Publié dans Politique

Mairie d'Antananarivo - Des sénateurs appellent à voter pour Naina Andriantsitohaina

Publié le mardi, 12 novembre 2019

Des sénateurs affirment leur soutien au candidat du MAPAR Naina Andriantsitohaina pour la course à la magistrature de la Mairie d'Antananarivo. Ils sont convaincus par ce candidat du rassemblement et par son programme de développement de la Capitale une fois élu.

 

Les soutiens pour le candidat n°4 Naina Andriantsitohaina affluent. Hier, au quartier général du candidat à la Villa Pradon Antanimena, des sénateurs ont fait une déclaration de soutien à ce candidat du rassemblement et appellent à voter pour lui le jour du scrutin, le 26 novembre 2019. Ces sénateurs, en la personne d'Honoré Rakotomanana, Mananjara Randriambololona, Day Rabenony, Johary Rajobson et Pierrot Rajaonarivelo, manifestent leurs soutiens sans borne pour ce futur premier magistrat de la Capitale malagasy.

L'ancien président de la Chambre haute Honoré Rakotomanana est convaincu que seul ce candidat pourrait améliorer le sort de la ville d'Antananarivo et de sa population. Cette amélioration se matérialise par les « velirano » du candidat qu'il transformera en travail une fois la confiance de la population tananarivienne acquise.

Changement de gestion

Pour sa part, le sénateur Mananjara Randriambololona souligne que l'accession du candidat n°4 à la Mairie d'Antananarivo soufflera un vent nouveau pour la ville des mille et ses millions d'âmes. Etant la fenêtre de Madagascar, le développement de la Capitale sous le leadership du maire Naina Andriantsitohaina est un passage obligé. D'autant plus que les projets de développement de ce candidat sont réalisables, mesurables et vérifiables tant sur le court et moyen terme.

Le sénateur Pierrot Rajaonarivelo et non moins président du parti MDM affirme que le candidat du MAPAR a la stature et les compétences nécessaires pour diriger en bon père de famille la Mairie d'Antananarivo. A travers cette conférence de presse, ces sénateurs appellent les électeurs de la Capitale à voter pour le candidat n°4 le 27 novembre prochain. Ce vote de confiance jettera ainsi les bases du développement durable de la Capitale, et ce en étroite collaboration avec le pouvoir central.

La Rédaction

Fil infos

  • Kraomita malagasy - 505 milliards détournés par les anciens dirigeants
  • Stade de Mahamasina - Démolition des deux tribunes latérales hier
  • Culture à grande échelle dans le Bas-Mangoky - Ni vente ni location de terrains aux Arabes
  • Dirigeants de Communes - Le mari et l’épouse, élus maires !
  • Elections communales et municipales - 32 Communes à réorganiser
  • Medias - Le grand Franck Raharison n'est plus
  • Autosuffisance alimentaire - Objectif atteint plus tôt que prévu
  • Reboisement national - Le plus important à faire
  • Période de pré-remaniement - Ambiance malsaine dans l’air
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Des sénateurs fustigent Rivo Rakotovao

La Une

Editorial

  • Oiseaux rares
    « L’Etat malagasy recrute », tel est l’intitulé du communiqué officiel de presse émanant de la Présidence. L’Etat lance avec large diffusion un appel d’offres aux postes de hauts emplois. Un geste  révolutionnaire de la part des tenants du régime IEM qui entendent se démarquer des anciennes pratiques. La démarche vise à offrir les mêmes chances à tous les élites du pays. Un style de management de type anglo-saxon qui consiste à primer  l’excellence. Les principaux points des termes de référence de l’appel à candidature permettent à chacun de saisir l’esprit de la démarche et les objectifs à atteindre.  

A bout portant

AutoDiff