Publié dans Politique

Boeny et Betsiboka - Le Président Rajoelina accélère les actions de secours

Publié le vendredi, 24 janvier 2020

Avec  80 000 sinistrés et plusieurs routes coupées, les dernières intempéries qui ont duré plusieurs jours à Madagascar ont laissé un lourd bilan. Hier, le Président de la République n'a pas attendu la baisse des eaux pour accourir vers les zones les plus sinistrées dans les Régions Boeny et Betsiboka en l'occurrence. A bord d'un hélicoptère, la délégation présidentielle incluant le ministre de la Défense nationale a pris la direction de plusieurs Districts dont Mahajamba où le Chef de l'Etat est littéralement venu au secours des sinistrés.

Se trouvant complètement sous les eaux à l'image d'autres Districts de cette partie de la Grande île, la localité compte plus de 6570 sinistrés qui ont besoin d'aide. Devant cette grande désolation, le Président Andry Rajoelina a ordonné l'accélération des secours des victimes. En effet, certains compatriotes n'ont pas manqué de critiquer la lenteur des actions de sauvetage des sinistrés allant même jusqu'à pointer du doigt le Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC). L'homme fort du pays en personne a participé dans le transport des victimes à bord de vedettes rapides. Ainsi, d'autres vedettes et des hélicoptères seront mobilisés pour assurer le sauvetage des victimes de ces intempéries.

Condoléances et remise de dons

Plutôt dans la matinée, le Chef de l'Etat et sa suite ont visité le District de Maevatanàna. Dans ce district qui est également inondé, les fortes pluies de ces derniers jours ont fait 10 morts et 05 disparus. La route reliant Antananarivo et Mahajanga est également coupée. D'après les constations de la délégation, la plupart des villages sont inondés et les gens grimpent sur les arbres ou sur les toits. Du coup, le déplacement s'effectue à bord de petits pirogues. A entendre les doléances du parlementaire élu à Maevatanàna, Mahazomà, une des communes situées dans ce district se trouve aujourd'hui complètement isolée.

Pour alléger la souffrance des familles, l'équipe présidentielle n'est pas venue les mains vides et a procédé à la remise de dons composés de riz, de légumineuses. Le volet  santé n'a pas été négligé non plus puisque des véhicules de soins ont été amenés comportant chacun un médecin et des médicaments. Après Maevatanàna, les sinistrés dans le District de Mitsinjo n'ont pas été en reste car ayant bénéficié de produits de première nécessité comme le riz, l'huile, savons, etc. La délégation Présidentielle a aussi présenté ses condoléances aux familles de personnes décédées.

La Rédaction

Fil infos

  • Coronavirus - Les numéros verts à utiliser à bon escient
  • Mesures de confinement - L’Etat durcit le ton !
  • Pandémie de Covid-19 - Des actes citoyens suspendus
  • Crédit bancaire - Un moratoire établi pour le remboursement
  • Le Président Rajoelina rassure les populations des Régions
  • Coronavirus - Ihanta Randriamandrato souhaite plus de victimes
  • Secteur privé - Les entreprises optent pour le congé obligatoire
  • Coronavirus - Une prime de risque pour le personnel de santé
  • Mesures de restriction face au coronavirus - « Priorité à l’intérêt général », selon la CNIDH
  • Réquisition des Stations radio et TV - Dernier avertissement de Lalatiana Andriatongarivo

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff