Publié dans Politique

Faux diplômes - Le directeur régional de la pêche de Mahajanga sous Md

Publié le mercredi, 17 avril 2019

08 personnes ont été déférées au Parquet du Tribunal de Mahajanga. Auditionnés dans le cadre d’une affaire de faux et usage de faux et abus de fonction, deux d’entre eux ont été placés sous mandat de dépôt. En l’occurrence, le directeur régional de la pêche de Mahajanga et le secrétaire pédagogique de la faculté des Sciences, de Technologie et de l’Environnement de l’Université de Mahajanga. 06 autres personnes entendues ont quant à elles bénéficié d’une liberté provisoire, à l’issue de leur audition. La branche territoriale de Mahajanga du Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO) a ouvert une enquête suite à une doléance anonyme relatant des faits soupçonnés de corruption par l’utilisation de faux diplômes perpétrés par le directeur régional de la pêche et des ressources halieutiques de cette localité.

Les investigations effectuées par les limiers du BIANCO auraient permis de confirmer les allégations avancées dans la lettre de saisine. Plusieurs acteurs seraient ainsi soupçonnés de participation dans la commission des faits. 08 personnes ont ainsi été impliquées dans cette affaire. Le dossier a été transmis au Parquet en attendant l'opérationnalisation du Pôle anti-corruption de Mahajanga prévue cette année et dont l'appel à candidature est actuellement en cours pour les magistrats et greffiers intéressés et désirant se lancer dans la lutte contre la corruption d'une manière directe, totale et permanente.
Recueillis par Lalaina A.

Fil infos

  • Appel de Andry Rajoelina à Toamasina - « Si chacun prend ses responsabilités, nous maîtriserons cette épidémie »
  • Covid-19 - Pas de cadavres ramassés à Toamasina
  • Défilé du 26 juin sur l’avenue de l’Indépendance - Le régime renoue avec la célébration des années 70 et 90
  • Rétrocession des îles Eparses aux Malagasy - Que l'Union africaine et la SADC se manifestent
  • Gouvernement vs députés - Des sujets brûlants sur la table
  • Education nationale - Des parents roulent pour un arrêt total des cours
  • Malhonnêteté avérée - Un perdant aux dernières présidentielles trainé en Justice
  • Rivo Rakotovao et consorts - A bout de souffle
  • Réhabilitation du Rovan’Antananarivo - Modernisation et non dénaturation du patrimoine
  • Epidémie du Covid-19 - Les Evêques appellent à une utilisation rationnelle des réseaux sociaux

Editorial

  • A la croisée
    La cinquième quinzaine du confinement tire déjà à sa fin d’ici quelques jours. Le Gouvernement se prononcera sur la suite à réserver de cette mesure tant décriée, le confinement, mais  vitale pour la survie de la population. Ainsi que les nouvelles consignes que le Chef de l’Etat Rajoelina Andry Nirina  donnera aux concitoyens. Une chose semble certaine, compte tenu de l’évolution inquiétante de la pandémie dans l’ensemble du territoire national, ce ne sera pour demain ni pour le lendemain la veille du déconfinement. La tâche n’est pas de tout repos mais en tant Chef de la magistrature suprême de la Nation, il lui incombe de droit et la tâche de décider ce qui est utile pour le bien de tous et de ce qui est nécessaire pour les intérêts majeurs du peuple.Le pays se trouve à la croisée des chemins. Il n’y a pas trente-six directions auxquelles il faut choisir pour…

A bout portant

AutoDiff