Publié dans Politique

Détournement de fonds - L’ex-trésorier municipal de la CUA placé sous mandat de dépôt

Publié le mardi, 04 février 2020

L’ancien trésorier municipal de la Mairie d’Antananarivo a été placé sous mandat de dépôt par la Chaîne pénale anti-corruption des 67ha pour avoir détourné une somme de plus de 3 milliards d’ariary des comptes de la Commune. La direction générale du Trésor public au sein du ministère de l’Economie et des Finances, a procédé, la semaine dernière, à la vérification des comptes de la Mairie de la Capitale de Madagascar et a découvert des anomalies. L’enquête a mis au jour un trou énorme dans les caisses communales.

Entre 2019 et 2020, le trésorier municipal aurait détourné la somme citée supra au préjudice de la Commune urbaine d’Antananarivo. Une plainte aurait alors été déposée auprès de la juridiction compétente. L’incriminé a été placé en garde à vue durant le week-end dernier selon les précisions.

Durant son déferrement, l’employé indélicat aurait reconnu les faits. Et aucun autre employé n’a été mis en cause dans le cadre de cette affaire. Une issue qui étonne bon nombre d’observateurs avertis. Pour beaucoup d’analystes, il est très difficile de penser que personne au sein de la Municipalité n’était au courant des agissements de cet agent qui gérait les comptes de la Commune. L’on se demande notamment pourquoi les yeux inquisiteurs des enquêteurs ne se sont pas tournés vers les supérieurs hiérarchiques de ce trésorier municipal. En tout cas, cette affaire montre et démontre que l’ordre et le respect des lois sont désormais les maîtres-mots au sein de la CUA. « La lutte contre la corruption, la bonne gouvernance et  la transparence dans la gestion de la Commune », figurent pour rappel, d’ailleurs, parmi les « Veliran’Iarivo » de l’actuel premier magistrat de la Ville des mille.  « L’argent de la Commune urbaine d’Antananarivo ne doit pas partir dans les poches de certains », devait-il d’ailleurs marteler lors de son tout premier discours lors de la campagne électorale pour les municipales.

La Rédaction

Fil infos

  • Coronavirus - Les numéros verts à utiliser à bon escient
  • Mesures de confinement - L’Etat durcit le ton !
  • Pandémie de Covid-19 - Des actes citoyens suspendus
  • Crédit bancaire - Un moratoire établi pour le remboursement
  • Le Président Rajoelina rassure les populations des Régions
  • Coronavirus - Ihanta Randriamandrato souhaite plus de victimes
  • Secteur privé - Les entreprises optent pour le congé obligatoire
  • Coronavirus - Une prime de risque pour le personnel de santé
  • Mesures de restriction face au coronavirus - « Priorité à l’intérêt général », selon la CNIDH
  • Réquisition des Stations radio et TV - Dernier avertissement de Lalatiana Andriatongarivo

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff