Publié dans Politique

Aide aux sinistrés - Le couple présidentiel sur tous les fronts !

Publié le lundi, 03 février 2020

Toujours sur le terrain. Le Président Andry Rajoelina et son épouse multiplient les descentes pour être au chevet des familles sinistrées, à la suite des intempéries qui ont provoqué des inondations dans plusieurs partie de l'île. Hier, le couple présidentiel a mis le cap sur la région Alaotra Mangoro. Avant de rallier Tanambe, le Président Andry Rajoelina et son épouse ont fait le détour à Ambatondrazaka. Le couple présidentiel a été accompagné de Maoumini Ouedraogo, représentant du PAM (Programme alimentaire mondial) à Madagascar et de Marie - Chantal Uwanyiligira, représentante résidente de la Banque mondiale.

 

A défaut de lieu d'atterrissage pour déposer les dons destinés aux familles sinistrées dans la Commune rurale de Tanambe, l'avion Casa, dont fut nouvellement doté l'Armée malagasy, a dû procéder au largage des produits de première nécessité à l'aéroport de Feramanga, à Ambatondrazaka. Une opération effectuée en présence du Président. Notons que plusieurs appareils tels que les avions Cessna, les hélicoptères, et cette fois la Casa, ont été mobilisés pour accélérer la prise en charge des victimes de ces dernières intempéries qui ont dévasté la Grande île le mois dernier.

Appui financier des partenaires

« Après la baisse du niveau des eaux, nous sommes venus soutenir les familles qui sont gravement sinistrées. Nombreuses sont celles qui ont vu leurs biens disparaître ou leurs maisons complètement détruites. Les agriculteurs sont ceux qui ont été les plus touchés », a déclaré le Président Andry Rajoelina aux journalistes présents sur le terrain. Il n'a pas manqué de souligner la présence du ministre de la Santé  sur les lieux, en vue de relever les besoins en soins pour les enfants et les femmes. Le volet sanitaire constitue une priorité après une telle catastrophe. A cela s'ajoute les aides alimentaires et financières afin d'assurer le relèvement des victimes.

D'après toujours le Chef de l'Etat, Madagascar a bénéficié d'un appui financier s'élevant à 55 milliards d'ariary destinés aux sinistrés. « L'aide aux victimes constitue un long processus qui ne peut s'effectuer en une semaine et nécessite un suivi », a encore affirmé le numéro un de l'Exécutif.

Après Ambatondrazaka, la délégation dirigée par le couple présidentiel a également pu constater de visu la situation des sinistrés dans la Commune d'Ambohijanahary (District d'Amparafaravola). La localité compte 2500 sinistrés issus de 8 fokontany qui ont été rassemblés dans les salles du CEG Ambohijanahary. Les familles ont bénéficié de soins gratuits et se sont vu remettre des kits ménage composés de riz, d'huile, de légumineuses, de savon, de sucre, etc. ainsi que des matériels destinés à la construction comme des scies, des marteaux.

La Rédaction

Fil infos

  • Coronavirus - Les numéros verts à utiliser à bon escient
  • Mesures de confinement - L’Etat durcit le ton !
  • Pandémie de Covid-19 - Des actes citoyens suspendus
  • Crédit bancaire - Un moratoire établi pour le remboursement
  • Le Président Rajoelina rassure les populations des Régions
  • Coronavirus - Ihanta Randriamandrato souhaite plus de victimes
  • Secteur privé - Les entreprises optent pour le congé obligatoire
  • Coronavirus - Une prime de risque pour le personnel de santé
  • Mesures de restriction face au coronavirus - « Priorité à l’intérêt général », selon la CNIDH
  • Réquisition des Stations radio et TV - Dernier avertissement de Lalatiana Andriatongarivo

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff