Publié dans Politique

Association Fitia - Des compléments alimentaires pour 4 200 écoliers

Publié le mercredi, 27 novembre 2019

4200 jeunes écoliers bénéficieront des compléments alimentaires “Ferozinc” offerts par l'Association Fitia. Ces compléments alimentaires ont été remis aux bénéficiaires, mardi dernier, lors d'une descente marathon de cette association dans cinq Ecoles primaires publiques de la Capitale, Ampandrana Est, Ambohipo, Ampefiloha Ambodirano, Antohomadinika 3G Hangar et Manjakaray. Ces écoliers ont également obtenu des dictionnaires, comme ceux distribués récemment par le Président de la République, des tabliers ainsi que des cartables. Riche en fer, en zinc et en vitamine C, le Ferozinc apporte des éléments nutritifs nécessaires à la croissance des enfants. « Mon devoir, en tant qu'épouse du Président de la République, est de prendre soin des enfants malagasy à travers toute l'île.

Je suis présente ici aujourd'hui (mardi dernier, ndlr) parce que je vois et je sens que les enfants malagasy ont un problème d'insuffisance alimentaire. Ce sont des compléments alimentaires et non des médicaments car ils complètent votre alimentation au quotidien », a expliqué la présidente de l'Association Fitia, Mialy Rajoelina, devant les écoliers et les responsables. « Ce complément alimentaire fournit aux écoliers du tonus pour affronter les études », d'après les indications d'un responsable auprès d'une des écoles primaires. « En l'absence de cantine scolaire, certains écoliers sont en difficulté, les résultats scolaires s'en ressentent. D'où l'intérêt de ces compléments alimentaires. De telles prises de responsabilité sont les bienvenues », renchérit Raharimalala Fidelis Voahirana, directrice de l'EPP Ambohipo. Lors de cette visite des EPP, les élèves ont émis leur souhait à la Première dame de renforcer leur niveau de français. Ainsi, Mme Mialy Rajoelina a proposé de dépêcher des professeurs afin de dispenser des cours de français gratuits tous les samedis surtout pour les élèves en classe d'examen.

Lalaina A.

Fil infos

  • Kraomita malagasy - 505 milliards détournés par les anciens dirigeants
  • Stade de Mahamasina - Démolition des deux tribunes latérales hier
  • Culture à grande échelle dans le Bas-Mangoky - Ni vente ni location de terrains aux Arabes
  • Dirigeants de Communes - Le mari et l’épouse, élus maires !
  • Elections communales et municipales - 32 Communes à réorganiser
  • Medias - Le grand Franck Raharison n'est plus
  • Autosuffisance alimentaire - Objectif atteint plus tôt que prévu
  • Reboisement national - Le plus important à faire
  • Période de pré-remaniement - Ambiance malsaine dans l’air
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Des sénateurs fustigent Rivo Rakotovao

La Une

Editorial

  • Oiseaux rares
    « L’Etat malagasy recrute », tel est l’intitulé du communiqué officiel de presse émanant de la Présidence. L’Etat lance avec large diffusion un appel d’offres aux postes de hauts emplois. Un geste  révolutionnaire de la part des tenants du régime IEM qui entendent se démarquer des anciennes pratiques. La démarche vise à offrir les mêmes chances à tous les élites du pays. Un style de management de type anglo-saxon qui consiste à primer  l’excellence. Les principaux points des termes de référence de l’appel à candidature permettent à chacun de saisir l’esprit de la démarche et les objectifs à atteindre.  

A bout portant

AutoDiff