Publié dans Politique

International Tourism Fair Madagascar - Varier les activités selon les goûts

Publié le jeudi, 06 juin 2019

Dernière ligne droite ! A une semaine de l’événement, l’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM), organisateur de l’International Tourism Fair Madagascar (ITM), événement incontournable du secteur touristique à Madagascar, peaufine les derniers détails de cette 8ème édition. « Nous avons particulièrement constaté cette année une augmentation de plus de 50% des participants en provenance des régions. Presque tous les espaces sont aujourd’hui pleins. En tout cas, les préparations sont presque  achevées, il reste l’aspect communication. En plus pour cette édition, comme le lieu d’exposition s’est agrandi, nous avons prévu plusieurs activités hors du commun comme le voyage en Montgolfière pour que les visiteurs puissent avoir un avant-goût des activités à faire dans le pays, sans oublier les animations prévues par l’Indonésie, notre invité d’honneur. A noter que ces activités cernent toutes les catégories de personnes et tous les goûts » a expliqué Boda Narijao, président du Conseil d’administration de l’ONTM, hier, lors de la cérémonie de signature des conventions de partenariat et de sponsoring pour l’édition 2019, à l’hôtel Colbert Antaninarenina.


Effectivement, pour pouvoir atteindre l’objectif des 500 000 touristes non-résidents d’ici 2023, le ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie a défini des actions prioritaires comme l’assainissement de secteur, le renforcement de la promotion de la destination et des investissements, sans oublier la création de nouvelles activités pour attirer une plus grande variété de touristes. L’édition de l’ITM de cette année le montre bien. « Il est important d’investir dans de nouveaux produits pour varier les plaisirs et conquérir plus de touristes. C’est pourquoi nous encourageons toute initiative allant dans ce sens », soutient le directeur général du tourisme au sein du ministère. Le rendez-vous est donc donné jeudi prochain pour tous les amoureux de voyage.
Rova Randria

Fil infos

  • Pandémie de coronavirus - Un millier de Malagasy coincés à l’étranger
  • Professeur Henri Rasamoelina - « Laisser un patrimoine à l’abandon enlève son caractère sacré »
  • Barrière sanitaire de Vakinankaratra - Les accompagnateurs du député de Betroka refoulés
  • Rovan’Antananarivo - 300 000 à 500 000 visiteurs attendus par an
  • Restitution des îles malagasy - Appel à la consolidation de la solidarité nationale
  • Explications du MEN sur l’achat de bonbons sucettes - « Les 8,4 milliards d’ariary seront réaffectés à d’autres priorités »
  • Débat autour du Kianja Masoandro - Un bol d’air frais pour la France
  • Analanjirofo - Décès du chef de Région par intérim
  • Crise sanitaire - Un parfum de récupération politique dans l’air !
  • Ministère de l’Education nationale - 8 milliards d’ariary dépensés pour l’achat … de bonbons !

La Une

Editorial

  • En berne !
    Le mois de juin pointe son nez et coupe la poire en deux. Ce mois en cours termine le premier semestre et d’ici peu, on entamera les six derniers mois de l’année. Juin, c’est le mois de l’année où l’enchantement et la liesse populaire se mettent au rendez-vous. Le mois où l’on enregistre le maximum de jours de « fête » que composent les 365 de l’année. Mais dommage, cette fois-ci tout doit se passer en demi teint. On sera privé des jouissances traditionnelles. En cause, le terrible Covid-19 qui nous étreint au point de mettre en berne le joli mois.Tout commence par une fête religieuse, le lundi de Pentecôte qui, cette année, a eu lieu le 1 juin. Normalement, c’est le jour où la petite famille qui, pour profiter des jours fériés de la Pentecôte, s’évade dans la nature et savoure l’air pur de la campagne. Malheureusement, Covid-19 nous impose, à…

A bout portant

AutoDiff