Publié dans Société

Covid-19 - Un décès et 128 cas positifs en trois jours

Publié le lundi, 01 juin 2020

Samedi dernier,  le Professeur Hanta Vololontiana a annoncé un nouveau décès lié au Covid-19. La sixième victime est une femme de 42 ans, hospitalisée au CHU de Morafeno, Toamasina. Selon une source locale, elle a été admise au CHU d'Analakininina depuis trois semaines après avoir attrapé une grippe. Le test PCR effectué sur la patiente a permis de déterminer au cours du traitement qu'elle est porteuse du coronavirus. Pour cette raison, elle a été transférée dans cet Hôpital « Manarapenitra » pour suivre le traitement adéquat. Malheureusement, elle a présenté des signes de détresse respiratoire aiguë qui lui ont coûté la vie. Ses funérailles ont été programmées le jour même de l'annonce officielle de son décès dans cette ville portuaire.  

 

En outre, du samedi jusqu'à hier, le nombre de personnes contaminés par le Covid-19 dépasse une centaine. Le Centre de commandement opérationnel - Covid-19 Ivato a déclaré 128 cas positifs au coronavirus en trois jours. Rien que la journée du vendredi dernier, de 8h à 18h, 60 nouveaux cas confirmés ont été identifiés par les trois laboratoires d'analyse. 27 parmi eux sont localisés à Toamasina. La ville d'Antananarivo a enregistré 25 individus infectés. Les 8 restants sont répartis à Fénérive-Est et à Moramanga. Le lendemain, on a recensé 32 nouveaux cas. D'après les détails précisés par le Professeur Vololontiana Hanta Marie Danielle, porte-parole du CCO - Covid-19, les quartiers de Beravina Itaosy, Alakamisy- Fenoarivo, Ambatomaro, Ampitatafika, Manjakaray, Vontovorona, Antsahavory-Alakamisy comptent 10 nouvelles personnes ayant contracté le virus. A cela s'ajoutent deux autres cas qui sont trouvés à Morarano, Androranga, situés à Toamasina. Les résultats des tests PCR réalisés dimanche ont révélé 36 autres cas positifs dont 22 recensés à Toamasina.  Malencontreusement, la Région de Haute-Matsiatra a encore identifié un porteur du virus. Il en est de même pour le centre de santé d'Ambatovy.

Néanmoins, 10 patients ont recouvré la santé après des jours de traitement. A la date d'hier, Madagascar a comptabilisé 826 cas positifs depuis le 19 mars dernier. 174 personnes ont rempli les critères de guérison et sont sortis des hôpitaux. 646 patients sont toujours hospitalisés dont 8 présentant des formes symptomatiques graves. Depuis la pandémie, le pays a enregistré 6 décès, tous hospitalisés à Toamasina.

Recueillis par K.R.

Fil infos

  • Centres de traitement du Covid-19 - Le Mining Business Center, le Palais des sports et le LTPA réquisitionnés
  • Bilan du premier semestre 2020 - Désespoirs et des espoirs !
  • Rapatriement des 193 millions de dollars - L’Etat malagasy sollicite la Banque mondiale
  • Prise en charge des malades du Covid-19 - L’Etat enclenche la vitesse supérieure !
  • Excès de zèle ou abus d’autorité ? - Des barrages tout aussi énervants qu’inutiles
  • Violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf - Un organisme de l'ONU établit la responsabilité de l'Etat algérien
  • Etat de santé du Président malagasy - Andry Rajoelina va bien, merci !
  • Esclavagisme moderne, traite des personnes et travail des enfants - « Des pratiques inhumaines à éradiquer », dixit Andry Rajoelina
  • Gouvernement Ntsay - Aucun remaniement à l’ordre du jour !
  • Reconfinement d’Analamanga - Une décision à ne pas prendre à la légère

La Une

Editorial

  • CVO, qu'on se le dise !
    Des voix s'élèvent en Côte d'Ivoire, pays de l'Afrique occidentale, région subsaharienne, pour dénoncer l'efficacité du Covid-Organics (CVO) tout en balançant des propos injurieux, frisant la calomnie, à l'endroit du Chef de l'Etat malagasy Rajoelina Andry Nirina.  

A bout portant

AutoDiff