Publié dans Politique

Vice-ministre Zasy Angelo - « Il est impératif d'étendre la ville »

Publié le dimanche, 02 février 2020

La passation de service entre le ministre de l'Aménagement du Territoire et des Travaux publics, Hajo Andrianainarivelo, et le vice-ministre en charge des Nouvelles Villes et de l'Habitat, Zasy Angelo s'est tenue à Anosy samedi dernier. Une cérémonie qui a vu la présence du conseiller spécial du Président de la République Gérard Andriamanohisoa, du directeur général en charge des Projets présidentiels Augustin Andriamananoro, du député de Madagascar Naivo Raholdina, de quelques membres du secteur privé et des staffs des deux ministères.

 

La création d'un nouveau département ministériel dédié spécialement à l'habitat et à l'aménagement de nouvelles villes traduit la volonté de l'Etat malagasy, d'apporter des solutions durables aux problèmes urbains et à l'accès au logement décent à Madagascar, et rentre dans le cadre de la mise en œuvre de l'initiative pour l'Emergence de Madagascar. En effet, comme l'a précisé le Chef de l'Etat, Andry Rajoelina, il est important de construire des nouvelles villes pour désengorger les centres urbains, en particulier Antananarivo.

« Il n'est plus besoin de démontrer l'urgence à laquelle nous faisons face, notamment à cause de la croissance urbaine de plus en plus importante et les défis qui l'accompagnent ; auxquels s'ajoutent les problématiques urbaines dont l'inondation qui menace en permanence la Capitale » rappelle le vice-ministre Zasy Angelo, avant de réaffirmer qu' « Il est impératif d'étendre la ville. Cinq polarités urbaines ont été planifiées en priorité dans le dernier plan d'urbanisme de l'agglomération ». Ces pôles créeront à la fois de nouveaux espaces d'habitat et d'investissement en activités économiques et contribueront à l'amélioration de la connectivité au sein de la ville.

La première extension est celle située sur la rive gauche de l'Ikopa dans la Capitale, dénommée projet "Tana-Masoandro", projet déjà en cours et qui se poursuivra sur la zone Ouest jusqu'à Imerintsiatosika. « Ce projet tient à cœur à notre Président, qui rencontrera bientôt les personnes touchées par ce projet de nouvelles villes », réitère le vice-ministre Zasy Angelo.

Par ailleurs, l'Etat malagasy note avec préoccupation les gros défis de l'inadéquation de logements à Madagascar. En tant que l'un des « velirano » du Président Andry Rajoelina, le Gouvernement œuvrera pour fournir des logements durables et décents aux Malagasy. Des projets allant dans ce sens sont déjà en cours à Ivato et à Mahajanga et se poursuivront dans d'autres Régions de l'île. L'objectif national est fixé à 10 000 logements par an. « Nous n'avons pas droit à l'erreur. La population exige de nous des résultats rapides et concrets », a conclu le vice-ministre Zasy Angelo. 

Fil infos

  • Coronavirus - Les numéros verts à utiliser à bon escient
  • Mesures de confinement - L’Etat durcit le ton !
  • Pandémie de Covid-19 - Des actes citoyens suspendus
  • Crédit bancaire - Un moratoire établi pour le remboursement
  • Le Président Rajoelina rassure les populations des Régions
  • Coronavirus - Ihanta Randriamandrato souhaite plus de victimes
  • Secteur privé - Les entreprises optent pour le congé obligatoire
  • Coronavirus - Une prime de risque pour le personnel de santé
  • Mesures de restriction face au coronavirus - « Priorité à l’intérêt général », selon la CNIDH
  • Réquisition des Stations radio et TV - Dernier avertissement de Lalatiana Andriatongarivo

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff