Publié dans Politique

Attaque contre un opérateur chinois - Un assaillant tué, un gendarme gravement blessé, des millions envolés

Publié le lundi, 29 juillet 2019

Un gang a déclenché un assaut plutôt sanglant contre le domicile d’un maire d’une Commune du District de Befandriana - Nord, hier. Notons que l’édile en question loue un appartement à un opérateur chinois dans la filière pierres précieuses. Perpétrée par six individus armés, l’attaque est survenue vers 2h du matin et à un moment où les locataires dormaient.  Le maire ainsi que le commandant local de la brigade de la gendarmerie, venu  pour encadrer ses éléments, furent grièvement blessés  au cours d’une intervention. Car sitôt alertés, les éléments des Forces de sécurité ont échangé quelques tirs avec les agresseurs. D’ailleurs, c’était dans ces circonstances que l’un de ces derniers fut mortellement touché par les balles des Forces de l’ordre. De son côté, le Chinois est sorti indemne. Malgré toutefois l’intervention de la gendarmerie et la dureté des échanges de tirs, les malfrats ont pu emporter la somme de 63 millions ariary.  La nouvelle est parvenue au commandant de compagnie de gendarmerie de Mandritsara. Aussitôt, il a dépêché des véhicules pour évacuer les victimes mais également pour envoyer des renforts sur place.

Vers le milieu de la matinée hier, le commandant, lui, a été évacué par hélicoptère au CENHOSOA dans la Capitale.  Selon des bribes d’information, les assaillants auraient planifié l’agression. Puisque la région située plus au Sud comme Maevatanàna et Tsaratanàna, étant devenue le pivot des activités de gisement aurifères de cette partie du pays, et de plus en plus étroitement contrôlée par les Forces de sécurité, les gangs seraient donc poussés à s’implanter et opérer plus au nord vers Befandriana-Nord.   Au moment où nous écrivons ces lignes, les  unités de gendarmes envoyées en renfort ratissent encore la région afin de retrouver les traces des bandits. Les dispositifs de contrôle ont été particulièrement renforcés sur les axes desservant tout le nord à savoir la RN6 et la RN4.
F.R

Fil infos

  • Stade « Barea » - Les nouvelles tribunes sur pied dans 5 mois
  • Abus de confiance - Ny Rado Rafalimanana devant le Parquet
  • Ny Rado Rafalimanana - Le MAE se réserve le droit de porter plainte
  • Pédophilie - Un ex-membre du staff des Barea emprisonné !
  • Libération du député « Leva » - Des magistrats de Toliara au cœur d’une enquête
  • Corruption - Hausse des doléances contre les hauts fonctionnaires
  • Ny Rado Rafalimanana à Ambatondrazaka - La dernière filouterie
  • Ny Rado Rafalimanana - Pris en flagrant délit d'usurpation de titre
  • Rovan'Antananarivo - Réhabilitation assurée d'ici le 26 juin !
  • Député Razafindrazalia - Remise en liberté provisoire mais...

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff