Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Politique

Complicité avec les bandits - Des gendarmes placés sous MD

Publié le mardi, 19 février 2019

Bien que la situation parait scandaleuse, la complicité de certains éléments des Forces de l’ordre est bien une réalité pour expliquer cette soudaine recrudescence de l’insécurité, aussi bien dans la capitale que dans les régions. La gendarmerie nationale n’échappe pas à cette règle. En deux semaines où les choses vont de mal en pis sur le terrain, 10 gendarmes avaient été arrêtés  et certains d’entre-eux  placés sous mandat de dépôt, depuis. Le Seg, le général Richard Ravalomanana regrette la situation où toutes ces arrestations ou autres emprisonnements surviennent peu de temps après sa nomination mais il se félicité de la collaboration des médias locaux pour informer les Forces de l’ordre.


Les récents et tristes évènements survenus à Mahitsy et à Tsaratanàna, offrent des exemples probants de ces implications avérées de certains gendarmes dans ces récents assauts qui ne pouvaient être que meurtriers. Des situations qui ont surtout débouché sur le limogeage des commandants de brigade de gendarmerie dans ces deux localités notamment.  Au Seg de préciser alors que les deux gendarmes impliqués dans le double-assassinat du 9 février dernier à Mahitsy, n’ont pas été encore relâchés. “C’est à la Justice de décider ou non de leur liberté car la gendarmerie n’a aucun pouvoir sur de telle décision. Ce qui est sûr, c’est que ces gendarmes doivent être encore soumis à une enquête à la suite d’autres actes malveillants qu’on les incrimine. Initialement, ils étaient trois gendarmes d’être pointés du doigt. L’un  d’eux fut filmé par les caméras de surveillance du commerce de gros pris pour cible.
F.R

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff