Publié dans Société

Sensibilisation aux passages à niveau - Deux jours de porte ouverte à Toamasina

Publié le vendredi, 07 juin 2019

Fruit de la collaboration entre Madarail et Ambatovy. La célébration de la journée internationale de sensibilisation aux passages à niveau se tient à Toamasina jusqu’à ce jour. Une occasion pour les collaborateurs d’organiser une porte ouverte au grand public sur la sécurité routière vue sur le rail. D’après Lalaina Rakotondramanana, chef du département marketing auprès de Madarail, traverser les passages à niveau peut être dangereux sans le respect des consignes ou encore faute de vigilance.

 

Raison pour laquelle Ambatovy et Madarail effectuent régulièrement des sensibilisations auprès des habitants des Fokontany environnant les lignes ferroviaires. D’un autre côté, ils sensibilisent les élèves sur les bons gestes à adopter.

« Avant de traverser les passages à niveau, il faut bien regarder à gauche, à droite, en avant et en arrière parce qu’un train peut en cacher un autre. De plus, il faut s’arrêter quand les feux virent au rouge, tout en respectant les consignes données par les gardes barrières », explique notre source. Il est interdit d’utiliser des écouteurs, des mobiles, d’envoyer un sms ou de faire des selfies lors d’une traversée d’un passage à niveau. Les rails ne sont pas un endroit pour se détendre ni pour se balader, et non moins un escalier ou un séchoir à linge.

Les 2 jours de porte ouverte visent à renforcer la sensibilisation du public et des différents acteurs des transports aux questions de sécurité posées par les passages à niveau. 36 pairs éducateurs sont mobilisés pour ce faire. Notons que Madarail (Madagascar Railways) fait partie des sociétés de transport de marchandises, de location d’entrepôt et de voyage, suivant l’axe ferroviaire dans le Nord- Est de Madagascar. Ambatovy est, quant à elle, la principale société utilisatrice de la ligne ferroviaire pour transporter les matériels et les produits de son exploitation minière.

Recueillis par Patricia R.

Fil infos

  • Tagnamaro - Une belle économie pour la caisse publique
  • Politique Générale de l’Etat - Un milliard d’ariary pour chaque région
  • SPAT Toamasina - Le DG victime de dénigrements
  • Trafic de bois précieux - Les parlementaires avertis !
  • Ravalomanana en défenseur de l’opposition - Mémoire courte, mea culpa ou hypocrisie ?
  • Alana Cutland - Le corps toujours à la morgue de l’HJRA
  • Titre de chef de l’opposition - Insistance gênante de Marc Ravalomanana
  • Gendarmerie Sofia vs Gendarmerie Alaotra-Mangoro - Casse-tête chinois sur l’affaire des 450 zébus
  • Programme national « Fihariana » - Les entrepreneurs du Vakinankaratra à l’honneur !
  • Hery Vaovaon’i Madagasikara - Un petit tour et puis s’en va

La Une

Editorial

  • Vivement aux urnes
    La date du scrutin des Communales et des Municipales est enfin publiée ! Sur proposition de la CENI, en début de semaine, le Gouvernement décida de convoquer les électeurs aux élections des maires et les conseillers municipaux ou communaux pour le 27 novembre 2019. Ainsi, le Conseil du Gouvernement mit fin à une attente qui n’a que trop duré.  Le décret portant convocation des électeurs fait état aussi du calendrier du processus électoral. La date d’ouverture du dépôt de candidature auprès de l’Organe de vérification et d’enregistrement de candidatures (OVEC) débute le jeudi 29 août prochain, et cela, jusqu’au 12 septembre. La CENI et ses démembrements auront jusqu’au 28 septembre, soit 60 jours avant le scrutin, pour fixer la liste définitive des « concurrents » ainsi que la fixation des bureaux de vote. Après quoi la campagne électorale pourra démarrer, et cela, à partir du 5 novembre à 6 h du matin jusqu’au…

A bout portant

AutoDiff