Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Société

Accidents sur la Rocade Tsarasaotra - Deux citoyens montrent l’exemple

Publié le vendredi, 15 mars 2019

Un homme encore dans la force de l’âge fut grièvement blessé à la suite d’un accident aux circonstances floues sur la Rocade de Tsarasaotra, précisément au PK 1+700, hier. A part le fait que la victime soit   touchée sévèrement, car elle  gisait longtemps inerte et tout en sang sur le macadam, personne semblait loin de s’empresser de courir à son chevet. Le motocycliste, puisqu’il s’en est agi, aurait fini par faire une chute en voulant éviter un piéton qui a, pour sa part, coupé la voie de façon imprévue. Des témoins assurent qu’aucun des automobilistes, ayant emprunté la voie rapide dans les deux sens, n’a même pas daigné s’arrêter pour essayer de voir ce qui est arrivé au malheureux. C’était dans ces circonstances que, de retour de Betroka via Ivato, le secrétaire d’Etat à la gendarmerie, le Gal Richard Ravalomanana, a montré l’exemple du comportement de citoyen responsable. Aussitôt, le Seg a fait embarquer la victime, toujours dans le coma dans sa voiture pour la transporter d’urgence au centre de santé de base à Anosivavaka. Après ce premier  acte plein de bienveillance de sa part, le Seg est ensuite retourné sur le lieu de l’accident pour y récupérer la moto de la victime.


La veille, dans la soirée,  un  accident mettant en cause un jeune motard s’est aussi produit sur cette rocade de Tsarasaotra. Victime d’une glissade, le jeune a été mal en point et n’arrivait plus à se lever. Malgré l’heure tardive, vers 20 heures, une personne de bon cœur est venue en aide à la victime lui demandant son identité. Par la suite, afin d’alerter la famille de l’accidenté, elle a partagé la photo de celui-ci sur facebook en n’omettant pas de préciser qu’elle ne quittera pas le lieu tant que les proches de la victime n’arrivent sur le lieu de l’accident.  Les comportements du Général Ravalomanana et de ce facebooker méritent amplement d’être dupliqués par les citoyens malagasy qui, ces derniers temps, semblent avoir perdu le sens de l’entraide. Or, la non- assistance d’une personne en danger est punie par la loi….
F.R

Fil infos

  • Assemblée nationale - Les membres du Bureau permanent connus
  • Exécutif - Démission du Gouvernement ce jour
  • Dans sa fuite précipitée - Henri Rabary-Njaka a laissé des dettes au pays
  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés
  • Marc Ravalomanana - Toujours aussi dédaigneux et méprisant
  • Développement du football - Le Président Rajoelina prend les « Barea » par les cornes
  • Iles Eparses - Un comité mis en place par le Gouvernement

Editorial

  • De bons auspices
    Le régime IEM part d’un bon pied ! Sous une bonne étoile, Rajoelina semble débuter son pouvoir à la magistrature suprême du pays dans un cadre encourageant. Les signaux affichés sur le tableau de commande sont au vert pour ne pas le dire « à l’orange ». Tout commença par une élection présidentielle sans anicroche ni la moindre escarmouche. Une élection crédible et reconnue par …tous. Les deux finalistes, Rajoelina et Ravalomanana, après la proclamation des résultats définitifs par la HCC, se sont donné la main. Avec un score honorable et sans appel de 55,66 %, Andry Rajoelina gagna, haut la main, le scrutin. Et donc, une alternance par la voie royale des urnes et où la démocratie jouit de son plein droit. « Zandry Kely » se débarrassa définitivement de l’étoffe de « putschiste » qu’on lui avait taxé injustement depuis la Révolution Orange de 2009.  

A bout portant

AutoDiff