Publié dans Politique

Salaire des fonctionnaires - 13 % d'augmentation offerte par le 13ème Chef d'Etat malagasy

Publié le mercredi, 01 janvier 2020

Un beau cadeau de début d'année. Les fonctionnaires malagasy ont reçu une étrenne du nouvel an du 13ème chef de l'Etat en bénéficiant une augmentation de leur salaire à partir de ce mois. Une des grandes annonces du Président Andry Rajoelina lors de son discours de fin d'année concerne les employés de l'Etat. « Si auparavant, il est de coutume d'augmenter le salaire des fonctionnaires à chaque début d'année de 5 %, cette fois-ci on fera mieux », entame le Président de la République quand il a touché un mot au solde des fonctionnaires dans son discours de 50 minutes, tenu dans la soirée de mardi.

 

Il a par la suite joué sur les nerfs des milliers de fonctionnaires qui font marcher la machine administrative. « On ne l'augmentera pas de 8 % ni de 9 % ou encore 10, ni 11 % ou 12 %. L'augmentation sera 13 % et elle sera effective dès le mois de janvier », a proclamé le 13e Chef d'Etat malagasy depuis l'indépendance.

Candidat portant le N° 13 aux élections présidentielles de 2018, Andry Rajoelina continue à tenir ses promesses électorales après avoir fixé l'année dernière le salaire minimum à 200 000 Ar.  C'est la première fois que l'Etat procède à une augmentation non négligeable du salaire des fonctionnaires. Un geste qui va droit au cœur des concernés dont la majorité n'a pas caché la joie.

« Une augmentation de 13 %, c'est déjà quelque chose pour nous. Cela nous permet de supporter certaines dépenses quotidiennes. On remercie le Président de la République d'avoir pensé à nous, les employés de l'Etat, en cette veille fête », clame un fonctionnaire du ministère de la Population. Certes, selon lui, on demande toujours plus mais à mon avis, c'est un effort qu'on apprécie à sa juste valeur.

Notons par ailleurs que pour les fêtes, le Président de la République a offert 65 000 ariary pour chaque employé de l'Etat. Chaque fonctionnaire, nonobstant son statut hiérarchique, a reçu la même somme. Chaque Institution a reversé le montant selon sa convenance. Certains fonctionnaires ont ainsi reçu directement la somme en espèces tandis que certains ont obtenu des paniers garnis d'une valeur de 65 000 ariary.

Le Président annonce une série de grâces et réductions de peine pour les détenus, allant de trois à douze mois selon la durée de la peine, notamment afin de solutionner le problème de surpopulation carcérale.

Par ailleurs, le Président Andry Rajoelina est revenu durant son discours sur le bilan de sa première année à la tête du pays.  Le Chef de l'Etat est revenu sur ses voyages à l'étranger, la visite de Paul Kagamé, la visite du Pape François ou encore la suppression des subventions aux pétroliers. Selon le locataire d'Iavoloha, la première année de son quinquennat a été consacrée à poser les jalons. « Nous sommes en train de bâtir la grande maison de Madagascar », illustre-t-il pour parler des défis qui attendent le pays.

La dotation de matériels et d'équipements pour les Forces de l'ordre afin de lutter contre l'insécurité, la réduction du prix des carburants à la pompe, la construction d'infrastructures scolaires, la construction de logements décents pour tous, le soutien aux start-up, la réhabilitation d'infrastructures routières, maritimes et fluviales, l'électrification du pays, autant de « Velirano » que le Chef de l'Etat a déjà réalisé ou compte bien réaliser.

La Rédaction

Fil infos

  • Confinement - L’Etat doit taper du poing sur la table
  • Marc Ravalomanana - Récupération politique en pleine crise sanitaire
  • Antananarivo, Matsiatra-Ambony et Atsinanana - Le confinement prolongé de quinze jours
  • Coronavirus - L'OMS fait de la Polyclinique d'Ilafy le centre de référence privé
  • Scandale dans la recherche du vaccin contre le Covid-19 - L’Afrique comme cobaye, selon deux officiels français !
  • Confinement partiel - Stop ou encore ?
  • Lutte contre la propagation du coronavirus - L’Etat commande 5 millions de cache-bouches aux industries locales
  • Coronavirus à Madagascar - Le ver est dans le fruit
  • Dépistage massif au CCI Ivato et Ankorondrano - Les initiatives du Président rassurent les étrangers et les nationaux
  • Réquisition de la presse privée - Un débat futile et honteux !

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff