Publié dans Politique

Mairie d'Antananarivo - Des sénateurs appellent à voter pour Naina Andriantsitohaina

Publié le mardi, 12 novembre 2019

Des sénateurs affirment leur soutien au candidat du MAPAR Naina Andriantsitohaina pour la course à la magistrature de la Mairie d'Antananarivo. Ils sont convaincus par ce candidat du rassemblement et par son programme de développement de la Capitale une fois élu.

 

Les soutiens pour le candidat n°4 Naina Andriantsitohaina affluent. Hier, au quartier général du candidat à la Villa Pradon Antanimena, des sénateurs ont fait une déclaration de soutien à ce candidat du rassemblement et appellent à voter pour lui le jour du scrutin, le 26 novembre 2019. Ces sénateurs, en la personne d'Honoré Rakotomanana, Mananjara Randriambololona, Day Rabenony, Johary Rajobson et Pierrot Rajaonarivelo, manifestent leurs soutiens sans borne pour ce futur premier magistrat de la Capitale malagasy.

L'ancien président de la Chambre haute Honoré Rakotomanana est convaincu que seul ce candidat pourrait améliorer le sort de la ville d'Antananarivo et de sa population. Cette amélioration se matérialise par les « velirano » du candidat qu'il transformera en travail une fois la confiance de la population tananarivienne acquise.

Changement de gestion

Pour sa part, le sénateur Mananjara Randriambololona souligne que l'accession du candidat n°4 à la Mairie d'Antananarivo soufflera un vent nouveau pour la ville des mille et ses millions d'âmes. Etant la fenêtre de Madagascar, le développement de la Capitale sous le leadership du maire Naina Andriantsitohaina est un passage obligé. D'autant plus que les projets de développement de ce candidat sont réalisables, mesurables et vérifiables tant sur le court et moyen terme.

Le sénateur Pierrot Rajaonarivelo et non moins président du parti MDM affirme que le candidat du MAPAR a la stature et les compétences nécessaires pour diriger en bon père de famille la Mairie d'Antananarivo. A travers cette conférence de presse, ces sénateurs appellent les électeurs de la Capitale à voter pour le candidat n°4 le 27 novembre prochain. Ce vote de confiance jettera ainsi les bases du développement durable de la Capitale, et ce en étroite collaboration avec le pouvoir central.

La Rédaction

Fil infos

  • Un coup d'Etat en gestation - La France comme base arrière des comploteurs
  • Voiture administrative et location de l'Hôtel de ville - Les bourdes des dirigeants dénoncées !
  • Lalao Ravalomanana et Riana R. - L’heure de rendre des comptes !
  • Menace du TIM - Un pansement sur une jambe de bois
  • Vote historique - Tana élit un maire pro-régime pour la première fois !
  • Restitution des îles malagasy l'océan Indien - L'Etat lance la mobilisation nationale
  • Confrontation de listes électorales - Le TIM se trompe de porte
  • Ambovombe Androy - Un candidat attaque la CENI
  • Haute Cour de Justice - Dix dossiers transmis à l’Assemblée nationale
  • Assainissement de la liste électorale - Une affaire de tout un chacun

La Une

Editorial

  • La canicule
    La chaleur aux températures caniculaires, au propre comme au figuré, frappe. Après avoir « douché » par un climat de fraicheur de moins de 20°C le pays la semaine passée, on subit l'escalade des températures près de 30°C le week-end dernier. Des chaleurs ambiantes suffocantes et cruelles surtout pour les enfants en bas âge, et les personnes âgées. Dérèglement climatique impose ! Madagasikara, de par sa situation géographique, s'expose frontalement aux aléas nuisibles du réchauffement climatique. Les caprices du phénomène naturel El Nino sévissent de plein fouet. Il appartient aux gouvernants, les responsables de l'environnement, de dicter les mesures et les comportements à suivre de telle manière que chacun respecte la sauvegarde du domaine environnemental.

A bout portant

AutoDiff