Société

Formation de journalistes. 16 journalistes économiques et politiques issus de différents organismes de presse malagasy ont bénéficié d’une formation sur l’industrie et la politique industrielle, hier à Ivato. Une formation qui entre dans le cadre de la mise en place de la politique industrielle à Madagascar, dont la loi est actuellement en cours d’élaboration et sera promulguée au Parlement à la deuxième session en octobre prochain. 
Construite sur la voie publique. Une maison servant d’épicerie localisée à Ampasanimalo, dans le 2ème Arrondissement de la Capitale, a été démolie hier. Une décision qui fait suite à l’arrêté municipal n°755-Cua/Cab.16 sortie le 21 septembre 2016. Il s’agit d’une maisonnette basse en dur qui s’étale sur une surface de 4x2m. En fait, le cas de cette construction illicite est déjà passé au Tribunal.
Pour mieux se préparer en cas d’attentat terroriste. Les forces vives intervenant au sein de l’Aéroport international d’Ivato dont l’Adema (Aéroports de Madagascar),l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne (Asecna), la Police des frontières, les Douanes, le Corps de protection civile (Cpc), etc. en collaboration avec les Forces militaires, ont organisé hier un exercice de simulation d’attentat à la bombe.
On connaissait déjà celle qui consistait pour une jeune fille mineure à s’introduire de force dans une voiture ayant à son bord son seul conducteur, puis d’exiger de celui-ci de l’argent contre la menace de crier à l’enlèvement, voire au viol. Ces derniers temps, les malfrats ont mis au point d’autres méthodes machiavéliques pour pouvoir détrousser les  automobilistes  et ce, en plein cœur de la Capitale et en plein jour.
« Les élus sont disposés à respecter leurs obligations mais les contraintes se reposent sur le budget, voire les moyens financiers », reconnait Randriamitsirimanana, conseiller spécial auprès de la Commune urbaine de Toamasina.
Original. Une distribution de pots de miel pour les passants a eu lieu hier dans le jardin d’Antaninarenina, dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la Paix.
Des résultats positifs depuis le début de ce deuxième semestre. La surveillance des traitements à l’endroit des travailleurs migrants malagasy à l’étranger a été renforcée, depuis le début de l’année. Aucune plainte n’a ainsi été reçue par l’Etat jusqu’à ce jour, sur un quelconque cas de maltraitance de ces travailleurs. Cela, en raison du renforcement des procédures administratives et législatives. 

Fil infos

  • Mairie d’Antananarivo - Les dix ennemis de Naina Andriantsitohaina
  • Fonction publique - 23 437 agents de l’Etat dans une situation délicate
  • Rencontres multiples avec le président de la CENI - Démenti du Chef de l’Etat
  • Gestion de la Commune urbaine d'Antananarivo - La Fermeté du maire souhaitée par les Tananariviens
  • Ny Rado Rafalimanana - Le cynique mystificateur est de retour
  • Postes de haut responsable - L’Etat veut créer sa base de données
  • Rivo Rakotovao - L’hypocrisie à son summum !
  • Loi sur les violences basées sur le genre - Feu vert de la Haute Cour constitutionnelle
  • Soavimasoandro - L’Etat redonne le terrain au rugby
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Résultats d’un audit attendus

La Une

Editorial

  • En selle !
    Les procédures d’usage de passation de service ayant été effectuées dans la journée d’hier jeudi 16 janvier, Franck Naina Andriantsitohaina, le nouveau maire élu, prend quartier à l’Hôtel de ville d’Analakely, le siège de la Mairie de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA). Il donne l’image réelle de quelqu’un, prêt pour un long périple d’une passionnante et noble aventure, qui monte en selle d’un « deux-roues ».  

A bout portant

AutoDiff