Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Société

« Kopi kolé » 6e édition - Le groupe Sodiat fidèle au poste

Publié le vendredi, 03 mai 2019

C'est parti pour la 6e édition de l'émission de téléréalité « Kopi kolé », réalisée par la chaîne Tv plus Madagascar. Le groupe Sodiat est le principal sponsor officiel de cette émission phare, et ce, depuis la 1ère  édition. Une fidélité qui a pour objectif de mettre en avant le partenariat entre les entreprises malagasy. En vue de réaliser la première étape du casting, l'équipe du « Kopi kolé » a quitté la Capitale hier, pour rejoindre la ville d'Antsohihy, puis Ambilobe, Antsiranana, Mahajanga, Toamasina, Fénérive Est et Moramanga.

Quant à la deuxième étape, elle se tiendra le 21 mai dans la partie Sud. Antananarivo clôturera le casting, le 13 août prochain. Se poursuivra ensuite la première escale en direct.  Chaque année, la téléréalité ne cesse de s'élargir, à la demande des fans. Cette année, elle concerne 13 villes de Madagascar, dont  la  première fois à Ambilobe  et Fénérive Est. Ce sont Antananarivo et Toliara qui en comptent le plus grand
nombre de participants. La compétition se divise en deux catégories à savoir la  «  Découverte Madagascar »,  qui a pour objectif de détecter les nouveaux talents et le « Kopi kolé 6è édition » qui n'est autre que l'imitation d'un artiste autant dans sa voix, geste et personnalité.  L'année  dernière, l'émission a été suspendue à cause de la tenue de l'élection présidentielle dans le pays. Outre le groupe Sodiat, Startimes, Le Fruit, Manda Sa, Elgeco plus sont les partenaires de la 6e édition dju « Kopi kolé ».
Anatra R.

Fil infos

  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés
  • Marc Ravalomanana - Toujours aussi dédaigneux et méprisant
  • Développement du football - Le Président Rajoelina prend les « Barea » par les cornes
  • Iles Eparses - Un comité mis en place par le Gouvernement
  • Retour au pays des Barea - La population reconnaissante réserve un accueil triomphal
  • Défaite des Barea - Réaction exemplaire des malagasy
  • Un père désespéré - A la reconquête de ses droits

La Une

Editorial

  • Que des ratages !
     L’audiovisuel public peine à sortir de l’auberge. Etant la plus ancienne sinon l’ainée des chaines de télévisions locales, la télévision malagasy (TVM) traine encore les pattes et se trouve, en dépit de tout, dans le peloton de la queue. Il fut un temps à ses débuts,  des années 60, où la TVM faisait la fierté du pays. Des Jean-Louis Rafidy et bien d’autres animaient les émissions avec brio. Des commentateurs d’évènements de haut vol avec des analyses intéressantes et instructives. Rien d’étonnant dans la mesure où ces animateurs de chaine avaient bénéficié des formations dans les grandes écoles spécialisées sous d’autres cieux. Les responsables de l’époque misaient en premier plan la formation des agents. Mais depuis, abandonnée à elle-même, la TVM ne cesse de dégrader. Les matériels à la disposition ne parviennent plus à suivre l’évolution des progrès technologiques de la communication. Or les besoins ne cessent de croître. Les…

A bout portant

AutoDiff