Publié dans Politique

Aide aux sinistrés - Ny Rado Rafalimanana débarque les mains vides !

Publié le lundi, 27 janvier 2020

Contrairement aux photos publiées sur les réseaux sociaux, illustrant l'annonce de son arrivée à Madagascar pour, selon ses propos, apporter des dons aux sinistrés des récentes intempéries, Ny Rado Rafalimanana a débarqué au pays les mains vides. Un agissement qui ne devrait plus étonner de la part de cet individu, après la scandaleuse histoire de Karenne Ramarijaona, sur laquelle il a essayé de se justifier, lors de la conférence de presse qu'il a tenue hier.

 

Pour expliquer ce « faux bond », l'homme d'avancer qu'il attend que les autorités malagasy permettent l'arrivée de l'avion qui transporterait 100 tonnes de dons. « Si le Gouvernement le permet, un Boeing 747 transportant 100 tonnes de dons pour la population malagasy, quittera Dubaï, même cette nuit », a-t-il déclaré. Ce qui laisse supposer que la photo le montrant dans la soute d'un cargo déjà chargé serait une vulgaire mise en scène.

Et lui de justifier sa méfiance, tantôt par la récente note du ministère interdisant les téléthons, tantôt par une mésaventure qu'il aurait essuyée en 2017, sous le précédent régime, lorsqu'un container de dons destinés au sinistrés du cyclone Enawo aurait été bloqué au port de Toamasina. Beaucoup estiment cependant que, autorisation étatique ou non, Ny Rado Rafalimanana prétextera un blocage des autorités pour expliquer l'inexistence des dons annoncés.

Mais l'occasion d'hier a aussi été mise à profit par les journalistes pour demander des explications à Ny Rado Rafalimanana sur le cas de Karenne Ramarijaona, une jeune fille atteinte d'insuffisance rénale à qui il a promis la prise en charge totale de ses frais d'évacuation à l'étranger d'hospitalisation, d'opération mais qui, finalement, n'a reçu le moindre ariary de sa part. L'homme d'affirmer que la famille de la jeune fille lui aurait signifié que la greffe d'organe ne serait pas compatible avec leur croyance. Oui, mais…. car il y a un mais : pourquoi, dans ce cas, ne pas avoir fait un don en numéraire, pour au moins permettre à la patiente de faire face aux ruineuses dialyses que nécessitent son état de santé ?

A signaler que, récemment encore, Karenne Ramarijaona continue de publier des SOS sur les réseaux sociaux, preuve s'il en est encore besoin que, jusqu'à ce jour où il refait surface, Ny Rado Rafalimanana ne lui a versé ni les recettes de l'événement, où ce dernier l'a exhibée comme annoncé pompeusement, encore moins le moindre sou de sa propre poche tel qu'il l'a annoncé.

La Rédaction

Fil infos

  • Scandale dans la recherche du vaccin contre le Covid-19 - L’Afrique comme cobaye, selon deux officiels français !
  • Confinement partiel - Stop ou encore ?
  • Lutte contre la propagation du coronavirus - L’Etat commande 5 millions de cache-bouches aux industries locales
  • Coronavirus à Madagascar - Le ver est dans le fruit
  • Dépistage massif au CCI Ivato et Ankorondrano - Les initiatives du Président rassurent les étrangers et les nationaux
  • Réquisition de la presse privée - Un débat futile et honteux !
  • Traitement du COVID-19 à Madagascar - Des signes encourageants de guérison !
  • Coronavirus - Le Président a confiance en la capacité du pays à maîtriser la pandémie
  • Madagascar face au coronavirus - Le SEFAFI interpelle sur les défaillances du système
  • Croisade contre la pandémie - Andry et Mialy Rajoelina sur le terrain

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff