Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Politique

Régime Rajoelina - Cherche opposants crédibles désespérément

Publié le mercredi, 01 mai 2019

C'était avec une pointe d'ironie que le Président Andry Rajoelina, dimanche dernier, a décrit l'attitude de ses détracteurs. Le locataire d'Iavoloha de dénoncer, en effet, que ces derniers ne trouvent rien de mieux à faire que de critiquer toutes ses initiatives, que celles-ci aillent ou non dans le sens de leur souhait. « Si vous êtes debout, ils (les opposants) de dire pourquoi ne pas s'asseoir, si vous êtes assis, ils vous critiquent de ne pas être debout », avait fait remarquer le Chef de l'Etat à cette occasion.

Une réalité qui ne tardera pas à se vérifier puisque le lendemain même, les adversaires du régime en place vont avoir exactement le même reflexe, suite à l'annonce de l'accord avec toutes les parties prenantes - patronat, syndicats et Etat  -  sur le niveau du salaire minimum à 200.000 ariary, une des promesses électorales du candidat N°13. Faut-il rappeler que, à l'approche de l'échéance de la période de grâce de 100 jours du pouvoir en place, les opposants avaient reproché au Président fraîchement élu de ne pas avoir tenu sa parole sur ce sujet. Ne voilà-t-il pas que les mêmes opposants se mettent à critiquer sans concession la décision, en avançant des motifs tout aussi discutables les uns que les autres.

A force de critiquer à tout va cependant, l'opposition vient de se mettre à dos une partie non négligeable de la population, celle-là même qui est concernée par la mesure incriminée. A croire en effet les détracteurs de celle-ci, on ne devrait donc jamais augmenter le Smig au motif que  cela engendrerait beaucoup plus de problèmes que de solutions. Or, quelles que soient les explications avancées, les salariés verront toujours d'un très mauvais œil ceux qui s'opposent à l'augmentation de leurs revenus. Dans tous les cas, les critiques auraient été mieux comprises si elles étaient accompagnées de suggestions sur de meilleures mesures, autre que l'augmentation du salaire minimum, pour améliorer le quotidien des ménages les moins nantis.

Le régime en place ne s'attendait certes pas à naviguer sur une mer d'huile. L'existence d'une opposition devrait normalement le servir dans la conduite des affaires nationales. Encore faut-il que ces opposants soient crédibles.

La Rédaction

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Le nom du Premier ministre connu dans les prochaines heures
  • 60ème anniversaire du Sénat - Rivo Rakotovao, le nouvel Icare ?
  • Corruption passive et extorsion - Un inspecteur de police écope de deux ans de prison ferme
  • Assemblée nationale - Les membres du Bureau permanent connus
  • Exécutif - Démission du Gouvernement ce jour
  • Dans sa fuite précipitée - Henri Rabary-Njaka a laissé des dettes au pays
  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés

La Une

Editorial

  • Et le combat continue !
    Les Barea, version compétions africaines CAN et CHAN ou mondiales, viennent de rehausser la dignité du pays et conforter l’assise de la fierté et l’unité nationale. L’équipe à Faneva Ima franchit le cap de niveau continental jamais atteint jusque-là. Nicolas Dupuis, le chef d’orchestre reconnu et respecté lançait royalement sur orbite le Onze national. La Nation toute entière manifestait sa reconnaissance. Le Chef de l’Etat s’était personnellement investi et cela pour redorer le blason et soutenir le sport notamment le football à Madagascar. Tout compte fait, les 25 millions de Malagasy sont fiers de l’exploit inédit de nos héros. Maintenant, le plus important consiste à poursuivre et redoubler d’efforts car le plus dur et le plus ardu restent encore et toujours à faire. Et le combat continue !La 10 ème édition des Jeux des îles débute ce jour à l’île Maurice et ne se terminera que le 28 juillet prochain. Madagasikara,…

A bout portant

AutoDiff