Publié dans Société

Incendie à la décharge d’Andralanitra - Les élèves de l’Akamasoa suffoquent

Publié le jeudi, 18 juillet 2019

Un air irrespirable. L’atmosphère autour de la décharge d’Andralanitra, comme Ambatomaro, Antsobolo, Mahazo, Ambohimahitsy est totalement polluée. Depuis la soirée du dimanche dernier, une épaisse fumée noire est apparue dans le ciel à cause de l’incendie qui a eu lieu dans la décharge. Outre les enfants et les personnes âgées, les femmes enceintes et ceux ayant des problèmes respiratoires, ce sont les élèves au sein de l’Akamasoa qui sont les principales victimes. A cause de la fumée qui envahit les salles de classe, bon nombre des élèves sont suffoqués. Face à cette situation, les cours sont souvent interrompus.

 

Des mesures ont été prises mais le feu n’est toujours pas maitrisé puisque les flammes ne cessent de se propager dans la décharge, poussées par le vent.Jusqu’à maintenant, trois personnes, habitant même au sein du Centre Akamasoa ont été arrêtées. Ainsi, une enquête est déjà ouverte pour déterminer la cause de l’incendie. D’ailleurs, les responsables au sein du Service autonome de maintenance  de la ville d’Antananarivo (SAMVA), a révélé que cette situation est due à la jalousie.

L’équipe du SAMVA et les sapeurs-pompiers se sont déployés pour tenter d’éviter la propagation des flammes sur les autres endroits et l'incendie dure maintenant depuis plus de 5 jours.

Recueillis par Anatra R.

Fil infos

  • Les rues de la Capitale - Tout est à refaire
  • Libération « LEVA », fuite de Raoul Rabekoto Arizaka - Ô corruption, suspends ton… envol !
  • Parlement - Session extraordinaire à partir du 4 mars 2020
  • Rapport public du Tribunal financier d’Antananarivo - Un comptable de la CUA débiteur de 39 millions d’ariary
  • Cavale rocambolesque - Raoul Rabekoto Arizaka en fuite à l'étranger
  • Développement à grande vitesse - La mentalité encore à la traîne !
  • HVM - De mauvais élèves donneurs de leçons
  • Restitution des îles éparses - La position de Madagascar reste inchangée
  • Montée des eaux de la Sisaony - Avis de menace de danger dans la plaine de Tana
  • Président Andry Rajoelina dans le Sud - Aides d'urgence et solutions durables contre le Kere

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff