sont très suivis. C'est rare qu'il se déplace à une cérémonie officielle mais il sera présent demain au stade de Mahamasina et au Palais d'Iavoloha pour honorer l'investiture du Président élu Andry Rajoelina. C'est pour répondre à l'invitation de ce dernier que Mohamed Alabbar, puisqu'il s'agit de lui, foulera le sol malagasy.

Cet invité de marque n'est autre que le créateur de Dubai-city. Excusez du peu. Mohamed Alabbar est le fondateur d'Emaar Properties,  l'une des plus grandes sociétés de développement immobilier au monde. Son chiffre d'affaires annuel s'élève à 5,83 milliards de dollars Us et une capitalisation boursière de plus de 9,7 milliards Usd. La société est connue pour avoir développé l'immeuble le plus haut du monde, Burj Khalifa, et le plus grand centre commercial du monde, The DubaiMall , qui font partie du méga-développement phare d'Emaar, DowntownDubai , ainsi que de Dubai Creek Tower à Le port de Dubai Creek, qui devrait atteindre plus de 500 mètres de haut à l'achèvement en 2020, le Dubai Opera , Dubai Marina , la plus grande marina artificielle au monde, Emirates Hills , considérée comme le « Beverly Hills de Dubaï », et le roi Abdullah Economic City , établie avec le roi Abdullah d'Arabie saoudite comme l'un des plus grands projets privés de la région couvrant une superficie de 64 miles carrés.

La venue de cet homme d'affaires émirati s'avère un signe à l'endroit des investisseurs étrangers et nationaux pour investir dans la Grande île.

La rédaction

Fil infos

  • Restitution des îles malagasy l'océan Indien - L'Etat lance la mobilisation nationale
  • Confrontation de listes électorales - Le TIM se trompe de porte
  • Ambovombe Androy - Un candidat attaque la CENI
  • Haute Cour de Justice - Dix dossiers transmis à l’Assemblée nationale
  • Assainissement de la liste électorale - Une affaire de tout un chacun
  • Tension politique et santé publique - Mialy Rajoelina apporte fraîcheur et assurance
  • Parti HVM - Plus de raison d'être
  • Naina Andriantsitohaina - Acta non verba
  • Nantenaina Rakotonirina - Un maire rassembleur
  • Défaite du TIM dans la Capitale - Autopsie d’une débâcle annoncée

La Une

Editorial

  • Impunité parlementaire ?
    Les députés ont adopté, en séance plénière, une résolution pour la libération de leurs pairs Hasimpirenena Rasolomampionona, élu à Fandriana et Raveloson Ludovic élu à Mahabo, incarcérés pour des affaires qui les concernent personnellement. Suite à la recommandation de la Commission permanente chargée de l'examen des demandes de suspension de la détention, des mesures privatives et restrictives de liberté ou de la poursuite d'un député présidée par Rakotomalala Lucien, député élu à Morombe, les députés ont pris la résolution de libérer les deux élus. Le Bureau permanent est chargé de le transmettre à qui de droit. A charge pour le Gouvernement et la Justice de prendre leurs dispositions. Evidemment, le comportement pour le moins corporatiste crée des vagues.  

A bout portant

AutoDiff