Publié dans Politique

Reconstruction du Rovan'Antananarivo - Le ministère de la Communication et de la Culture donne le ton !

Publié le jeudi, 25 juillet 2019

Avant le 26 juin 2020, le Rovan'Antananarivo sera reconstruit. C'est le défi lancé par le Président de la République, Andry Rajoelina, lors de la pose de la première pierre des débuts de travaux de réhabilitation, il y a deux mois. Désormais, tout va s'accélérer pour atteindre cet objectif fixé par celui qui, également, a fait renaître de ses cendres l'hôtel de ville d'Antananarivo. Tout le monde devra ramer dans le même sens afin que la barque de la reconstruction de ce symbole de la souveraineté nationale arrive à bon port.

 

Le ministère de la Communication et de la Culture (MCC), tête de file au niveau de l'Exécutif,  donne le ton à travers le lancement d'un appel d'offres. C'est le signal fort du début imminent des travaux de réhabilitation, confirmé d'ailleurs par le délai de la remise des documents de soumission des candidats intéressés. Ce délai est fixé au 6 août 2019 et précédé par la visite sur place des travaux à effectuer répartis en divers lots. Entre autres des gros œuvres, revêtement, étanchéité, faux plafond, cloison et platerie, peinture et papiers peints, installation d'ascenseur, climatisation et ventilation mécanique contrôlée, plomberie, sanitaire, électricité, système de sécurité, menuiserie bois, métallique et aluminium. De ces travaux ou fournitures énumérés, le  Rovan'Antananarivo  2e version sera plus moderne sans toutefois modifier l'architecture initiale.

Le lancement de cet appel d'offres par presse balaie aussi toutes suspicions et dires des mauvaises langues. Eux qui véhiculent les rumeurs sur les réseaux sociaux que les adjudicataires des  marchés sont déjà connus.

Un des grands chantiers en ce début du mandat du Président Rajoelina, la reconstruction du Rovan'Antananarivo est synonyme d'une souveraineté retrouvée. Ce n'est pas par hasard ainsi que le Président de la République met le 26 juin 2020 comme deadline à sa reconstruction car c'est la célébration du 60e anniversaire de l'indépendance de Madagascar. Une indépendance qui passe inéluctablement à la reconnaissance par soi-même de l'identité culturelle et de l'histoire du pays.

La rédaction

Fil infos

  • Ministère des Affaires étrangères - Naina Andriantsitohaina prend congé de ses collaborateurs
  • Fondation d'Andry Rajoelina - Feu vert de la HCC
  • Changement climatique - Madagascar parmi les plus vulnérables
  • Naina Andriantsitohaina - Désormais libre pour la bataille municipale !
  • Loi sur la communication médiatisée - Le Conseil du Gouvernement adopte l'avant-projet de loi sans amendements
  • Face aux enjeux électoraux - Le bateau TIM fait eau de toutes parts
  • Fin de mandat à la Mairie - 18 bourdes de Lalao Ravalomanana dévoilées
  • Football- Fédération nationale - Nicolas Dupuis à la tête de la direction technique
  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants

La Une

Editorial

  • Etat riche !
    Ntsay Christian, le Premier ministre de consensus, dès le moment où il débarqua à Mahazoarivo, au palais de la Primature, jugea nécessaire l'assainissement de l'Administration. Dans le viseur du PM, le patrimoine de l'Etat dont le parc automobile se trouve, en premier lieu, en ligne de mire. Nanti d'une volonté politique inébranlable, le nouveau Premier ministre a eu le courage d'ouvrir la boîte de Pandore.  

A bout portant

AutoDiff