Publié dans Politique

Sortie officielle de promotion 2019 » -  Le Président Rajoelina remet 75 parachutes à l’ACMIL Antsirabe

Publié le vendredi, 26 juillet 2019

Dans la matinée de ce vendredi 26 juillet, la Place d’Armes de l’Académie militaire (ACMIL) d’Antsirabe a été le théâtre de la sortie officielle de promotion 2019 . Cette cérémonie militaire a été honorée par la présence du Président de la République Andry Rajoelina Chef suprême de l’Armée malagasy, avec à ses côtés le ministre de la Défense nationale, le Général Richard Rakotonirina, le Commandant de l’ACMIL, le Colonel Jean Henri Ramanankavana, ainsi que d’autres officiers généraux de l’Armée malagasy.

 

A noter que cette 40 ème promotion directe porte le nom du Général de Brigade Raymond Randrianaivo. Durant cet évènement proprement militaire, d’autres cérémonies de même genre se sont succédé avant la remise des galons aux 55 jeunes officiers ayant terminé avec succès leur formation militaire « Ho an’ny Tanindrazana » ou « Pour la patrie » qui n’est autre que la devise de l’Armée malagasy.

De ces cérémonies, à relever entre autres, la passation du drapeau de l’ACMIL au major de la 42ème promotion spéciale, ainsi que la bénédiction de tous les élèves officiers de cette promotion portant le nom du Général de Corps d’Armée Monibou Ismaël. Venait par la suite la remise des galons aux 55 jeunes officiers de la promotion « Faneva » qui a été ouverte officiellement par le Président Andry Rajoelina, dont l’honneur était attribué au major de cette promotion.

Après la tradition du grand défilé militaire qui clôturait la cérémonie, il y eut lieu des inaugurations par le Président de la République Andry Rajoelina des infrastructures au sein de l’ACMIL nouvellement rénovées et réhabilitées comme la grande salle de Farimbona, la salle d’honneur et la bibliothèque. Pour terminer et ce selon les explications du Président Andry Rajoelina, la formation militaire au sein de l’ACMIL sera renforcée par la formation en parachute qui ces derniers temps n’a pas été approfondie.  L’avion CASA récemment acquis par l’Armée malagasy sera ainsi à la disposition de tous les sortants de cette école. Le Chef suprême de l’Armée malagasy a également remis 75 parachutes à l’ACMIL. Des dotations qui entrent dans le cadre de la revalorisation de l’Armée malagasy entrepris depuis ces six derniers mois, stipule le Président Andry Rajoelina.

J.R – L.A.

Fil infos

  • Naina Andriantsitohaina - Désormais libre pour la bataille municipale !
  • Loi sur la communication médiatisée - Le Conseil du Gouvernement adopte l'avant-projet de loi sans amendements
  • Face aux enjeux électoraux - Le bateau TIM fait eau de toutes parts
  • Fin de mandat à la Mairie - 18 bourdes de Lalao Ravalomanana dévoilées
  • Football- Fédération nationale - Nicolas Dupuis à la tête de la direction technique
  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants
  • Forum des investisseurs - Madagascar mise sur l’écotourisme
  • Parti HVM - Un déclin très…rapide !
  • Réforme de la représentation de Madagascar à l'extérieur - Des diplomates « gracieusement » payés s'y opposent

Editorial

  • Quelle chance !
    Coup de théâtre ! Ravalomanana Marc n’est pas candidat. Finalement, il décline l’offre des caciques du parti (TIM) et celle du RMDM (plate-forme de l’opposition) qui voulaient le propulser au starting-block à l’élection communale à Antananarivo prévue ce 27 novembre 2019. Le suspens aura duré jusqu’à la dernière minute, au son de cloche de la clôture. En fait, Ravalomanana mit à sa place un jeune de trente-trois ans, Ny Riana Tahiry Randriamasinoro, administrateur civil de son état et secrétaire général de la mairie en cours. Un illustre totalement inconnu du bataillon ! Apparemment, Ravalo a omis de consulter l’état-major du parti, entre autres les députés. Il les a mis devant le fait accompli.  

A bout portant

AutoDiff