Publié dans Société

Météo de la semaine - Un temps assez clair

Publié le mardi, 09 juillet 2019

La prévision météorologique pour cette semaine s’annonce positive.  D’après les informations communiquées par la Direction générale de la Météorologie (DGM), un flux variable et sec influence le temps à Madagascar. « Le temps restera généralement sec même si des cumuls de précipitations faibles à modérées (25 à 75 mm) sont prévus. Cela concerne notamment les Districts d’Antalaha, Mananara-Nord, Soanierana Ivongo, Sainte-Marie, Fenoarivo Atsinanana, Vavatenina, Toamasina et Vohibinany », informe la Météo Madagascar.

Particulièrement ce jour, un temps ensoleillé est attendu. Mais à partir de demain, le soleil disparaîtra progressivement. De ce fait, des pluies assez faibles sont prévues sur le littoral centre Est de l’île. Cependant, elles ne persisteront pas longtemps. Des averses arroseront également Sambirano et ses alentours. Les habitants des Hautes-terres et de la partie Ouest et Sud de l’île dont les chauffeurs routiers doivent être vigilants. Des brouillards matinaux persisteront vers la fin de la semaine. « Les températures sont stationnaires. Le matin, elle sera comprise entre 6 et 22°C et l’après-midi, le thermomètre affichera entre 19 et 33°C », indique la DGM.

Pour la semaine prochaine, la population devra par contre s’attendre à des précipitations dans la partie du littoral Est. Des cumuls de précipitations modérées entre 75 à 100 mm sont prévus pour les Districts de Sainte-Marie, Vohipeno, Farafangana et Vangaindrano. Quant aux Districts d’Antalaha, Mananara-Avaratra, Soanierana-Ivongo, Fenoarivo Atsinanana, Toamasina, Vohibinany, Mananjary, Manakara et Vondrozo, des pluies faibles à modérées y sont attendues, avec une pluviométrie comprise entre 50 et 75 mm.

Recueillis par K.R.

 

Fil infos

  • Pandémie de coronavirus - Un millier de Malagasy coincés à l’étranger
  • Professeur Henri Rasamoelina - « Laisser un patrimoine à l’abandon enlève son caractère sacré »
  • Barrière sanitaire de Vakinankaratra - Les accompagnateurs du député de Betroka refoulés
  • Rovan’Antananarivo - 300 000 à 500 000 visiteurs attendus par an
  • Restitution des îles malagasy - Appel à la consolidation de la solidarité nationale
  • Explications du MEN sur l’achat de bonbons sucettes - « Les 8,4 milliards d’ariary seront réaffectés à d’autres priorités »
  • Débat autour du Kianja Masoandro - Un bol d’air frais pour la France
  • Analanjirofo - Décès du chef de Région par intérim
  • Crise sanitaire - Un parfum de récupération politique dans l’air !
  • Ministère de l’Education nationale - 8 milliards d’ariary dépensés pour l’achat … de bonbons !

La Une

Editorial

  • En berne !
    Le mois de juin pointe son nez et coupe la poire en deux. Ce mois en cours termine le premier semestre et d’ici peu, on entamera les six derniers mois de l’année. Juin, c’est le mois de l’année où l’enchantement et la liesse populaire se mettent au rendez-vous. Le mois où l’on enregistre le maximum de jours de « fête » que composent les 365 de l’année. Mais dommage, cette fois-ci tout doit se passer en demi teint. On sera privé des jouissances traditionnelles. En cause, le terrible Covid-19 qui nous étreint au point de mettre en berne le joli mois.Tout commence par une fête religieuse, le lundi de Pentecôte qui, cette année, a eu lieu le 1 juin. Normalement, c’est le jour où la petite famille qui, pour profiter des jours fériés de la Pentecôte, s’évade dans la nature et savoure l’air pur de la campagne. Malheureusement, Covid-19 nous impose, à…

A bout portant

AutoDiff