Publié dans Politique

Lutte contre la malnutrition - Le Président Rajoelina met en place des solutions durables

Publié le mardi, 07 janvier 2020

Il y a des retards qu'on peut rattraper mais  d'autres non. Le Président Andry Rajoelina en recevant hier Alain Mérieux, président de la Fondation du même nom, au Palais d'Ambohitsorohitra a reconnu qu'il est presque impossible de rattraper le retard de croissance des enfants dû à la malnutrition. Toutefois, il est possible de mettre fin ou du moins diminuer ce phénomène de la malnutrition et de la famine dans le Sud en mettant en place des solutions durables.

 

« Le Kere dans le Sud est connu de tous depuis les années 60 mais les dirigeants n'apportaient que des solutions ponctuelles. Avec la Fondation Mérieux, nous allons mettre en place une usine de fabrication de compléments alimentaires dans cette Région du Sud. C'est un projet qui me tient vraiment à cœur tout comme la population de cette partie de la Grande île à qui j'ai rendu visite au lendemain de mon élection à la magistrature suprême », a révélé le Président de la République en recevant son hôte hier. Les deux personnalités se sont rencontrées à Lyon (France) lors de la 6e conférence pour la reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme.

La Fondation Mérieux qui œuvre  à Madagascar en 2006 a émis son souhait d'accompagner le Président  Rajoelina et son épouse dans cette croisade contre la malnutrition, surtout infantile. La Première Dame à travers son association  « FITIA » procède  depuis à des distributions de compléments nutritionnels à des  milliers d'enfants vulnérables dans la Capitale et dans les autres Régions.

 « Nous avons mobilisé les partenaires pour la concrétisation du projet et le groupe  Nutriset est parmi ceux qui ont adhéré à la cause », précise Alain Mérieux à la presse à l'issue de la réunion de travail tenue avec le Président de la République. Nutriset est spécialisé  dans la nutrition et l'accès à l'alimentation de qualité et il apportera son expertise et son appui technique à la mise en place de cette usine dans le grand Sud, ajoute le Président de la Fondation Mérieux.

Outre l'usine fixe implantée dans la Région du Sud, des unités de soin seront installées dans tout Madagascar. Cette unité mobile sera en mesure d'offrir des soins à 50.000 enfants.  Les parties prenantes à ce grand projet de lutte contre la malnutrition se fixent d'ici à la fin de l'année, la mise en place de ces infrastructures.

La rédaction

Fil infos

  • 29 mars 1947 - Une sobre commémoration au mausolée !
  • Détection rapide du COVID-19 - L’Institut Pasteur va former les biologistes malagasy
  • Lutte contre la propagation du virus - « Toutes donations sont les bienvenues »
  • Coronavirus - Les numéros verts à utiliser à bon escient
  • Mesures de confinement - L’Etat durcit le ton !
  • Pandémie de Covid-19 - Des actes citoyens suspendus
  • Crédit bancaire - Un moratoire établi pour le remboursement
  • Le Président Rajoelina rassure les populations des Régions
  • Coronavirus - Ihanta Randriamandrato souhaite plus de victimes
  • Secteur privé - Les entreprises optent pour le congé obligatoire

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff